Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

Un postier de Martigues en grève de la faim depuis le 14 octobre

29 Octobre 2009, 11:17am

Publié par FOcom Poste 06

A MARTIGUES CC-T1, UN POSTIER... EN GREVE DE LA FAIM !

Sébastien Osman, facteur à Martigues CC-T1 est suspendu de fonction depuis 4 mois, suite à un dossier disciplinaire basé sur des faits déformés et mensongers montés de toutes pièces par les bons soins de sa direction. Il faut dire qu’à Martigues CC-T1, nos collègues n’ont pas hérité de n’importe quelle direction puisque le DETAP n’est autre qu’un ancien militaire régnant d’une main de fer qui a décidé de transformer son bureau en caserne.

L’ordre y règne donc, les abus de pouvoir aussi. Notre « Colonel » n’ a pas hésité à faire licencier un agent contractuel pour une absence irrégulière ou à sanctionner de blâmes 14 facteurs ayant refusé de passer le courrier non distribué un jour de grève.

Avec Sébastien, militant syndical tenace et représentant du personnel connaissant ses droits, les choses se corsent pour notre Warrior Postal, qui n’a d’autre issue pour ne pas perdre la face que d’avoir recours à des coups bas, une des spécialités enseignées dans les écoles managériales postales et dans l’armée sans doute.

Après 4 mois de suspension de service, en attente d’un conseil de discipline, Sébastien a donc décidé d’entamer une grève de la faim, le Mercredi 14 octobre pour dénoncer l’arbitraire dont il est victime. Ce ne sont pas des problèmes personnels ou familiaux qui l’ont poussé à agir ainsi mais bien sa situation professionnelle car, comme à France Télécom les postiers connaissent aussi leur lot de souffrance au travail.

La Poste, avec sa nouvelle caste de dirigeants est devenue une véritable machine à broyer, à casser l’individu au nom de la rentabilité et de la compétitivité. Le malaise est réel. N’attendons pas une vague de suicides pour réagir ! Nous sommes tous concernés !

 

Ses collègues de bureau sont partis depuis lundi 19 octobre à 100% en grève illimitée pour demander sa réintégration!

 

Voir les commentaires

ColiPoste : Le Bonus Qualité va augmenter de… ...8,33 € par mois !

28 Octobre 2009, 15:33pm

Publié par FOcom Poste 06

FANTASTIQUE ! EXTRAORDINAIRE !

Le Bonus Qualité va augmenter de… ...8,33 € par mois !

Merci Patron!

Ça y est, la direction de ColiPoste a tranché et a décidé d’accorder aux ColiPostiers une augmentation des primes Bonus Qualité et Challenge, sans en changer les critères d’attribution. Malgré la demande de Force Ouvrière, les critères de présentéisme sont maintenus en l’état.

BONUS QUALITÉ : La « valorisation de la contribution des ColiPostiers », annoncée par le courrier de François Copigneaux (lire l’extrait ci-après), s’élève donc à 100 € maximum pour 2009 (idem pour 2010) ! Soit : + 8,33 € par mois.

LE CHALLENGE, quant à lui, est augmenté de 50 €, soit une augmentation de 2 € par jour, du 1er au 24 décembre 2009.

Le prorata que nous réclamions ne sera pas appliqué : pas le droit d’être malade, en grève, d’avoir un impératif familial ou autres, ni d’être détaché… Une seule absence, pas de prime !

Pour Force Ouvrière, c’est inadmissible !

En ce qui concerne les 3 RC DANS LES PFC, ceux-ci sont supprimés, (malgré notre demande de laisser le choix à l’agent du «rendu ou payé»), et remplacés par la même prime qu’en ACP,

c'est-à-dire les 250 € du Challenge.

Les ColiPostiers peuvent maintenant juger du niveau de reconnaissance et de considération que leur porte la Direction.

En résumé, voici les mesures décidées par ColiPoste :

BONUS QUALITÉ :

2009 => septembre/octobre: + 50 €, novembre/décembre: + 50 € (soit + 100 € en tout pour 2009).

2010 => Idem que 2009, mais les 100 € sont répartis entre les bimestres de l’année.

CHALLENGE POUR LES ACP ET LES PFC :

2009 => + 50 € (soit 250 €) pour la période du 1er au 24 décembre, sans aucune absence.

2010 => 250 .

Après l’espoir donné par le courrier du 1er septembre, Force Ouvrière constate que:

- La direction n’a pas tenu compte des revendications légitimes du personnel, portées par les Organisations Syndicales.

- La concertation avec les représentants du personnel n’a été effectuée que dans la forme. Cela nous laisse à penser que les décisions étaient prises auparavant.

