Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

INFO : La Poste déboutée

31 Janvier 2012, 12:28pm

Publié par FOcom Poste 06

 Deux postiers de la base, dont la nomination était contestée, siègeront bien aux CHSCT de Montbéliard et Audincourt. Avec l’intention de la ramener.

les-conditions-de-travail.jpg

Principal point de vigilance des syndicats : les conditions de travail. Photo ER

Les facteurs de Montbéliard et Audincourt feront peut-être le « V » de la victoire, ce matin, sur leur vélo à assistance électrique. Le tribunal d’instance de la cité des Princes, compétent pour juger les contentieux des élections professionnelles, a donné raison à deux salariés de la base. La Poste avait contesté leur nomination aux CHSCT (Comité hygiène, sécurité et conditions de travail) de Montbéliard et Audincourt. Attaquée par la CGT et FO, cette contestation est « irrecevable », confirme M e Anne-Laure Vejux, l’avocate de FO-com 25.

La création d’un CHSCT dans chaque établissement de l’entreprise est une véritable révolution de palais. Les salariés de droit privé étant à présent plus nombreux que les fonctionnaires, elle s’était imposée en 2011. Dans un bulletin interne, dont la valeur juridique a été contestée lundi dernier à l’audience, La Poste a décrété que le poste du syndicat majoritaire revenait à un cadre. « Ils ont voulu nous remplacer par des cadres, c’est inadmissible » y repense Gilles Prin, membre (FO) contesté du CHCST de Montbéliard.

En France, les tribunaux d’instance ont été saisis de quelque 300 procédures de ce type. Les jugements déjà rendus donnent tantôt raison à la société tantôt aux membres des CHSCT visés. Anodin pour le grand public, l‘enjeu du bras de fer a très vite été bien compris par les parties en présence. « On est quand même sur le terrain, nous sommes les mieux placés pour voir les problèmes, alors qu’un cadre est le bras droit du patron », insiste Gilles Prin. La Poste, qui négocie une sortie amiable du conflit au niveau national, a tenté d’ajourner l’audience montbéliardaise. Mais CGT et FO ont refusé, courroucées par l’argument de l’entreprise de ne pas judiciariser le dialogue social.

En attendant un éventuel pourvoi en cassation de la Poste, les nominations aux deux CHSCT restent acquises à la CGT et FO, qui n’entendent pas vraiment jouer les pots de fleurs. « La plate-forme d’Audincourt subira en mars une nouvelle réorganisation, avec encore des suppressions de postes. Nous serons vigilants quant aux dépassements d’horaires » fait savoir Salah Rouabah, secrétaire (CGT) contesté du CHSCT de la plate-forme d’Audincourt. A Montbéliard, « le rythme n’est plus tenable et les vélos à assistance électrique tombent tout le temps en panne » note Gilles Prin, qui rappelle que, désormais, l’inspection du travail et la médecine du travail s’assiéront autour de la table des CHSCT.

Damien BESSOT

Source : http://www.estrepublicain.fr/

Voir les commentaires

INFO : Jérôme, 3 284 euros par mois, cumule deux boulots : postier et livreur

31 Janvier 2012, 12:13pm

Publié par FOcom Poste 06

Pour pouvoir acheter un appartement, Jérôme, employé à La Poste, est également livreur dans un resto asiatique. Il ouvre son porte-monnaie de « cumulard » à Rue89.

http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/01/30/jerome-3-284-euros-par-mois-cumule-deux-boulots-postier-et-livreur-228427

Nb : ce n’est un secret pour personne, faute de disposer d'un emploi à temps plein correctement rémunéré, des postiers cumulent en sus de leur emploi des boulots au noir ; bien sur à La Poste les agents (fonctionnaires ou non) doivent consacrer l'intégralité de leur activité professionnelle à leur emploi et ne peuvent pas exercer, à titre professionnel, une autre activité privée lucrative ; parallèlement que risque-t-on à cumuler deux pleins temps par exemple? Pas grand-chose car  ils sont difficilement décelables et que la plupart des cumuls sont non déclarés ou avoués. Cela dit, lorsque les tribunaux ont à juger d'un cas semblable, ils ne font pas de cadeau ; cela peut aller jusqu’au licenciement pour faute. Si l’employeur ferme les yeux , il est lui aussi passible de sanctions pénales. Par contre, il ne peut pas procéder à un licenciement sans préavis ni indemnités s'il n'a pas mis au préalable en demeure son salarié de mettre fin au cumul irrégulier…

