Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

"Facteur d'avenir" dans le haut pays

26 Août 2010, 11:56am

Publié par FOcom Poste 06

Suite au mouvement de vendredi dernier, un terrain d'entente concernant les RTT a été trouvé, et un accord signé mardi à la grande satisfaction de la direction qui se réjouit modestement des «avancées concrètes» obtenues. «Il s'agissait d'une réunion sur l'aménagement du temps de travail, et un accord a été trouvé », résume-t-on.

Mais la direction ne semble toujours pas comprendre que « facteur d’avenir » n’est pas adaptable à l’arrière pays et l’accord signé par un syndicat rencontre plus que des réticences chez les agents du haut pays.

Les revendications restent donc identiques à celles qui avaient déclenché le mouvement de grève de vendredi dernier, dans les sites de Puget-Théniers, Lantosque et Saint-Sauveur-sur-Tinée. Notamment la prise en compte des conditions climatiques, de la saisonnalité du travail ainsi que la reconnaissance du rôle social joué par les facteurs en zone de montagne.

 « Nous sommes en dialogue permanent avec les agents. D'autres points pourront être soulevés. De nouvelles rencontres seront prévues, notamment autour des conditions météo par exemple, ou du découpage des tournées».

De nouvelles rencontres qu'attendent visiblement les agents mais pas forcément pour aborder les points souhaités par la direction.

Avec un redécoupage des tournées, la distribution du courrier pourrait devenir aléatoire, notamment l’hiver, dans le haut pays et les agents ne doivent pas faire les frais d’une réorganisation n’ayant d’autres but que de faire des économies incompatibles avec la densité démographique et la réalité physique d’une grande partie des zones de montagne.

Voir les commentaires

RAFP: Retraite Additionnelle de la fonction publique

26 Août 2010, 08:39am

Publié par FOcom Poste 06

Souvenez vous !! La retraite Additionnelle de la Fonction Publique en application du décret n° 2004-569 du 18 juin 2004, pour nous çà commence en 2005.

Mais ….. pour toucher une rente, il faut avoir un seuil de : 5125 points!!!!!!

Pour connaître votre situation, allez le site : www.rafp.fr

Voir les commentaires

Règles RH: Report de congés.

26 Août 2010, 08:23am

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir le tract, cliquez sur l'image

report_de_conges.jpg

Voir les commentaires

Enseigne: Déclaration préalable au CHSCT du 18 AOUT 2010

25 Août 2010, 14:55pm

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir le FLASH cliquez sur l'image.

FLASH-FO-STRESS-AU-TRAVAIL.jpg

Voir les commentaires

Dans le haut pays aussi!!

24 Août 2010, 12:23pm

Publié par FOcom Poste 06

Vendredi 20 août 2010. « Et toi, tu as eu ton courrier ce matin ?

La raison de ces propos inquiets est simple. 70 à 80 % des postiers du haut pays étaient en grève vendredi dernier. 

Les motifs de ce mouvement : outre un Directeur d’Etablissement sans réel pouvoir de négociation, la mise en place de « facteur d’avenir » qui ignore les conditions climatiques particulières, les activités saisonnières ainsi que le rôle social des postiers en zone de montagne.

Aujourd’hui 24 août, un projet de signature d’un accord sur la RTT ……. qui ne correspond pas vraiment aux attentes des agents, cependant, petite surprise, la prise en compte des conditions météorologiques et environnementales semble avoir été actée. Reste que tous espèrent une juste rémunération des heures réellement effectuées ; la direction de la Poste assure simplement  que « le dépassement horaire est rémunéré ».

Pour le reste, devant la détermination des agents, La Poste propose aussi des solutions concrètes : « Nous maintenons les tournées et en rajoutons même une à Puget-Théniers »…… La réunion d’aujourd’hui devrait être longue…

 

Voir les commentaires

Tenue: La Poste se désiste de son pourvoi en cassation

24 Août 2010, 08:04am

Publié par FOcom Poste 06

124-31.jpgLa Poste, qui avait formulé un pourvoi en cassation après avoir été condamnée par la Cour d'appel de Toulouse à payer les frais d'entretien des tenues de 12 factrice du Tarn, s'est finalement désistée de sa requête.  