Pour Force Ouvrière, la direction a pratiqué un simulacre de dialogue social, car rien n’a été concédé.

-          Les inégalités et les injustices persistent ! (par exemple: 1 agent/5 ne touche pas du tout de Bonus Qualité). La direction en a décidé ainsi, en toute connaissance de cause.

 

Pour rappel, extrait du courrier de F. Copigneaux envoyé à tous les ColiPostiers le 1er septembre 2009:

 « Je vous remercie de votre contribution à nos performances et de votre participation individuelle à la mise en oeuvre rapide de ces différentes évolutions.

Je tenais dans ce cadre à vous informer que j’invitais actuellement les organisations syndicales à échanger sur les conditions dans lesquelles nous pourrions valoriser cette contribution, par exemple par une augmentation du montant du bonus qualité.

ColiPoste a besoin de voir tous ses collaborateurs travailler mieux ensemble.

Il est de ma responsabilité d’engager le dialogue et de donner à chacun d’entre vous l’envie de poursuivre ses efforts.»

 

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent !

Voir les commentaires

Conseillers Bancaires : le 10 novembre c'est la grève

27 Octobre 2009, 17:15pm

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir le tract, cliquez sur l'image

Voir les commentaires

En France, le particulier, on va le laisser à La Poste!!

26 Octobre 2009, 09:31am

Publié par FOcom Poste 06

24 October 2009 - 07H15

Au moins c'est clair, ce qui rapporte, c'est pour nous, ce qui coûte c'est pour La Poste!
Alors que le secteur postal ne sera totalement libéralisé que le 1er janvier 2011, il existe déjà en France une vingtaine de concurrents à La Poste, qui essaient tant bien que mal de se faire une place face à l'opérateur historique.

AFP - Alors que le secteur postal ne sera totalement libéralisé que le 1er janvier 2011, il existe déjà en France une vingtaine de concurrents à La Poste, qui essaient tant bien que mal de se faire une place face à l'opérateur historique.

Leurs cibles: le colis, l'express, les envois vers l'international et la distribution de publicité non-adressée, complètement concurrentiels.

L'Autorité de régulation du secteur (Arcep) recense dans l'Hexagone 21 opérateurs postaux alternatifs, internationaux (postes allemande, néerlandaise, suisse...), nationaux (Adrexo et Alternative Post) et locaux (Procourrier à Montpellier, Stamper's à Pau...).

Pourtant en 2008, son président de l'époque Paul Champsaur dénonçait dans un discours le manque de concurrence sur ce marché, estimant que La Poste conservait "un monopole de fait" sur le courrier en raison notamment de barrières pratiques pour les concurrents (l'accès aux immeubles, par exemple).

"Les parts de marché détenues par les opérateurs alternatifs sur le marché domestique en France sont encore très faibles, nous avons du mal à exister", écrasés par "le savoir-faire, la valeur de la marque et la part de marché" de La Poste, reconnaît Denis Cayet, PDG de IMX et président de la Fédération des acteurs postaux alternatifs (Fapa).

Cette dernière, créée cette semaine entre une dizaine d'opérateurs, vise à préparer 2011, l'ouverture à la concurrence des plis de moins de 50 grammes, qui ont généré en 2008 6,2 milliards d'euros de revenus selon l'Arcep, soit les trois quarts du marché du courrier distribué en France (8,4 milliards).

Sur les segments annexes, la concurrence est efficace: La Poste n'a que 65% du marché du colis et 18-19% de celui de la distribution express (en 24 heures), selon Jean-Baptiste Renié, ancien de Chronopost et fondateur d'envoimoinscher.com, un site comparateur d'offres des transporteurs de colis.

Mais sur son coeur de métier, la distribution de courrier, "La Poste restera toujours en position dominante", affirme M. Renié.

Adrexo (groupe Spir) en a fait l'amère expérience, en se lançant en 2006 dans le courrier adressé. "Nous avions recruté 1.000 personnes (baptisées +messagers postaux+ et habillées en violet, ndlr), nous avions même acheté des scooters", raconte son PDG Frédéric Pons. La société misait sur une ouverture totale du marché en 2009, mais celle-ci a été repoussée de deux ans.

Elle a renoncé en 2008 pour se concentrer sur les colis et la publicité non-adressée, mais reste optimiste pour 2011: "nos clients nous attendent". Ses clients? "1.500 grandes marques", parmi lesquelles les éditions Atlas, récemment chipées à La Poste.

Pas question, pour ces petits poucets, d'aller chercher les cartes postales des vacanciers ou les lettres d'amour envoyées au fond des campagnes: "le particulier, on va le laisser à La Poste", dit sans détours M. Pons. Les entreprises sont déjà les principales clientes de La Poste, générant et recevant 97% de ses volumes.

