Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

Marseille: grève à Coliposte du 29 novembre 2012...

30 Novembre 2012, 16:16pm

Publié par FOcom Poste 06

486321.jpg

Pour lire, imprimer ou agrandir l'article, cliquez sur l'image

Voir les commentaires

NÎMES : Forte mobilisation du personnel de Colis-Poste ce jeudi 29 novembre 2012

30 Novembre 2012, 15:54pm

Publié par FOcom Poste 06

Le personnel de Colis-Poste Nîmes était en grève hier, jeudi 29 novembre 2012.

Cette journée d’action et de grève nationale portait sur des revendications salariales et plus largement sur des questions d’emplois. En effet, l’agence de Nîmes fait partie avec Fréjus et Limoges d’un chantier de réflexion de la Poste visant à transférer la responsabilité des agents Colis-Poste vers le service de distribution “lettres”.

Ce changement aurait pour conséquence de transférer l’ensemble du personnel de Colis Poste Nîmes vers l’ancien centre de tri à Nîmes à l’horizon fin 2013, début 2014. Un chemin inverse donc quand on se souvient qu’il y a quelques années, ces mêmes salariés avaient été transférés dans des locaux flambants neufs à la Route de Saint-Gilles (face à la nouvelle Caisse d’Allocation Familiale de Nîmes).

Ce jeudi, ce sont donc 90 % des effectifs selon la CGT (équivalent à 21 tournées) qui se sont mobilisés à Nîmes, une tendance proche des mobilisations des agents dans les autres Colis-poste au niveau national.

Une forte mobilisation afin d’exprimer un mécontentement face au flou de la direction de La Poste et face aux craintes sur la perte des avantages spécifiques liées à l’organisation actuellement en place. Mais aussi, comme l’indique la CGT de Nîmes, sur les menaces de suppression d’emplois comme à chaque réorganisation.

Aujourd’hui, un calendrier de négociations officielles et une démarche d’accompagnement est en cours. Toutefois, le personnel reste sur ses gardes et envisage, si nécessaire, une nouvelle mobilisation.

Source : http://www.objectifgard.com/2012/11/30/

Nb : Manager, c’est l’art de faire réussir les entreprises humaines ; en ce qui concerne « La Poste », nous avons l’impression que ce qui caractérise actuellement ses managers c’est le manque de compétences techniques et humaines ainsi que l’absence de réflexions ; bien sur,  selon l’adage, « faire et défaire, c’est toujours travailler…

Mais, il est évident que nous sommes arrivés à un point où le management doit trouver de nouvelles façons de faire travailler les postiers ensemble ; il faut redonner confiance aux postiers. Il ne faut pas oublier que nous évoluons dans des systèmes ouverts, où la coercition ne peut plus fonctionner. D’autant que la surproduction de règles ou de contraintes a au final un effet inverse à celui recherché (hum!).

Pour qu'une entreprise fonctionne bien, il faut faire confiance à la bonne volonté des salariés,  il est établi depuis longtemps que la coopération diminue les coûts et augmente la qualité. Le travail des managers à « La Poste » devrait donc être de créer des communautés d'intérêt plutôt que de produire ou de mettre en œuvre des règles et des procédures...

A noter qu’à « La Poste », comme dans toutes les entreprises, la coopération et la mise en place des systèmes d'évaluation, voire de rémunération de plus en plus individualisés sont incompatibles ; comment voulez-vous qu’avec ce type de règles, les individus trouvent un intérêt à travailler ensemble?!

