Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

Nouvelles grilles indiciaires: Après l’arlésienne, la bande à Bonnot !

12 Avril 2021, 18:33pm

Publié par FOcom Poste 06

Les décrets prérédigés par La Poste dès l’ouverture de la signature de l’accord, le 3 octobre 2018, ont été publiés au journal officiel le 10 avril 2021. 2 ans 5 mois et 7 jours pour des textes qui ne sont même pas passés en Conseil supérieur de la Fonction publique d’État car ils ne concernent que La Poste ! Pendant ce temps là des milliers de fonctionnaires sont partis à la retraite !

Mais à la lecture, il a fallu constater que le gouvernement avait modifié le contenu de l’accord et pas à la marge !

Un véritable Hold-up !

Alors que, malgré l’accord, nos grilles restent souvent inférieures aux équivalents des 3 fonctions publiques (Etat, territoriale, hospitalière) et que cela ne concernera que quelques dizaines de milliers de fonctionnaires, c’est encore trop pour le premier ministre ou du moins les têtes pensantes qui ont présenté les textes à sa signature. Certes la plupart de nos collègues s’y retrouveront. Mais les exceptions sont notables.

Grilles de reclassification : indice brut (indice net)

  • 2.3 : 665(555) au lieu de 672(560) soit -5 points sur les 15 points net promis dans l’accord. L’équivalent est à 707(587) dans les 3 fonctions publiques
  • 3.3 : 865(707) au lieu de 872(712) soit -5 points sur les 15 points net promis dans l’accord. L’équivalent (attaché principal) est à 966(783)
  • CS : L’échelon 1015 y est bien, mais les 3 derniers échelons devaient être réduit à 2 ans pour permettre de ne pas allonger la carrière en créant un nouvel échelon d’une durée de 3 ans. La réduction à 2 ans a disparu dans la bataille. Les corps de fonctionnaires à recrutement bac+5 finissent HE A3(972 net) ou HE B3(1067 net) (sauf pour les grands corps de l’Etat).
  • Emplois supérieurs : Là c’est plus simple on a tout effacé. Il n’y a rien !

Grilles de reclassement

Des points grapillés dans certaines  grilles. Par exemple -2 points nets pour les chefs de travaux de service automobile et contrôleurs divisionnaires. Pourquoi ce pinaillage ?

Au total, c’est la fin de la catégorie B, c’est la fin de la catégorie A niveau licence et de la catégorie A niveau BAC+5 qui sont volées au coin d’un bois, alors que ce sont les catégories les plus maltraitées par rapport aux 3 fonctions publiques.

Le pire, c’est qu’alors que nous appelions sans cesse les services ministériels pour savoir pourquoi les textes ne sortaient pas, on nous répondait que ça allait être fait mais jamais on ne nous a dit qu’il y aurait un coup de rabot ou plutôt de hache ! C’est une véritable trahison !

Nous n’allons pas nous laisser faire. Dès cette semaine, nous demanderons une audience à la La Poste et une autre au cabinet du Premier Ministre.

Un accord est un accord. FO continuera de mettre la pression jusqu’au bout ! Mais le temps presse.

Commenter cet article