La Poste, qui avait formulé un pourvoi en cassation après avoir été condamnée par la Cour d'appel de Toulouse à payer les frais d'entretien des tenues de 12 factrice du Tarn, s'est finalement désistée de sa requête, la cour de cassation a rendu le 17 août une ordonnance de désistement.

"Nous avons examiné l'ensemble des dossiers similaires intervenus sur ce type de sujet, concernant la Poste. Il s'avère que 48 décisions ont été rendues, dont 47 favorables à la Poste", a expliqué un porte-parole de la direction. "La décision de la cour d'appel de Toulouse est la seule décision défavorable. Notre avocat nous a conseillé de ne pas nous pourvoir en cassation", a-t-il ajouté, d'autant qu'une autre partie du jugement, portant sur la prise en compte du temps d'habillage, était lui, favorable à l'établissement public.

Casquette, béret, chemise...

La Poste s'était pourvue en cassation le 15 mars, estimant que contrairement à ce qu'affirmait l'arrêt de la Cour d'appel de Toulouse, elle n'imposait pas à ses agents une tenue de travail (voir grille d’évaluation !!!…). La direction avait précisé qu'elle invitait simplement les facteurs à "porter un signe distinctif" afin d'être immédiatement reconnus comme postiers.

Chaque facteur dispose chaque année d'une dotation d'environ 139 euros, lui permettant de choisir librement dans un catalogue les articles qu'il souhaite: casquette, béret, chemise, débardeur, passe-montagne, pins's, etc., avait expliqué la direction.
La Poste jugeait aussi "exagérée" l'évaluation des frais d'entretien. La CFTC Poste avait calculé que si tous les facteurs de France faisaient valoir leur droit à cette indemnité, cela pourrait coûter à la Poste 115 millions d'euros d'arriérés sur cinq ans, et 23 millions d'euros d'indemnités par an. Mais le syndicat et la direction n'ont pas la même interprétation de l'arrêt de la Cour d'appel sur le montant accordé pour les frais d'entretien de leur tenue. Il s'agit de 5 euros par semaine et par facteur selon la CFTC, 5 euros par mois pour l'entreprise, qui a saisi la cour d'appel sur ce point. Une décision sera rendue le 8 septembre.
Pour Jean-Luc Jacques, président de la CFTC Poste, le désistement de la Poste est suspect: "ils essaient de faire passer la pilule face aux restructurations en cours". Mais selon lui, "sur le fond, l'arrêt de la Cour d'appel de Toulouse fait jurisprudence. La Poste reconnaît qu'elle doit payer l'entretien des tenues", affirme-t-il.  

source: http://lci.tf1.fr/

Voir les commentaires

RETRAITES : 7 SEPTEMBRE, EXIGER LE RETRAIT DU TEXTE GOUVERNEMENTAL

24 Août 2010, 07:30am

Publié par FOcom Poste 06

FORCE OUVRIERE réaffirme qu’elle participera pleinement aux actions et manifestations du 7 septembre sur l’ensemble du territoire sur la base de l’exigence de retrait ou d’abandon du texte gouvernemental.

Elle regrette que cette revendication n’ait pas été retenue par les autres organisations syndicales car elle a le mérite de la clarté.

Quand un texte ne convient pas et que le gouvernement ne veut pas le modifier sur l’essentiel (passage de 60 à 62 ans et de 65 à 67 ans) il faut abandonner ce texte pour construire une autre réforme respectueuse des besoins sociaux pour les générations actuelles et à venir.

Fidèle à ce qu’elle explique depuis plusieurs semaines, FORCE OUVRIERE continuera à militer en ce sens, y compris dans les manifestations et grèves du 7 septembre 2010 et appelle les salariés à soutenir cette revendication.

/// COMMUNIQUÉ DATÉ DU LUNDI 23 AOÛT 2010

Voir les commentaires

7 septembre, les retraités dans la rue.

24 Août 2010, 07:11am

Publié par FOcom Poste 06

Pour agrandir le tract, cliquez sur l'image

retraites_7septembre.jpg

Voir les commentaires

Retraites: Moody's menace, Sarkozy et Fillon s'exécutent

20 Août 2010, 08:16am

Publié par FOcom Poste 06

Nicolas Sarkozy a convoqué de façon spectaculaire François Fillon et deux autres ministres pour une réunion sur les finances du pays. La veille, l'agence Moody's avait quasiment menacé de baisser la note de la France si la réforme des retraites n'était pas adoptée. Triple scandale.

