Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

Retraites: Tous ensemble le 24 juin 2010

22 Juin 2010, 09:46am

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir le tract, cliquez sur l'image

Manif-du-15O61O.jpg

Voir les commentaires

INFOS: REFORME DES RETRAITES

22 Juin 2010, 08:22am

Publié par FOcom Poste 06

C'est la mesure phare de la réforme présentée par Eric Woerth. C'est aussi celle qui attire le plus les critiques de la part des syndicats. L'âge légal de départ en retraite est fixé à 60 ans depuis 1982. La réforme de 2010 prévoit de faire passer progressivement cet âge à 62 ans en 2018.

Cette année-là, sauf dispositif particulier (voir plus loin), il sera impossible de liquider ses droits à la retraites avant ses 62 ans. Et cela, même si le salarié a cotisé suffisamment de trimestres avant cet âge. Inversement, il sera possible de prendre sa retraite à 62 ans, même sans avoir cotisé au maximum, mais avec une pension réduite.

Cette durée de cotisation nécessaire pour obtenir une retraite à taux plein n'est pas réévaluée. Comme le prévoit la réforme Fillon de 2003, il faudra bien cotiser 41 ans en 2012 et 41,5 ans en 2020 pour obtenir une retraite pleine.

Parallèlement au relèvement de l'âge légal de départ en retraite, la réforme va faire évoluer celui d'annulation de la décote. Aujourd'hui, à 65 ans, les salariés peuvent partir avec une retraite à taux plein, même s'ils n'ont pas cotisé assez. En 2023, il faudra atteindre 67 ans pour bénéficier de ce dispositif.

 Repousser l'âge de départ en retraite ne se fera pas du jour au lendemain. Les salariés qui pensaient partir en retraite à l'occasion de leur 60e anniversaire l'année prochaine ne devront pas travailler pendant deux année supplémentaires, mais décaler leur départ de quelques mois.

Le rythme choisi par le gouvernement est de relever cette limite de quatre mois par an à partir du 1er juillet 2011. Un rythme qui permet d'atteindre l'âge de 62 ans au 1er janvier 2018.

Les premières personnes concernées sont nées à partir du 1er juillet 1951. En fonction de la date de naissance du salarié, l'âge de départ évolue selon les règles du tableau suivant.

 

Date de départ en retraite en fonction de l'âge

 

 

Date de naissance

Age de départ

Date de départ

 

 

Avant le 1er juillet 1951

60 ans

Avant le 1er juillet 2011

 

 

1er juillet 1951

60 ans et 4 mois

1er novembre 2011

 

 

1er janvier 1952

60 ans et 8 mois

1er septembre 2012

 

 

1er janvier 1953

61 ans

1er janvier 2014

 

 

1er janvier 1954

61 ans et 4 mois

1er mai 2015

 

 

1er janvier 1955

61 ans et 8 mois

1er septembre 2016

 

 

1er janvier 1956

62 ans

1er janvier 2018

 

 

Source : Ministère du Travail 

 

Pour les fonctionnaires, l'âge légal de départ en retraite évolue de la même façon que pour les salariés du régime général et au même rythme. En 2018, eux aussi devront avoir 62 ans pour pouvoir liquider leurs droits et partir en retraite. Pour le cas particulier des militaires, cet âge passera de 15 à 17 années pour les non-officiers et de 25 à 27 ans pour les officiers.

Mais certains dispositifs particuliers s'appliqueront aux agents de la fonction publique afin de faire converger leur système de retraite avec celui en vigueur dans le secteur privé. C'est le cas du niveau de cotisation, aujourd'hui inférieur dans la fonction publique. De 7,85% actuellement, ce taux de cotisation passera progressivement à 10,55% en 2020, date à laquelle il aura rejoint le niveau du secteur privé. Selon les calculs du ministère, cet alignement représente en moyenne 6 euros par mois et par agent, chaque année pendant 10 ans.

Eric Woerth l'avait annoncé, la pénibilité de l'activité professionnelle sera désormais prise en compte lors du départ en retraite. Mais aucun métier en particulier ne sera considéré comme pénible. C'est sur une base individuelle que sera évaluée la pénibilité subie par un salarié.