Voir les commentaires

INFO : La Poste va équiper ses 100 000 postiers de terminaux mobiles

30 Janvier 2012, 17:47pm

Publié par FOcom Poste 06

 Pour compenser l’érosion de la distribution de courrier, la Poste a entrepris de se transformer en entreprise multicanal. Un grand nombre de ses services aux usagers sont déjà disponibles via son portail mobile (géolocalisation du bureau de poste le plus proche, recherche d’un code postal, calcul du coût d’un envoi, accès aux comptes en ligne de La Banque Postale). Elle propose, en outre, dix applications mobiles, autour du service postal (comme le suivi des envois de courrier et de colis), des services financiers ou encore de la philatélie. La Poste s’est aussi associée en 2011 à l’opérateur SFR au travers d’une co-entreprise (dont elle détient 51 %) pour commercialiser des services de téléphonie mobile. En novembre 2011, La Poste Mobile comptait 500 000 clients (Source : Le Figaro). Ainsi, pour mettre en œuvre ses nouveaux services aux usagers, la Poste entreprend d’équiper 100 000 de ses agents en terminaux mobiles. (Source : Les Échos)

Nb : Si nous avons bien compris, ce sont les facteurs qui devront amener  les nouvelles offres digitales au plus près des particuliers… pas sans compensation en tout cas !

 

Voir les commentaires

La Poste entre discours et réalité...

30 Janvier 2012, 10:34am

Publié par FOcom Poste 06

Aussel_jf.jpgUne Poste qui arbore son modèle social.

Une Poste qui accumule les labels, certifications et autres prix honorifiques

Une Poste citoyenne, proche de ses élus qui assure avec efficacité sa mission de service public d'aménagement du territoire.

Cette image exemplaire, c'est celle qui est affichée à grand renfort de communication. Mais dans la réalité, chaque jour qui passe nous apporte son lot de déceptions et de contre-exemples.

Nombre de nos collègues sont en souffrance ; à force de réduire les moyens, l'effort de productivité en arrive à un niveau qui atteint les limites de résistance physique et morale ; sous l'effet de la pression au résultat, les dérives managériales se généralisent. La réglementation RH, jugée apparemment contraignante voire gênante par les directions de métier est régulièrement transgressée. Le résultat ? La relation de confiance qui liait jusque-là les salariés à leur entreprise est compromise voire brisée. La course à la rentabilité à court terme, les restructurations incessantes tout comme le choix d'organisations du travail déshumanisantes ont renforcé les incertitudes du personnel y compris au niveau de l'encadrement.

Dans le contexte actuel, plus personne, quel que soit son niveau, ne peut se sentir à l'abri d'une « mise au placard », plus personne ne peut se prévaloir d'un projet professionnel du fait d'un manque de visibilité sur l'avenir. La perte de contact de la filière RH avec le personnel voulue par certains, a «enfoncé le clou » en isolant davantage le personnel....

Le dialogue social pâtit également de cette situation. De nombreux accords signés sont transgressés (handicap, régime de travail,...), les droits d'alerte ignorés. Force Ouvrière, syndicat réformiste attachée à la négociation, n'a souvent que pour seul recours de se tourner vers le juge pour faire respecter les règles. La judiciarisation des relations sociales dont l'entreprise est la seule responsable, est le signe d'un déclin du dialogue social !

La lamentable affaire DEXIA a conduit le gouvernement à conforter le rôle public de La Poste (prêt aux collectivités locales, aux hôpitaux, HLM, SEM,...). Si l'on ne peut que s'en féliciter, La Poste ne doit pas pour autant servir de SAMU à une banque européenne qui a failli.

Voilà résumé en quelques mots le contexte dans lequel nous devrons organiser l'action syndicale. Les postiers et postières ont décidé lors des dernières élections professionnelles de faire de Force Ouvrière un syndicat plus que jamais incontournable à La Poste. FO est le syndicat qui est présent dans le plus grand nombre de NOD... . Nos remerciements vont tout naturellement aux électeurs qui nous ont fait confiance. Grâce à cette légitimité renforcée, nous nous sentons plus que jamais confortés dans notre volonté de défendre au mieux les droits de tous et toutes.

Jean-François Aussel, responsable FO du secteur Postes

Voir les commentaires

A lire d'urgence : Quand la revue de FO dissèque le travail ...

29 Janvier 2012, 09:52am

Publié par FOcom Poste 06

Revue-Forum-FO.jpgPour le second numéro de sa revue théorique Forum (www.revueforum.fr), Force ouvrière se livre à une analyse aussi minutieuse que passionnante du travail, confirmant un intérêt nouveau de la part des confédérations, à la CGT comme à la CFDT, pour ce que Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, ...

Pour lire la suite de l’article du Monde, cliquez sur le lien : (link)

Lien vers la revue Forum : (link)

Voir les commentaires

La colère des postiers

29 Janvier 2012, 09:10am

Publié par FOcom Poste 06

Hier matin, le président de La Poste Jean-Paul Bailly, venu à la rencontre des facteurs, a été surpris par les syndicats venus faire entendre leurs revendications.