Les concurrents promettent toutefois qu'ils ne resteront pas cantonnés aux grandes villes et sont déjà installés à Vichy, Angers, Valence...

Quant aux postes internationales, souvent présentées comme de grandes prédatrices, pas sûr qu'elles arrivent tout de suite sur ce marché déclinant, avec des volumes attendus en baisse de 30% d'ici 2015: "la (distribution de courrier en) France n'est vraiment pas à l'ordre du jour pour l'instant", assure Cyrille Gibot, porte-parole de la poste néerlandaise TNT, déjà présente en Allemagne et au Royaume-Uni.

Voir les commentaires

DTC ou Destruction de la Technicité et des Compétences !

25 Octobre 2009, 11:38am

Publié par FOcom Poste 06

TOUS EN GRÈVE LE 29 OCTOBRE

Au prétexte de la « conjoncture économique difficile » et de «la baisse structurelle du trafic», le Courrier envisage une nouvelle réorganisation de sa filière technique, le tout dans un contexte de privatisation.

L’Objectif étant de mettre en place une filière technique unifiée incluant tous les acteurs de la filière (DTC + DOTC) pour :

RÉDUIRE les coûts de structure (concentration de la chaîne managériale…) :

-          En développant l’entraide : exit les limites géographiques des périmètres d’intervention,

-          En ayant « une meilleure gestion prévisionnelle des effectifs afin d’anticiper l’inflexion du programme CQC»,

-          En introduisant la notion de « variabilisation » (introduction d’une dose de flexibilité dans l’organisation du travail…) les agents seront soumis aux aléas de la modernisation continue,

-          En rationalisant le fonctionnement : la DTC assurera des activités de prestataire de service vis à vis de ses « clients » (les DOTC).

 

AUGMENTER la performance et la qualité de service rendu aux « clients » DOTC

-          En renforçant l’expertise pour faire face aux évolutions techniques,

-          En ayant une chaîne de pilotage plus réactive, plus concentrée,

-          En renforçant le dispositif contractuel.

PAR EXEMPLE, concrètement sur le terrain, si les équipes de maintenance industrielle sont rattachées à la DTC (et non plus aux DOTC), elles seront mises en concurrence avec les autres prestataires (privés) de maintenance !

Si pour la direction « la gestion des carrières et la construction de cursus personnalisés au sein de la filière technique seront facilitées dans une approche nationale» il faudra néanmoins, dans un premier temps, réussir à faire partie de cette organisation et surtout être « candidats à la mobilité » :

Au nom de la productivité, de la compétitivité et de l’ouverture des marchés :

221 postes sont supprimés et 400 agents seront impactés!

Devant cette concentration imposée, Force Ouvrière :

-          dénonce cette nouvelle restructuration et les menaces qu’elle fait peser sur le devenir de la filière en terme de perte de compétences, de qualité et de réduction des effectifs,

-          refuse le manque de transparence de la direction et de l’absence de données chiffrées précises,

-          n’accepte pas les conditions de reclassement des agents de la filière à un moment où le Courrier restructure tous ses services,

- s’interroge de la nature des postes et des emplois qui seront offerts : un reclassement = un véritable emploi.

Au regard de ce dossier, ce sont essentiellement les personnels techniques des

DOTC qui sont touchés par cette réorganisation. Dans ce contexte, FO réclame :

- un état des lieux précis de la situation des agents,

- un volet social plus significatif prenant en compte la spécificité technique du personnel,

- la reconnaissance des compétences et des acquis .

 

FO appelle tout le personnel de la filière technique

à la grève le 29 octobre 2009

Pour FO la mobilisation de tous les agents est nécessaire !

Voir les commentaires

Enseigne : UGRH en sursis

25 Octobre 2009, 11:22am

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir les tracts, cliquez dessus

Voir les commentaires

UGRH COURRIER : Fermeture programmée

25 Octobre 2009, 11:17am

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

Dialogue social : LES ISSAMBRES CCT3, de la caricature de dialogue à la réalité.

22 Octobre 2009, 17:39pm

Publié par FOcom Poste 06

LES ISSAMBRES CCT3 est un établissement rattaché à la PDC de ST RAPHAEL ; A l’occasion du passage en « Facteur d’Avenir » de ce site, le Directeur d’Etablissement a proposé 2 scenarii,  un typiquement FA et le second avec l’actuelle RTT.

Il est évident pour tous que confronté à ce dilemme la majorité des agents a voté pour le second scenario;  mais voilà en plénière, le DE refuse la mise en place de ce scenario et plaide une erreur imputable à une mauvaise communication.