Pour en bénéficier, les salariés devront justifier d'un taux d'incapacité supérieur ou égal à 20% et qui donne le droit à une rente pour maladie professionnelle ou pour accident du travail. D'après le ministère du Travail, ce dispositif concernera 10 000 personnes en 2015.

Les salariés qui remplissent ces conditions conserveront le droit de partir en retraite à taux plein à 60 ans, alors que les salariés de la même tranche d'âge verront l'âge légal augmenter progressivement pour atteindre 62 ans.

 

 

L'évolution du taux de cotisation salarial dans la fonction publique

 

 

Année

Taux de cotisation

 

 

2010

7,85%

 

 

2011

8,12%

 

 

2012

8,39%

 

 

2013

8,66%

 

 

2014

8,93%

 

 

2015

9,20%

 

 

2016

9,47%

 

 

2017

9,74%

 

 

2018

10,01%

 

 

2019

10,28%

 

 

2020

10,55%

 

 

Source : Ministère du Travail

 

Une autre évolution concerne le secteur public. Pour avoir le droit au minimum garanti, contrairement au privé, les fonctionnaires n'avaient jusqu'à présent pas besoin d'avoir tous leurs trimestres, mais seulement d'atteindre l'âge légal. Ils devront désormais pouvoir prétendre à une retraite à taux plein pour bénéficier de ce minimum. En revanche, le montant de ce minimum est maintenu 1 067 euros par mois, contre 897 euros dans le privé.

Quant au mode de calcul des pensions, il reste différent dans le public et dans le privé. La pension des fonctionnaires demeure basée sur les 6 derniers mois, alors qu'elle se calcule en fonction des 25 meilleures années dans le régime général.

Voir les commentaires

Plus y a de sécabilité, moins y a de congés !

16 Juin 2010, 16:06pm

Publié par FOcom Poste 06

C'est assez hallucinant ! Quand La Poste a tenté de nous vendre la sécabilité, que ce soit pour absence inopinée ou par semaine complète, elle a trouvé de nombreux  arguments, en particulier un, dont tout le monde se souvient : "Accepter de faire la sécabilité permettra de donner plus de congés !"

"Faire 4 à 8 semaines l'été donnera à plus d'agents la possibilité de partir…"

Imparable, non ?... Oui, mais faux !

La Poste oublie de signaler qu'elle bloque toutes les embauches d'été. Il n'y a plus de moyens spécifiques pour cette période… sauf à faire la sécabilité !!

Résultat : dans beaucoup de centres, même avec la sécabilité imposée, il y aura  moins de collègues qui pourront  partir cet été qu'avant FA !

La Poste se fout vraiment de nous !

Voir les commentaires

Courrier : UGRH On liquide ?

16 Juin 2010, 16:04pm

Publié par FOcom Poste 06

Liquidation, c'est bien de cela qu'il s'agit !

La décision de se débarrasser des services RH remonte à loin. Symbole de l'unité de La Poste, garant des droits des personnels, c'est trop, beaucoup trop pour nos dirigeants en route vers la privatisation !

Non, non ! Il faut que chaque métier fasse comme il l'entend, édicte ses propres règles en fonction de ses objectifs et de sa politique.

Alors, on éclate les services, on crée les CIGAP et les UGRH, on "métiérise"… Et puis quelques temps après, on ferme des CIGAP, on ferme des UGRH et on regroupe ce qui reste (CSRH) pour, personne n'est dupe, les liquider définitivement.

Après la fermeture de 3 CIGAP, elle passe maintenant aux UGRH. Dans la DOTC, sur 30 agents, elle veut en supprimer 3 ! Déjà surchargés, on imagine les conditions de travail pour les collègues restants.

Mais La Poste a la solution : ce sont les encadrants des établissements qui feront le boulot !

Ah ! Ils vont être contents les encadrants avec ce travail en plus et, bien entendu, sans vraiment de formation !

Et les 3 agents, on en fait quoi ? Des Facteurs de Qualité ? Des retraités par anticipation ?!