  617787 19111935 460x306

Les syndicalistes étaient venus en nombre pour « accueillir » le président de La Poste. (PHOTO C. B.)

C'est mu par un turbo réacteur que le président du groupe La Poste, Jean-Paul Bailly, a traversé le cordon syndical qui s'était posté (si l'on peut dire !) au portail d'entrée de l'agence tressoise, hier matin, à 7 h 30. Visiblement, le grand patron n'avait aucune intention de se faire accrocher par les syndicalistes Sud et FO, venus manifester leur colère en dénonçant le plan « Ambition 2015 » de La Poste. De passage à Bordeaux pour inaugurer entre autre le bureau de poste de Mériadeck, Jean-Paul Bailly avait tenu à se rendre également sur le terrain pour rencontrer les personnels, dont notamment les facteurs tressois. C'est donc à la rapidité de l'éclair que le président du groupe La Poste s'est engouffré dans les locaux du bureau de poste, évitant ainsi les « indésirables », presse y compris. À l'intérieur, sa rencontre avec les facteurs se faisait à huis clos. À l'extérieur, par contre, les esprits étaient très échauffés.

Des syndicats très remontés

« C'est pas le tout de venir faire le beau devant la galerie, dénonce Bernard Lavorel de Sud PTT. D'ici 2015, ce sont 50 000 emplois qui vont disparaître à La Poste. Il faut savoir que ce sont déjà 20 000 emplois qui ont disparu ces deux dernières années. Pour nous, c'est très clair. Il s'agit ni plus ni moins d'un plan social déguisé. Jean-Paul Bailly, c'est le président de la dégradation sociale. » Marianne Lanau est secrétaire départementale de FO. Elle dénonce quant à elle l'organisation de La Poste et les conditions de travail. « À La Poste, on fait une grande différence entre bureaux des villes et bureaux des champs, dit-elle. On rénove à la ville et on laisse mourir les bureaux de campagne. On ne peut plus assurer un service public de proximité. Il faut de plus entendre les malaises des postiers. Nous connaissons de plus en plus de suicides et d'arrêts maladie dus aux conditions de travail. En un an, ils sont en hausse de 9 %. Il faut toujours faire plus avec moins de moyens. » Les syndicalistes dénoncent également les Points Poste installées chez les commerçants ruraux, attestant du manque de compétence des intervenants d'une part mais aussi de la limite vite atteinte des opérations postales réalisables dans ces ersatz d'agences. « La Poste programme des réorganisations tous les dix-huit mois, poursuit Marianne Lanau. En fait, ce sont tous les dix-huit mois des suppressions d'emplois supplémentaires. »


Un tout autre discours

Du côté de la direction, le raisonnement est complètement différent. Agnès Grangé, déléguée régionale du groupe La Poste en Aquitaine et porte-parole du président Jean-Paul Bailly, ne tarit pas d'éloge, quant à elle sur l'entreprise qu'elle plébiscite avec force. « La Poste, c'est un modèle pour demain, dit-elle. La Poste, c'est 270 000 emplois et quatre missions de service public financés par nos résultats. Avec nos bénéfices, on paye nos salariés, notre dividende à l'État et à la CdC et avec l'argent restant on prépare l'avenir. La Poste est un modèle vertueux où chacun à sa place. Pas de temps partiel imposé et 97 % de nos CDI sont soit à temps complet, soit fonctionnaires. » Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes…

Samedi 28 janvier 2012

Par CHRISTIAN BOISSON

Source : http://www.sudouest.fr/2012/01/28/la-colere-des-postiers-617787-3208.php

Nb : Les conflits se succèdent à La Poste, si nous n'en sommes pas encore au dialogue de sourds, l’attitude de Monsieur le Président ne va pas faire disparaître les tensions de sitôt… Un tel accueil à chacun de ses déplacements devrait l’assouplir !

 

Voir les commentaires

Premier plan social à La Poste, et peut-être pas le dernier...

29 Janvier 2012, 00:06am

Publié par FOcom Poste 06

La société ORSID (cf. articles précédents), filiale du groupe, spécialisée dans la gestion informatique de documents, va licencier une partie de ses 430 salariés. C'est la première fois qu'un plan social, c'est-à-dire des licenciements économiques, est mis en œuvre dans le groupe.

- C'est d'autant plus inquiétant que le gouvernement, au nom de la lutte contre le chômage, avait formellement interdit toute suppression d'emploi dans un groupe public (jurisprudence AREVA). Manifestement, La Poste et son actionnaire principal, l'Etat, s'assoient sur ces directives.

