Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

L’ égalité professionnelle poursuit son avancée à La Poste

22 Septembre 2022, 10:05am

Publié par FOcom Poste 06

Depuis 2005, La Poste négocie avec les organisations syndicales des accords en vue de développer l’ égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein du Groupe. C’est grâce à ces accords et aux avancées sociales portées par les organisations syndicales signataires que la question de l’égalité professionnelle s’est imposée progressivement comme un pilier de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) de La Poste.

Pour FO, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est beaucoup plus qu’une question sociétale ou qu’un axe de développement RH pour la communication de l’entreprise. C’est avant tout un combat syndical majeur qui est au cœur de nos valeurs de progrès et de justice sociale.

C’est pourquoi, concernant l’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes de la période 2022-2025, FO, signataire, a revendiqué et obtenu des mesures concrètes comme :

  • favoriser la présence de femmes dans les postes à responsabilité où les plafonds de verre résistent, avec un objectif de 40 % de femmes en groupe C, 45 % en groupe B et 50 % en groupe A d’ici 2025.
  • renforcer la mixité des métiers les plus genrés.

FO s’est toujours mobilisé pour :

  • une juste rémunération basée sur l’ancienneté et les compétences. À cette fin, pour supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, une enveloppe annuelle de 400 000 € dont 100 000 € réservés aux groupes B et C, est maintenue jusqu’à la fin de l’accord.
  • des mesures, à destination de l’ensemble des postières et postiers poursuivant et amplifiant la prévention ainsi que la lutte contre le sexisme et de toute forme de violence au travail comme hors du temps de travail.

FO a acquis aussi de nouvelles dispositions en faveur de la parentalité donnant la possibilité pour les femmes enceintes de télétravailler jusqu’à cinq jours par semaine si leur activité le permet, et des formations pour celles qui ne peuvent plus occuper leur poste de travail habituel pendant la grossesse.

FO a fait des propositions concrètes pour que la santé au travail des femmes (accidentologie plus élevée que celle des hommes) soit mieux préservée et a obtenu des engagements de La Poste pour l’ouverture d’un chantier sur ce sujet, qui sera porté par les CNSST (Commissions Nationales Santé Sécurité au Travail) de Groupe et de métiers. De plus, la filière RH et la ligne managériale seront sensibilisées aux difficultés que les rythmes biologiques peuvent avoir sur la santé.

Enfin, lorsque FO s’engage et signe un accord, FO se mobilise pour s’assurer de sa déclinaison opérationnelle dans tous les métiers et territoires.

FO va donc exercer une présence militante et exigeante dans toutes les commissions locales et nationales, comme dans toutes les CNSST afin de s’assurer que les objectifs et les ambitions de cet accord bénéficient à toutes les postières et tous les postiers.

Commenter cet article