C'est vrai quoi, qu'est ce que La Poste en a à faire de leurs compétences acquises au fil de, parfois, plusieurs dizaines d'années ? RIEN !

Voir les commentaires

Enseigne : Combien en restera-il ?

16 Juin 2010, 15:58pm

Publié par FOcom Poste 06

L e nombre des bureaux diminue à la vitesse du TGV.

Aujourd'hui ¼ des "points de contact" sont en partenariat. Ce sont des Agences Postales Communales ou des "relais commerçant" !

Et demain ? Ne restera t-il que les 1 000 plus gros bureaux ? Ou mieux, comme aux Pays-Bas, où le nombre de bureau de poste approche rapidement de… ZERO !

Voir les commentaires

Humeur : Pas touche à nos retraites !

16 Juin 2010, 15:57pm

Publié par FOcom Poste 06

Depuis le début, l'opération est bien orchestrée.

D'un côté, nous avons le gouvernement qui décline une réforme "en profondeur" des retraites… Pour les "sauver", bien entendu !

De l'autre, il y a la plupart des confédérations syndicales et des partis dit "de gauche" qui déclarent s'inscrire dans une stratégie de concertation, de débat et disent vouloir que toutes les questions soient abordées.

Bien entendu, chacun apporte son "éclairage", son "point de vue", parfois même, ses revendications...

Et puis, on appelle à manifester 1 fois, 2 fois et même 3 avant les vacances d'été!

Et pendant ce temps là, le calendrier …… se déroulera sans anicroche jusqu'à la rentrée où le gouvernement finira par légiférer ! (cf. la privatisation de La Poste)

NON ! Pour Force Ouvrière, il n'y a rien à négocier! Ni les 60 ans, ni la durée de cotisation, ni le Code des Pensions…

Discuter avec le gouvernement, "débattre", c'est lui laisser le champ libre.

Alors oui, la question de la confrontation, de la grève interprofessionnelle ne peut être occultée.

Mais il est vrai qu'une "intersyndicale" qui voit cohabiter des syndicats hostiles à la réforme et d'autres, eux, qui y sont favorables, a du mal à poser cette question pourtant essentielle pour l'avenir de nos retraites.

Voir les commentaires

Retraites: qui doit reculer?!

16 Juin 2010, 08:18am

Publié par FOcom Poste 06

Mercredi 16 juin

- Le gouvernement veut reculer l'âge légal de 60 à 62 ans d'ici 2018 (officiel)

- L'âge du taux plein porté de 65 à 67 ans dans le projet de réforme

- Durée de cotisation allongée à 41 ans et trois mois pour générations 1953 et 1954

- Taux de cotisation des fonctionnaires aligné sur le privé en 10 ans

- Nouvelles recettes pour un montant de 3,7 milliards d'euros en 2011

- Prélèvement de 1% sur la tranche supérieure de l'impôt sur le revenu

- Taxation accrue sur les stock-options (officiel)

Voir les commentaires

Lettre du syndicat des Médecins de Prévention

9 Juin 2010, 07:21am

Publié par FOcom Poste 06

 

MoulinettePour lire la lettre du Syndicat des médecins de La Poste, cliquez sur le lien (link)

 

Voir les commentaires

Enseigne: Le schéma directeur de l'encadrement

8 Juin 2010, 18:01pm

Publié par FOcom Poste 06

Le schéma directeur de l’encadrement à l’Enseigne se fixe deux objectifs principaux:

Un objectif quantitatif : définir la cible quantitative pour chacune des populations de l’encadrement pour la période 2010-2012 et identifier les moyens pour y parvenir, notamment en termes de recrutement, de mobilités et de formations.

Un objectif qualitatif : définir les principes de fonctionnement RH de l’encadrement et notamment préciser les modalités de recrutement, formation, promotion, parcours professionnel pour l’ensemble des populations concernées.

5 populations de cadres de l’Enseigne font l’objet d’un schéma directeur les concernant : Les DET adjoints Les DET Les DV Les DELP Les cadres fonctionnels

Encadrement de proximité : cadres pour combien de temps encore ?