A la distribution, le système en voie de disparition (mais parfois encore parfois en place) était intéressant car il n'avait  été décidé ni créé par personne ; il s'était mis en place progressivement et il fonctionnait plutôt bien. Les facteurs organisaient leurs tournées comme ils le  voulaient. En échange, ils étaient libres… Bien entendu, ce système de confiance mutuelle devait être adapté en fonction des évolutions des tournées à couvrir par les facteurs. Mais cette adaptation se faisait par la concertation et surtout sans détruire l'accord implicite qui existait entre les facteurs et leur direction…

Voir les commentaires

INFO: Un collectif de postiers alerte François Hollande

30 Novembre 2012, 09:01am

Publié par FOcom Poste 06

 « Jean Marc Ayrault, chef du gouvernement, déclarait « le nouveau modèle français c'est lier compétitivité et solidarité ». La Poste a depuis longtemps remplacé le mot compétitivité par rentabilité et définitivement banni toute notion de solidarité ».

C’est en ces termes qu’un collectif de postiers vient d'alerter le Président de la République sur le management brutal, humiliant et disciplinaire qui continue de sévir à la Poste et qui a conduit à la pendaison du facteur du bureau de poste de la Fère.

À La Poste, écrivent-ils, « même les syndicats sont impuissants à ralentir voire à enrayer « la machine à broyer » mise en place par l'entreprise...

Ils sont pourtant de plus en plus nombreux, les agents qui osent témoigner de leur souffrance, de décrire l'impasse où La Poste les a enfermés. Qui en discipline, qui licencié pour des fautes imaginaires ou provoquées, qui en maladie, qui, pour les plus courageux, engagés dans une procédure au tribunal administratif, pour un résultat plus qu'aléatoire...

Que peuvent-ils faire contre cette hydre où tel ou tel manager, trop pressé d'atteindre ses objectifs pour gagner une promotion, en oublie qu'il gère des êtres humains ? Que peuvent-ils faire contre des restructurations incessantes, des délocalisations permanentes, des conseils de discipline et des pressions quotidiennes ? »

On se rappellera que dans un contexte semblable, à France Télécom, le gouvernement précédent avait nommé un nouveau dirigeant non impliqué dans la crise, et décidait de superviser une enquête indépendante sur la situation de l'entreprise.

Force est de constater qu’à ce jour,

·                     les dirigeants actuels de La Poste, décrédibilisés par leur politique et le déni de ses conséquences, sont toujours en place ;

·                     aucune enquête indépendante n’est conduite après la farce du rapport Kaspar ;

·                     les syndicats n’ont pas les moyens de renégocier les organisations et les conditions de travail ubuesques du personnel ;

·                     les administrateurs nommés par le gouvernement précédent sont eux aussi toujours en place.

Pire, malgré les drames à répétition (27 suicides et tentatives de suicides en 10 mois), Le PDG de l’entreprise, comme Lombard en son temps, a même annoncé à son personnel vouloir « continuer les changements » qui désorganisent l’entreprise,

Alors que ces réorganisations, reprises et justifiées en antienne du rapport Kaspar, sont mises en cause par la pendaison du facteur de La Fère.

·                     Le bureau de Poste dont dépend La Fère avait été selectionné comme « site expérimental » de la « conduite du changement », avalisée par le rapport Kaspar. À la suite de quoi, La Poste décidait, sans l’avis des CHSCT, sans négociation avec les syndicats, contre l’avis de ses clients et sans tenir compte du professionnalisme et contre l’avis de l’agent concerné (le postier qui s‘est pendu avait 30 ans d’expérience, connaissait ses clients de longue date et était apprécié par eux), de faire tourner l’agent sur plusieurs bureaux à la fois.

À La Poste, le dialogue social est au point mort. Comme son personnel.

·                     La lettre du collectif à François Hollande

Source : Miroir Social

Nb : Les commentaires sont superflus !

Voir les commentaires

Colis : Une grève touche l'activité colis de La Poste (sic !)

30 Novembre 2012, 08:50am

Publié par FOcom Poste 06

Selon un pointage de la direction, 10,62% des salariés de Coliposte, l'opérateur de colis du groupe, ont répondu l'appel lancé par sept organisations syndicales. Les revendications portent sur l'emploi, les conditions de travail et les salaires.

