Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

GREVE DU 2 JUILLET 2009

30 Juin 2009, 12:55pm

Publié par FOcom Poste 06

Flash Info  

GREVE FO - FONCTIONNAIRES :
LE 2 JUILLET 2009

 

La Fédération générale des fonctionnaires FORCE OUVRIÈRE appelle à la mobilisation et à la grève le jeudi 2 juillet pour obtenir le retrait des articles relatifs à « la réorientation professionnelle », à la « généralisation du cumul d'emplois à temps non complet » et au  « remplacement et intérim » du projet de loi relatif à la mobilité et aux parcours professionnels dans la Fonction publique.

 La FGF-FO engage ses fédérations, ses syndicats nationaux, ses sections départementales à organiser des assemblées générales des personnels :

  • pour expliquer les dangers que porte ce projet de loi mobilité puisqu'il remet gravement en cause la garantie de l'emploi et mène au licenciement des fonctionnaires,

  •  pour organiser les mobilisations et la grève début juillet.


  POUR DIRE NON AU LICENCIEMENT DES FONCTIONNAIRES,
c'est MAINTENANT ou JAMAIS !

 

Fait à PARIS, le 24 juin 2009

Voir les commentaires

La Poste au pied du mur face à la chute de 30 % du courrier d'ici à 2015

29 Juin 2009, 11:28am

Publié par FOcom Poste 06

Source: RENAUD HONORÉ, Les Echos[ 26/06/09  ]

Le groupe anticipe une chute du tiers de son volume de courrier à l'horizon de 2015. Un plan stratégique va être proposé, reposant sur la productivité, la recherche de relais de croissance et des économies de structure.

Pour un peu, la crise économique actuelle pourrait passer pour un vague clapotis dans une baignoire, comparée à la tempête qui se prépare. C'est du moins la situation qui guette La Poste, en proie à une profonde transformation. L'année 2009 s'annonce d'ores et déjà difficile : l'activité de colis-express connaît ainsi un recul de 5 % des volumes sur les cinq premiers mois de l'année, tout comme le courrier, dont le chiffre d'affaires recule en plus de 6,5 %. Au total, l'opérateur postal devrait malgré tout dégager « un résultat significativement positif » en 2009, rassure Jean-Paul Bailly, son président.

Mais la suite s'annonce plus périlleuse encore, surtout pour l'activité courrier, qui représente 50 % des revenus. Selon nos informations, La Poste table désormais, comme l'ensemble des entreprises du secteur, sur une chute de 30 % des volumes de lettres distribuées d'ici à 2015. Cela représente - 5 % tous les ans, contre - 1 % de 2001 à 2007 et alors que les plus pessimistes prévoyaient - 3 % pour les années à venir. Nul effet de la crise dans ce phénomène, mais avant tout l'impact des nouvelles technologies. « Cette chute est structurelle, Internet s'attaque à tous nos segments de marché, du courrier d'affaires (factures, contrat) à celui entre particuliers, en passant par le marketing direct et la presse », expliquait récemment Jean-Paul Bailly.

Le groupe public refuse toutefois tout discours catastrophiste. « Le courrier a encore un avenir. Nous ne sommes pas les Charbonnages de France », martèle Jean-Paul Bailly. La direction va donc présenter lundi au conseil d'administration un plan stratégique qui vise à adapter le groupe à cette nouvelle donne.

Selon nos informations, ce nouveau projet industriel repose sur trois piliers. D'abord la recherche de ressources nouvelles : le groupe espère en effet retrouver un tiers du chiffre d'affaires perdu grâce à de nouvelles activités. Cela pourrait passer par de nouvelles offres commerciales, notamment à l'adresse des PME, dont seulement 2 % se lanceraient actuellement dans des opérations de marketing direct. Avec l'ouverture des marchés en Europe, le groupe entend également sortir des frontières hexagonales. Quelques segments de marché seraient ciblés (l'amont du courrier, la distribution de prospectus et la gestion de bases de données) en Europe de l'Est et dans la péninsule Ibérique, où la consommation de courrier continue encore d'augmenter.

