Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

La poste se transforme : ce qui va changer

16 Janvier 2017, 17:23pm

Publié par FOcom Poste 06

Depuis la création des relais de poste par Louis XI en 1477, La Poste n’a cessé d’évoluer. Exploitée par l’Etat depuis la révolution sous le statut d’administration, elle a dû s’ouvrir à la concurrence à l’aube du XXIème siècle. Aujourd’hui, pour faire face aux défis du monde économique et numérique, tout en gardant ses missions de service public, La Poste se transforme en profondeur.

La Poste élargit son champ d'activité
Une entreprise privée

Révolution numérique, évolution des modes de vie, accroissement de la concurrence… La Poste voit son modèle historique remis en cause. En 2011, l’établissement public devient une Société Anonyme à capitaux publics. Elle se doit donc de fonctionner comme une entreprise privée, sans renoncer pour autant à ses missions de service public : 
la distribution du courrier 6 jours sur 7 au domicile des Français,
la contribution à l’aménagement du territoire, 
le transport et la distribution de la presse 
l’accessibilité bancaire. 
Ces missions sont donc pleinement intégrées à ses activités commerciales qui se répartissent en cinq branches. La branche Services-Courrier-Colis développe les nouveaux services du facteur. GeoPost est la branche du colis express à l’international. La Banque Postale fournit des services financiers. Le Réseau La Poste garantit l’accessibilité des offres sur tout le territoire. La Branche Numérique développe des solutions numériques pour accompagner les transformations auxquelles La Poste est confrontée.

Des offres diversifiées

Depuis l’apparition d’Internet, l’activité historique de La Poste, à savoir la distribution de courrier, est en baisse constante. Des postes de facteur et des centres de tri disparaissent, ou se transforment. Face aux évolutions du marché, la tournée du facteur se développe vers le monde des services de proximité. Il peut ainsi assister les personnes âgées, fragiles ou isolées. Les entreprises ou les collectivités peuvent aussi faire appel au service des postiers pour surveiller des infrastructures ou la voirie. Après une grande campagne de rénovation, les bureaux de poste ont eux aussi évolué. Ils sont devenus des lieux de vente où l’ex-guichetier n’est plus derrière un comptoir mais va au contact du client. Sur place, la diversité de l’offre va du service bancaire à la téléphonie mobile en passant par la vente de timbres. Dans près de 1800 bureaux de poste, des chargés de clientèle, formés spécialement, proposent Ardoiz, une tablette spécialement conçue pour faciliter l’accès des seniors au numérique. Avec l’essor du commerce en ligne, un système de consigne baptisé Pickup est proposé dans les gares pour le retrait, l’échange ou le dépôt de colis achetés en ligne.

Trucs et astuces

Les missions de services publics sont définies dans un contrat qui lie La Poste et l’État depuis 2001.
Le service universel postal comprend des offres de services nationaux et transfrontières d'envois postaux d'un poids inférieur ou égal à 2 kg et de colis postaux jusqu'à 20 kg.
La Poste contribue à l’aménagement du territoire grâce à son réseau de points de contact : 90% de la population est située à moins de 5 kilomètres et de 20 minutes (en voiture) d’un point de contact postal. Il existe ainsi plus de 17 000 points de contact au niveau national. 
Pour favoriser le pluralisme de l’information et veiller à l’accès des titres de presse sur tout le territoire, La Poste exerce sa mission dans le cadre d’un accord tripartite conclu avec l’État et les représentants des éditeurs de presse. Cet accord fait bénéficier les éditeurs de tarifs postaux privilégiés.

Source :  le 
 
Ps : Malheureusement nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours, la réalité c’est une profession blessée, des bureaux et des guichets qui ferment, des restructurations permanentes, des emplois supprimés au quotidien, la pression hiérarchique toujours plus présente, les suicides (et les tentatives) et le burn-out aussi bien chez les salariés que chez les fonctionnaires. Cette poste là ne nous mène pas vers un ciel bleu, le bonheur et la prospérité, mais elle est notre quotidien !
Commenter cet article