Les activités colis de La Poste étaient affectées jeudi par un mouvement de grève national. Lancé par sept organisations syndicales, ce mouvement ne concerne que Coliposte, l'opérateur colis du groupe postal, qui emploie 6.300 salariés sur un total de 240.000 personnes. 'Les autres métiers du groupe (courrier, bureaux de poste, colis express et services financiers) ne sont pas concernés par ce mouvement', rappelait la direction. Ironie du sort, c'est aussi ce jeudi que Bruxelles lance une consultation pour améliorer les livraisons transfrontalières de colis au sein de l'Union européenne afin de développer le commerce en ligne (voir article précédent).

Selon les données fournies par la direction, l'appel à la grève lancé par les syndicats CGT, SUD, FO, CFDT, CFTC, CGC et Unsa de Coliposte, l'opérateur colis du groupe, a été suivi par 10,62% du personnel couvert par le préavis. Selon la CGT et SUD, le mouvement était suivi à 70% dans certains services, en particulier les plates-formes qui gèrent le tri des colis, comme celles de Cavaillon, Massy, Rennes ou encore Gennevilliers.

Dans un communiqué commun, les syndicats indiquent que « depuis ces dernières années malgré la crise, les volumes et les bénéfices au Colis sont en constante augmentation tandis que les conditions de travail des agents sont en constante dégradation'. Ils réclament 'que la direction prenne en compte les revendications du personnel, qu'elle dé-précarise les agents en CDD ou en intérim, qu'elle recrute en CDI autant que nécessaire ». Elle souligne que « 75% des colis traités par Coliposte sont livrés chaque jour à domicile par les facteurs qui ne sont pas concernés par le préavis, de même que les retraits et dépôts de colis en bureaux de poste ».

Climat social tendu

Au cœur des revendications, l'emploi, qui diminue chez Coliposte. « En quatre ans, 1.322 emplois ont disparu » chez Coliposte déplore Gérard Loubes (CGT), alors que « l'activité n'a pas arrêté d'augmenter et que le chiffre d'affaires est lui aussi en constante augmentation ». Selon Gaëlle Differ (SUD), le trafic de colis progresse de 2% à 2,5% par an, tandis que l'emploi diminue depuis plusieurs années, de l'ordre de -6 à -7% (en 2011) chez les employés de maîtrise et exécution. Signe que climat social ne s'est pas apaisé à La Poste, la CGT, principale organisation syndicale, a proposé aux autres organisations, une journée nationale d'action « fin janvier, début février». La tension s'est nettement accrue à la suite d'un nouveau suicide de postier sur son lieu de travail à la Fère (Aisne), le 31 octobre.

Source : LES ECHOS publié le 29 novembre 2012

 

 Nb : Pas de déception ! Sur de nombreux sites, la participation était forte…

 

Voir les commentaires

INFO : Bruxelles veut améliorer les livraisons du e-commerce...

30 Novembre 2012, 08:36am

Publié par FOcom Poste 06

Si les fêtes de fin d'année constituent un pic d'activité pour les cyber-marchands, la Commission européenne constate que bon nombre d'entre eux subissent l'attentisme des consommateurs qui hésitent à passer commande à cause des problèmes de livraison. C'est pourquoi elle a lancé jeudi une consultation, sous la forme d'un « livre vert ». Objectif : étudier les moyens d'améliorer les livraisons transfrontalières de colis dans l'Union européenne afin de développer le commerce en ligne. « La consultation permettra de définir les mesures appropriées pour améliorer la livraison des colis dans le marché unique », a souligné le commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier, cité dans le communiqué. Selon la Commission, 9% seulement des Européens achètent des produits en ligne en provenance d'un autre pays. Près de la moitié des consommateurs (47%) expriment des craintes concernant des problèmes de livraison lorsqu'ils passent commande à l'étranger. Une crainte est partagée par 57% des commerçants en ligne. Les parties intéressées sont invitées à répondre à la consultation avant le 15 février 2013

Source : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/

Voir les commentaires

La Banque Postale : Rencontre avec Didier MOATE

29 Novembre 2012, 23:59pm

Publié par FOcom Poste 06

Une délégation FO a été reçue le jeudi 22 novembre au siège de La Banque Postale par Monsieur MOATE, Directeur commercial. Le DCB était accompagné de Marc Jourdan, DRH de la DCB et de Thamila Ameur-Salhi.