Pas de plan social

Deuxième pilier : améliorer la productivité. Le virage a déjà commencé, avec le plan Cap qualité courrier, qui a engagé 3,4 milliards d'euros pour moderniser l'outil de production. La suite devrait concerner les 180.000 postiers du groupe. Aucun plan social n'est prévu, mais les remplacements de départs devraient être revus à la baisse par rapport au taux de deux tiers atteint en 2008. Dès 2009, un objectif ambitieux d'un remplacement sur cinq a été donné et la suite devrait rester dans une fourchette haute. Au total, de 6.000 à 8.000 départs à la retraite sont prévus par an d'ici à 2015 dans le courrier.

Troisième axe, l'opérateur postal veut s'attaquer à ses coûts de structure. Un plan d'économies - d'un montant qui pourrait avoisiner le milliard d'euros - est prévu pour moderniser toutes les fonctions support et administratives.

La Poste attend que ses administrateurs donnent lundi le feu vert pour lancer l'application de ce nouveau plan stratégique. La direction ne veut pas perdre de temps : une réunion - prévue de longue date - réunissant les 100 principaux managers du courrier doit se tenir mercredi et pourrait être l'occasion d'une première séance de travail.

 

Voir les commentaires

Modulation temps de travail : "Pour qui sonne le Glas ?"

28 Juin 2009, 17:41pm

Publié par FOcom Poste 06

Le 28 mai 2009 Force Ouvrière avait mis en demeure la direction de l'enseigne quant au respect :

-des procédures en matière de dénonciation d'accord.
- application de l'accord concernant le  dialogue social du 21 juin 2004.

A ce jour nous n'avons aucune réponse de la Direction, force et de constater l'absence d'application du dialogue social à l'enseigne!!!
La voie juridique semble donc se profiler à l'horizon.

Cette nouvelle Organisation du Temps de Travail (OTT) va permettre à la Poste d'instaurer une plus grande flexibilité et bénéficier d'allègements de charges supplémentaires.

Pour le seul département des Alpes-Maritimes par le biais des aménagements des régimes de travail l'enseigne compte reprendre plus ou moins 60 emplois!!!
La Direction ose qualifier ce projet d' "amélioration des Conditions de travail"


FO COM Poste 06 NE SERA PAS LE FOSSOYEUR DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES AGENTS!!!

Voir les commentaires

ANTIBES CDIS/PPDC: "... et ça continue encore et encore..."

28 Juin 2009, 17:03pm

Publié par FOcom Poste 06


Un bref rappel:



Les agents d' ANTIBES CDIS "collecte et remise"  ont été dé-localisés sur le site de WEISWEILLERR PPDC , dans le même bâtiment que les agents du colis.

Les conditions  sont plus que précaires!!!

- les véhicules sont stationnés à l'intérieur des locaux,
- la température excessive dans ces hangars préfabriqués rend le travail des agents pénible( plus de 30°C).

Force Ouvrière a dénoncé ces conditions de travail qui mettent en danger la santé des agents. La Direction de La Poste en général et celle d'ANTIBES CDIS en particulier sont restées sourdes aux mises en gardes.

Des préavis de grève  de 59 minutes ont été déposés (pour les agents contractuels) et  de 24 heures pour les fonctionnaires, les 24, 25 et 26 juin 2009.

Force ouvrière a été reçue dans le cadre des préavis, une climatisation devrait être installée et une solution trouvée pour les véhicules.
Cependant, les problèmes ne sont toujours pas réglés!!!

Les agents de la PPDC seront encore en grève le 30 juin ainsi que les 1, 2 et 3 juillet 2009.

Ainsi tant que les conditions de travail resteront en l'état, Force Ouvrière revendique une prime de 300 Euros par agent au titre de l'effort fournit pour travailler dans de telles conditions.

 

Voir les commentaires

Point de repère, situation économique

28 Juin 2009, 15:09pm

Publié par FOcom Poste 06

La situation de l'emploi en France a continué de se dégrader pour les trois premiers mois de l'année. Le taux de chômage s'élève ainsi à 8,7% au premier trimestre, contre 7,6% au quatrième trimestre 2008.

Chômage en France.

Une fois de plus, c'est la ministre de l'Economie Christine Lagarde qui a révélé avant les statistiques officielles les chiffres de l'emploi en France. Sans surprise au vu de la conjoncture, le taux de chômage s'est aggravé dans l'Hexagone pour atteindre 8,7% (France métropolitaine) au premier trimestre contre 7,6% (chiffre révisé) au quatrième trimestre 2008.