Alors même que le projet d’accord était finalisé et validé par le vote des personnel; au moment où Force Ouvrière reconnaissait que la négociation était arrivée à son terme, la décision pure et simple de ne pas mettre l’accord à la signature était intolérable et surtout indéfendable.

FOCOM a donc rappelé les règles du dialogue social, régies à La Poste par un accord, et normalement  connues de tous (représentants syndicaux et managers) et en particulier qu’à l’issue d’une négociation, un accord conforme à cette négociation doit être présenté à la signature ; FOCOM a souligné que La Poste, toujours prompte à dénoncer les syndicats qui ne respecteraient pas les règles du dialogue social, se doit de les honorer à la lettre.

 

 « Permettre aux personnels de participer aux orientations et aux évolutions de la Poste par l’intermédiaire de leurs représentants signifie tout à la fois informer, pratiquer la concertation, consulter et négocier en vue de conclure des accords ». Ces mots n’ont pas été écrits par FOCOM mais par la Poste dans le chapitre premier du bulletin des ressources humaines du 11 juillet 2006, sur l’application de l’accord du dialogue social du 21 juin 2004.

En conséquence, FOCOM a demandé que, conformément à l’accord sur le dialogue social, une CDSP destinée à la prévention des conflits se tienne rapidement. Lors de cette CDSP, la position de FOCOM  a été confirmée, les agents conserveront leur RTT mais le projet devra, compte tenu de la baisse de trafic, être adapté à l’issu d’un comptage. Il va de soi que nous resterons vigilant.

Pour élargir le sujet, en ce qui concerne le dossier "facteur d’avenir", FOCOM06 rappelle que  jamais la Poste n’a engagé de négociation nationale sur la déclinaison du volet organisationnel. Tout comme elle s’est abstenue de toute négociation au niveau des DOTC. Cette situation qui complique les négociations site par site ainsi que les relations « syndicats, agents, cadres » ne peut que favoriser de tels cafouillages.

 

Voir les commentaires

Lettre aux cadres

22 Octobre 2009, 15:36pm

Publié par FOcom Poste 06

Paris, le 21 octobre 2009

Madame, Monsieur, Cher(e) ami(e),

Si je m’adresse à vous aujourd’hui, ce n’est pas pour vous présenter les positions de FO  communication sur l’avenir de La Poste. Nos critiques et propositions, vous les connaissez. Nous les avons, depuis plus d’un an, exposées à tous les niveaux et confrontées aux dires de ceux qui veulent transformer La Poste en société anonyme. Si je vous écris, c’est parce que des garanties fondamentales liées à votre personne et à votre fonction sont menacées. En effet, M. Estrosi a souhaité, le 19 octobre, vous convaincre du bien-fondé de la transformation de La Poste en société anonyme. Que le ministre de tutelle s’exprime, c’est naturel et certainement souhaitable. En revanche, il est sorti de son rôle en exigeant de votre part d’aller, hors de l’entreprise, « à la rencontre de Français ». En prétendant vous enrôler, M. Estrosi veut ni plus ni moins vous ériger en propagandistes d’un discours politique.

Le ministre aurait-il oublié qu’un projet de loi ne possède ni la légitimité, ni la force juridique d’une loi ? Se souvient-il qu’un projet de loi demeure un texte politique dont la valeur partisane reste soumise à critique ?

Il est admis qu’un cadre puisse, à l’intérieur de l’entreprise, être amené à développer les tenants et les aboutissants d’une loi promulguée. Il est concevable qu’il puisse présenter, en acceptant la contradiction de son auditoire, les grandes lignes d’une réforme. Toujours sur son lieu de travail… En revanche, il serait inadmissible qu’il soit obligé de défendre un projet de loi « extra-muros », auprès d’usagers, de clients, de citoyens.

Dans la République, être au service de l’État, accomplir une mission de service public ne contraint pas à devenir le faire-valoir ou le prosélyte d’une majorité politique.

L’injonction du ministre est dangereuse. Pour la démocratie bien sûr, mais aussi pour votre neutralité statutaire de fonctionnaire ou le respect de vos droits de salarié. En réalité et vous le savez, le droit en vigueur dans notre pays vous laisse seul juge de la conduite à tenir. Nul ne peut vous contraindre à cette mission d’ordre politique.

L’obligation de réserve va dans les deux sens… C’est donc en votre âme et conscience que vous choisirez d’obtempérer ou non à la ferme « invitation » du ministre. En tout état de cause, FO Communication soutiendra, y compris par des moyens juridiques, celles et ceux qui subiraient des pressions et estimeraient leur liberté d’opinion mise en cause.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, cher(e) ami(e), l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Le Secrétaire général


Jacques Lemercier

 

 

 

Voir les commentaires

Le stress

20 Octobre 2009, 18:22pm

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir l'image cliquez dessus

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>