Le couperet est tombé mardi 17 août. Sous forme de déni ou d'insinuation. L'Agence de notation Moody's affirme que les Etats-Unis, l'Angleterre, l'Allemagne et la France restent « bien positionnées ». Mais, car il y a un mais, l'Agence note que « ces pays se sont malgré tout rapprochés de la note de dégradation ». Quelques heures plus tard, les radios annoncent une réunion exceptionnelle à Bregançon du Président de la République et de trois ministres en charge des finances du pays : le Premier ministre François Fillon, la ministre des finances Christine Lagarde et le secrétaire d'état au budget François Barouin. Certes, l'Elysée a pris bien soin de faire savoir que le principe de cette réunion avait été arrêté au début du mois d'août. Mais la mise en scène de sa convocation la thématique de la réforme de la retraite exigée par Moody's donne l'impression que la politique ne se fait même plus à la corbeille mais dans les salles des agences de notation, ce qui ne marque pas forcément un progrès, le marché financier étant légèrement plus divers que le « triopole » de la notation mondiale.

Cette annonce est trois fois insupportable.

Un, il ne revient pas à Moody's ou à Fitch de décider comment la France entend faire des économies, si elle doit en faire. La réforme de la retraite est une option parmi d'autres. Elle relève en principe d'un choix politique, celui du gouvernement élu ou des électeurs eux-mêmes.

Deux, l'annonce de Moody's procède d'un chantage doucereux, qui était autrefois l'apanage du FMI, qui possède, au moins, d'un vernis de légitimité d'une institution publique inter-étatique. En quoi les agences financières qui se sont avérées incapables d'anticiper la crise des « subprimes » - donc d'apprécier le manque de crédibilité de nombre de banques et d'états - sont crédibles en matière de gestion d'un pays ?

Trois, les arguments économiques déployés par Moody's sont juste risibles : «Partir plus tard à la retraite augmentera le revenu disponible des salariés, réduira donc leur épargne, ce qui stimulera la consommation donc la croissance», rapporte ainsi le Figaro citant l'Agence. Un raisonnement hautement fragile. Croit-on que les entreprises si soucieuses de leur gestion, vont conserver des salariés âgés, qui coûtent plus cher pour une efficacité réputée moindre, pour faire plaisir à une gouvernement qui recule l'âge de la retraite ? In fine, le recul de l'âge de la retraite prolongera surtout l'activité des fonctionnaires. Mais du coup il coûtera plus cher à l'Etat - le salaire étant plus cher qu'une pension - et pèsera donc davantage sur les comptes publics. Sans parler, bien entendu, des conséquences pour les plus jeunes, puisque, à périmètre d'emploi égal, une retraite plus tardive retarde aussi mécaniquement l'entrée des jeunes dans l'emploi.

Nul ne contestera la nécessité d'équilibrer les comptes publics ou celle de faire évoluer le système de retraite par répartition. Mais la vision de Moody's relève d'un aveuglement évident sur les économies modernes. Les «agenciers» sont effrayés par l'endettement public, alors que c'est bien l'endettement individuel privé - que les agences ignorent superbement - qui a provoqué la dernière crise financière mondiale.

Mais les Agences de notation ne seraient pas grand chose sans le blanc-seing que leur octroient les gouvernements. En convoquant Fillon et Lagarde à Brégançon en plein mois d'août, Sarkozy montre que sa communication n'est pas seulement organisée en fonction des électeurs « lépénistes » mais aussi des mondes de la finance et de ses représentants les plus pervers et les plus irresponsables qui, après avoir encouru les foudres de la régulation, sont plus intouchables que jamais.

Philippe Cohen - Marianne | Mercredi 18 Août 2010.

Voir les commentaires

Le chômage: une histoire, une fonction

17 Août 2010, 19:03pm

Publié par FOcom Poste 06

!!Le chômage a une histoire comme il a une fonction économique précise (pour lire l'article, cliquez sur le lien: (link)

Voir les commentaires

1 2 3 > >>