- C'est inquiétant également car ce plan de licenciement est peut-être le prélude à une offensive contre la Convention Commune des salariés de la Poste.

En effet, notre convention collective empêche, de fait, tout licenciement collectif et, donc, économique. C'est, par exemple, la raison pour laquelle les nombreuses restructurations que l'on subi depuis des années (Terrain, RPDC, délocalisation, etc.…) obligent la Poste au reclassement des agents.

On imagine la tentation pour certains dirigeants de pouvoir "faire comme dans le privé", ne pas s'embarrasser d'opérations de reclassements forcément longues, compliquées et coûteuses et privilégier la migration massive des postiers vers… Pôle Emploi...

Voir les commentaires

INFO: Elections - Plis électoraux, des vœux pour une vraie compensation…

28 Janvier 2012, 11:37am

Publié par FOcom Poste 06

C’est le groupe La Poste qui a été retenu par le Ministère de l’Intérieur pour le traitement et la distribution des plis électoraux pour les élections présidentielles des 8 avril et 6 mai ainsi que pour les législatives des 10 et 17 juin. La rémunération de la préparation et de la distribution des plis électoraux devrait s’élèver à 65 millions d’euros.

Cette fois-ci, cette importante charge de travail supplémentaire ne devra pas être intégrée aux tournées sans véritable compensation ; sans oublier le reste de la chaîne de traitement des plis (manutention, tri, traitement des rebuts…)  qui devra aussi bénéficier "d'honnêtes" compensations…

Il paraît évident que des négociations s’ouvrent, dès à présent, au niveau national, avant d’être déclinées au niveau de chaque DOTC, voire au niveau des services en fonction de particularismes locaux (territoires, effectifs, etc.…).

Voir les commentaires

Treize CDD d'affilée, c'est possible

28 Janvier 2012, 10:55am

Publié par FOcom Poste 06

TRAVAIL - L'Union européenne renforce le statut du contrat à durée déterminée, rapporte «Le Figaro»...

La Cour européenne de justice (CEJ) vient d’autoriser la répétition du contrat à durée déterminée (CDD) tant que l’employeur justifie un besoin de remplacement - sur le cas d’une salariée allemande qui a enchainé treize CDD en 11 ans, en remplacement de CDI en congés. Salariés malades ou en congés maternité peuvent ainsi être remplacés par un employé qui cumulera les contrats de courte durée.

Ce que ça change pour le droit français?

Dans l’Hexagone, les contrats de remplacement peuvent déjà s’enchaîner autant de fois qu’il y a d’absences, mais cette décision devrait adoucir la jurisprudence de la Cour de cassation. La loi est aujourd’hui stricte puisque ces contrats temporaires ne doivent être qu’une exception, justifiée par un surcroît d’activité ou l’absence d’un employé titulaire. Un CDD en France ne peut être renouvelé qu’une fois, dans la limite de 18 mois. La succession des CDD pour un même poste doit respecter un intervalle.

L’abus intervient lorsqu’un CDD est utilisé pour un poste durable et permanent. C’est sur ce point précis que la jurisprudence pourrait bifurquer. Une décision de 1996 avait en effet requalifié en CDI la succession de 94 CDD en quatre ans d’un employé.

Pour certains observateurs français, la décision de la CEJ ne fait que confirmer ce qui se passe chez nous, le recours au CDD étant déjà très fréquent. La tendance ne fera que se renforcer.

B. de V.

Source : http://www.20minutes.fr/economie/868348-treize-cdd-affilee-possible

Voir les commentaires

La Poste a adopté un référentiel de déontologie...

26 Janvier 2012, 21:32pm

Publié par FOcom Poste 06

Texte de La Poste.fr

"Le Groupe, qui a construit sa stratégie sur un développement de la confiance, vient de créer un dispositif éthique et déontologie. Il renforce cette confiance en complétant les actions existantes, comme la prestation de serment.

Moyen d’expression supplémentaire pour les personnels, ce dispositif organise la démarche au niveau du Groupe et renforce ainsi son unité. Il s'articule autour d'un comité d'éthique qui réunit au moins 2 fois par an les déontologues des Métiers et des principales filiales. Un système d'aide personnalisé est à la disposition des postiers confrontés à une situation délicate."

Pour lire le document, cliquez sur le lien : (link)

Poste"

Nb : A noter que le nouveau règlement intérieur a dans un nouvel article :
"Art.4 bis: Référentiel de Déontologie du groupe La Poste
Tout
postier est tenu de respecter les règles de conduite individuelles ou collectives figurant dans le référentiel de déontologie du groupe     La Poste"

Tous les commentaires sont les bienvenus...

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>