"C'est une dégradation très nette, dans la moyenne de l'Union européenne mais cela se dégrade moins vite qu'ailleurs", a estimé la ministre de l'économie, sur les ondes de Europe 1, en citant l'Espagne, le Royaume-Uni ou même les Etats-Unis. "Les inscrits à Pôle Emploi sont importants mais déclinants depuis avril, c'est une indication de tendance," a-t-elle ajouté. En avril, le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 2,4% par rapport au mois précédent pour franchir la barre des 2,5 millions, selon les données de Pôle Emploi.

L'Insee a ensuite précisé les chiffres du chômage au sens du BIT. Ainsi, en incluant les départements d'outre-mer, le taux de chômage s'élève à 9,1% contre 8% (chiffre révisé) au quatrième trimestre. (retrouvez l'enquête Emploi au premier trimestre 2009 de l'Insee).

Les chiffres de chômage pour le premier trimestre atteignent un plus haut depuis 2006 quand le taux de chômage était de 8,9% en métropole et de 9,3% en incluant les DOM au troisième trimestre.

Selon l'Enquête Emploi de l'Insee, 28.285.000 personnes étaient actives en France métropolitaine en moyenne au premier trimestre, soit 56,7% de la population de 15 ans et plus. Parmi elles, 2.455.000 étaient au chômage au sens du BIT et 25.830.000 avaient un emploi. Le taux d'emploi de la population âgée de 15 à 64 ans s'élevait à 64,5% à la fin du premier trimestre et le taux d'activité (emploi ou chômage) à 70,6%.

Toutes les catégories d'âge et de sexe sont affectées par l'envolée du taux de chômage, mais les jeunes actifs sont encore les plus fortement touchés. Pour les moins de 25 ans, le taux de chômage a crû fortement (+2,4 points) pour atteindre 22,7% en métropole et 23,5% avec les Dom, restant presque trois fois supérieur à celui des 25-49 ans. Il y avait 634.000 jeunes actifs au chômage en France métropolitaine à la fin mars.

Au premier trimestre 2009, le chômage a aussi fortement augmenté pour les 25-49 ans, à 7,7% en moyenne en métropole, soit 1,4 million de personnes, et à 8,1% avec les Dom. Pour les plus de 49 ans, le taux de chômage a aussi nettement progressé sur un an à 5,8% en métropole, correspondant à 414.000 personnes, et 6% avec les Dom.

Le "sous-emploi" a également augmenté au premier trimestre 2009. Il affectait 1,39 million de personnes à temps partiel ou en chômage partiel disponibles pour travailler plus et voulant le faire, soit 5,4% des personnes ayant un emploi contre 4,6% un an auparavant (chiffres sur la métropole).

Et la situation dans les mois à venir ne devrait pas s'améliorer. Christine Lagarde a réaffirmé que le produit intérieur brut (PIB) de la France subirait cette année une contraction "aux alentours de -3%".

Source : latribune.fr

Voir les commentaires

ACO : Premiers effets d'une destruction annoncée !!!

28 Juin 2009, 10:02am

Publié par FOcom Poste 06

La Privatisation de la Poste en marche, les Agents contractuels seront directement touchés par ce "tsunami" , outre le spectre du licenciement, les retraites complémentaires sont menacées!!!

En effets, Il nous a été confirmé que la transformation de La Poste en SA entraînerait le transfert des salariés de La Poste du régime IRCANTEC vers celui de l’AGIRCARRCO.

Conséquence pour les ACO de La Poste : une hausse des cotisations et une baisse des pensions… De plus, avec la défection de plus de 100 000 cotisants, l’équilibre de l’IRCANTEC serait gravement menacé. Or, les élus locaux et leurs agents sont ayant-droits de ce régime...

Pour Force Ouvrière, cette nouvelle attaque est inadmissible!!! N'en déplaise à ces messieurs du siège,  F.O combattra avec force cette mesure ainsi que le changement de statut.

Il est impératif de proposer d'autres solutions pour sauver LA POSTE.