Il existe fin 2009 environ 3600 encadrants en bureau de poste répartis comme suit :

1600 encadrants de proximité III.1

1000 encadrants de proximité III.2

1000 responsables clientèle dont 900 III 3 et 100 groupe A

FO COM: quid des encadrants de proximité dans le schéma directeur de l’encadrement?

Les encadrants de proximité passent ils à la trappe sur l’autel de la productivité?

DET adjoint : homme à tout faire du DET

- Les missions du DET adjoint :

L’accueil et le service des clients dans l’espace commercial,

Le développement du CA CCPE et de l’activité bancaire dans l’espace commercial,

Le merchandising et l’état de l’espace de vente,

Le management des agents et des encadrants de proximité intervenant dans l’espace commercial (et donc Gestionnaire clientèle PRO et Gestionnaire clientèle bancaire inclus).Cette fonction est créée par le DET dès lors qu’il dispose d’au moins trois COFI/COCLI dans son Terrain, dans le cadre de son projet d’établissement validé par le DELP. 1400 terrains sont ainsi concernés.

- Population des DET adjoints :

Les DET adjoints seront principalement issus des lignes de conseil et d’expertise bancaires mais également des encadrants en bureau de Poste, du recrutement externe de jeunes diplômés, et des postes fonctionnels.

- Parcours professionnel des DET adjoints :

Les DET adjoints ont vocation à exercer des fonctions de DET.

DET : cheville ouvrière des DTELP

- Missions des DET :

L’accueil et le service rendu aux clients

La relation et le conseil aux clients, gages de sa satisfaction

La compétitivité des coûts, gage de la performance des métiers dont les comptes d’exploitation assument les charges de l’Enseigne.

Le pilotage commercial des conseillers bancaires

Le pilotage managérial de l’encadrement

La conduite des grands projets de l’Enseigne déclinés dans son Terrain

- Population des DET :

Il existe fin 2009 environ 3000 DET répartis comme suit :

850 classe III, 1700 DET 1, 610 DET 2

Les DET actuels sont issus du guichet, de la ligne conseil bancaire, de l’encadrement des bureaux, moniteurs des ventes (courrier ou bancaire), fonctionnels de l’Enseigne, mobilités entrantes des autres métiers et de recrutements externes.

- Parcours professionnel des DET :

De DET1 à DET2, vers des fonctions de DV pour quelques heureux élus ou fonctionnels en direction, experts bancaires, tel est l’avenir des DET.

3 ans minimum dans le poste, 12 ans dans la fonction.

DV: cadre supérieur du management

- Missions des DV:

Ce sont les managers des DET, garants du service rendus aux clients, et des Conseillers spécialisés en patrimoine (CSP), fer de lance du développement de la relation client bancaire.

- Population des DV:

175 DV groupe A (60 %)

121 DV groupent B (40 %) dont 15 DV-DDELP.

- Parcours professionnel des DV:

DV groupe B, DVDDELP, Adjoint à un DELP, Poste fonctionnel dans les DTELP, en DAST et au Siège, Conseiller technique de DEX DELP, DCB, DCRB, RDCS, RDEC…

 

FO COM: Tout est beau et parfait dans le meilleur des mondes, mais qu’en est-il sur le terrain?

Combien d’encadrants de proximité vont devenir DET adjoint ?

Si non quel sera leur avenir : caissier, comptable, guichetier !!!

De belles perspectives pour les DET : DET1, DET2, DET… 12 ans après !!!

Mobilité vers les métiers de la Banque qu’en sera-t-il au final ?.. Recrutements externes !!!

DET à DV oui mais en nombre limité !!!

Sur ce dossier, FO COM restera très vigilant, car nous l’avons déjà que trop dénoncé, le choix est trop souvent le fait du prince.

FO COM souhaite que seules les compétences priment.

Par ailleurs, ces métiers font l’objet d’objectifs trop stressants, existe-t-il une réflexion sur la santé et le bien-être au travail et sur la conciliation vie professionnelle et vie personnelle ?

Voir les commentaires

Retraite: Le Casus Belli

8 Juin 2010, 00:22am

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir le tract, cliquez sur l'image

casus_belli.jpg

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>