Voir les commentaires

Les Serfs de l'An 2009

26 Juin 2009, 14:58pm

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

A La Poste, les « cofi » en ont ras la casquette

24 Juin 2009, 18:28pm

Publié par FOcom Poste 06


 

Social. Les commerciaux de la Banque postale étaient en grève le 04 juin dans le Var afin de dénoncer des conditions de travail qui se détériorent un peu plus tous les jours
(Article de La Marseillaise).
 

 

Sur la place de la Liberté. Ils sont une petite centaine de personnes à s’être donné rendez-vous. Quelques drapeaux donnent le ton : un s’agit d’un rassemblement mené dans le cadre d’une journée d’action à la Poste. Pour une fois, ce ne sont pas les facteurs qui se mobilisent, mais bien les commerciaux de ce que l’on appelle maintenant la Banque postale. A l’appel de la CGT, de la CFDT et de FO, ils sont en grève pour exprimer leur ras-le-bol. Ils sont gestionnaires de patrimoines, conseillers financiers (Cofi), conseillers clientèle, ou alors, en bas de l’échelle, gestionnaires de clientèle. « Le malaise arrive à son paroxysme. Comme tous les agents de la boîte, nous sommes pressés comme des citrons par notre direction. Maintenant, ça suffit ! », dénonce une conseillère. Justement, les grévistes comptent apporter des citrons à leur direction qui se verra décerner, non sans humour, un « citron d’or » symbolisé par l’agrume en pot… Que se passe-t-il à la Banque postale ? « Aujourd’hui, les 163 salariés des forces de vente sont en grève parce que les conditions de travail se détériorent chaque jour un peu plus. Le mal-être n’est pas récent, mais l’annonce par la direction de baisser les commissionnements des conseillers financiers alors que la charge de travail ne cesse d’augmenter a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase », expliquent Monique Negrel et Joëlle Ipotesi (représentantes syndicales CGT et FO). Et les choses se sont compliquées avec la création de la Banque postale. « Il y a un problème d’effectifs qui ne cessent de baisser, même si la direction le nie. Là où un conseiller financier était aidé de trois assistants, il est maintenant tout seul », poursuit Monique Negrel. « Et ce avec une charge de travail qui augmente. Le problème c’est que La Poste ne mesure pas le travail annexe : la paperasserie, l’information ou les formations que sont obligés d’assurer les conseillers sur les nouveaux produits », ajoute Patrick Carpentier (CGT). Produits qui ne cessent de proliférer depuis la création de la Banque postale, en plus des assurances, ouvertures de comptes CCP, livrets A ou autres SICAV…


Des objectifs de vente fixés non réalisables

« La direction fixe des objectifs qui ne sont pas réalisables, sans tenir compte de la réalité du terrain. Il faudrait placer un produit par jour, mais qu’est-ce que l’on fait du suivi quotidien des portefeuilles des clients qui n’est pas considéré comme du temps de travail ? », s’interroge un adhérent de l’Amicale des vendeurs de la Poste. « Il faut savoir qu’un agent bancaire suit 300 clients alors les conseillers financiers de la Poste en ont entre 1000 et 1200 », poursuit-il. « Les salariés sont soumis à un stress qui n’arrête pas de grandir. Cela se traduit par des départs en maladie. Ca aussi, la Poste ne le prend pas en considération », dénonce Joëlle Ipotesi. « Nous n’avons aucune reconnaissance. De plus, on ne peut pas progresser parce que les avancements ont tendance à se faire à la tête du client », renchérit Patrick Carpentier. Un agent témoigne : « Je suis un ancien gestionnaire de patrimoine. Fonctionnaire, à 50 ans, on m’a redescendu au rang de conseiller financier au prétexte que je ne faisais pas ce que l’on me demandait, que je n’atteignais pas les objectifs fixés par la direction. A terme, mon poste est menacé de suppression. Mais c’est encore plus dangereux pour les salariés de droit privé : s’ils ne remplissent pas leur contrat, c’est un motif de licenciement. » Les revendications portées hier à la direction départementale concernaient ces conditions de travail, la hausse des commissionnements, l’emploi ou encore les salaires. « Mais avant tout c’est du respect que l’on demande de la part de la direction. On voudrait que l’on soit reconnus pour le travail que l’on fournit », conclut Patrick Carpentier.

La direction départementale n’a pas reçu les manifestants
Le 4 juin dans le Var, le taux de gréviste était pourtant de 70%.

Voir les commentaires

NICE CTC : F.O COM O6 fait valoir son droit d'opposition!!!!

23 Juin 2009, 08:41am

Publié par FOcom Poste 06

En ce qui concerne l'accord accompagnement social CQC,  FOCOM 06 a fait opposition sur cet accord signé par la CFDT du VAR, la CGT du VAR, la CFTC du VAR et la CGC du VAR.

Force Ouvrière a motivé son droit d'opposition par les points suivants :

- Comblement des postes fondé uniquement sur l’ancienneté administrative,

- Refus du critère de compétence par le positionnement des agents,

- Refus d’un projet discriminatoire à l’encontre des agents PIC /PPDC,

- Elaboration d’un réel plan de promotion spécifique à la Poste pour les agents en fin de carrière,

- Refus d’un projet incluant 2 PIC pour un seul accord social,

- Reconnaissance de la spécificité géographique économique et sociale du CTC de NICE vis à vis du contexte économique des Alpes-Maritimes,

- Refus de la notion de prêt de tournée, « porte ouverte » vers l’abandon de la propriété de quartier.

 

Force Ouvrière revendique toujours un accord accompagnement social spécifique au 06. Actuellement la Poste applique cet accord pour la DOTC du 06/83 ??? cherchez l'erreur!!!

A la différence de La CGT du 06,  la CFDT 06 ainsi que SUD s'opposent à cet accord.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Plan social à La Poste 30 à 35 000 emplois dans le collimateur !

21 Juin 2009, 17:52pm

Publié par FOcom Poste 06

Communiqué

 

La crise à bon dos !

Après l’Europe, la concurrence … voilà la crise comme prétexte aux réorganisations, restructurations et suppressions massives d’emplois.

 Il y a une réalité : le trafic courrier est en baisse (une prévision de 7 à 9% d’ici fin 2009) ; la fréquentation aux guichets est, elle aussi, en baisse.

Et, à FO Com 06 nous ne dirons pas qu’il fait beau quand il pleut juste pour se démarquer !

Dans ce contexte particulier et exceptionnel, les patrons de La Poste prévoient un résultat 2009 déficitaire, aux environs de 450 à 500 millions d’euros. Ce qu’ils omettent (à dessin ?) c’est de rappeler que l’Etat doit plus de 800 millions d’euros au titre des obligations de service public qui incombent à La Poste (présence postale, acheminement de la presse …).

Et, ils chiffrent à 30 000 ou 35 000 les emplois en surnombre : traduire à supprimer !

 

Le 28 mai dernier, les syndicats ont été destinataires d’un courrier annonçant un dispositif de départs anticipés en retraite réservé aux seuls fonctionnaires âgés de 56 ans et 57 ans d’ici au 31 décembre 2009.

Les postiers remplissant les conditions définies par note de service seront consultés. Traduire : aimablement conseillés de faire leurs bagages !

 

Si à FO Com 06 nous ne contestons à personne le droit de choisir de quitter l’entreprise, nous considérons qu’il s’agit là d’un véritable plan social visant à réduire et la masse salariale et les effectifs.

« Mesure rentable si non remplacement pendant 3 ans » (extrait de la note du 28 mai 2009 de la Direction de l’Enseigne)

 

En attendant, si la fréquentation aux guichets est en baisse, si le trafic au courrier est lui aussi en baisse, les suppressions massives d’emplois vont se traduire par :

·        plus de kilomètres à effectuer par les facteurs restants

·        un allongement des files d’attentes aux guichets

·        un accroissement de la charge sur l’encadrement

 

30 000 à 35 000 emplois supprimés à La Poste c’est 30 000 à 35 000 chômeurs supplémentaires !

Chacun est mis devant ses responsabilités.

Les patrons de La Poste, en prévision de la possible privatisation de l’entreprise choisissent la seule réduction des charges pour complaire à de futurs investisseurs !

 FO Com 06 fait un autre choix : celui du maintien de l’emploi pour défendre l’égalité d’accès de tous à un service public de qualité.

 

P.S.

Chacun pourra faire un lien entre ce plan de dégraissage des emplois avec les projets prêtés (à juste titre ?!) à La Poste d’en finir avec la distribution du courrier en J+1 ou (et) celui de passer de 6 jours de distribution à 5 !

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>