Cette rencontre avait pour but de faire le point sur les divers projets de la DCB, en particulier La création de la Filière patrimoniale.

Cette filière sera mise en place dès le 01/01/2013; Les DCP (DCP = directeur commercial patrimonial) seront au nombre de 25, un par DCRB et rattachés directement au DCRB.

Ils seront issus principalement des personnels RDEC, et deviendront les hiérarchiques des CGP (recrutement de 70 CGP en 2013) et animeront les CGP et CSP qui eux, restent hiérarchiquement rattachés aux Directeurs des ventes.

L’acquisition de la BPE (Banque Privée Européenne) va permettre d’offrir une gamme de produits plus complète ainsi qu’une plus grande expertise dans les montages complexes (SCI patrimoniales, etc.) plus appropriés aux clients patrimoniaux qui ont en 2011 constitué 90 % de la collecte assurance vie.

Pour FO, nous avons demandé d’améliorer les lieux d’accueil des clients reçu par les CGP. Le DRH s’engage sur un état des lieux des bureaux d’accueil.

Une information importante sur l’expérience pilote d’ERC, il ne serait pris que le positif du projet, décliné en plusieurs projets. Le point « irritant » de la présence des Cofis dans la salle du public semble passer à la trappe!

- Segmentation du portefeuille des cofis coclis

- Entretien-vente par téléphone, le DCB convient qu’il s’agit de considérer une argumentation par téléphone comme un EC (si le pourcentage d’ECC est significatif)

- Augmentation du nombre de coclis, avec des portefeuilles plus raisonnables, autour de 900 clients, et passer de 30 % à 80 % des clients rencontrés par an.

Traitement des évènements pour faciliter les RDV clients. Contact plus personnalisé avec les clients, ils auront le téléphone de leur cocli et inversement. Afin que les errements du 3639 cessent.

- Abandon de mettre les cofis dans la salle du public, sinon occasionnellement. (Il faudra l’expliquer aux DET et aux DV!)

- Portefeuille 00, il ne doit accueillir que peu de clients, et non pas tous les clients, la vocation d’un client étant d’être attribué à un conseiller.

FO a posé la question de l’avenir des Gesclis, il n’est pas question de les supprimer partout, ils seront maintenus dans les bureaux ZUS et/ou à fort trafic bancaire, mais leur nombre diminuera. Notons que l’activité guichet a diminué entre 10 et 15%...

Evolution professionnelle vers cofi, sur acte de volontariat. (Pour rappel, en Isère 6 Gesclis sur 12 sont devenus COFI)

Point sur la RVB.

Les règles de RVB vont être harmonisées sur tous les actes de vente : le multicanal, l’enseigne, SF, etc.

Pour chaque client attribué à un PTF souscrivant un produit par le Net ou en CF, le conseiller bancaire qui a ce client en portefeuille percevra une part de RVB sur la vente faite par un autre acteur.

Ceci semble positif et permettra de consolider et de créer une meilleure synergie entre les vendeurs des différents canaux.

La prescription immobilière, très bonne opportunité pour augmenter le chiffre d’affaire.

En 2011 baisse de 30 % du crédit immobilier.

Le projet sera mis en place début 2013, déjà 7 sites pilotes.

La DCB ne devrait malheureusement pas augmenter son nombre de CSI, sauf quelques recrutements issus du CIF.

Voir les commentaires

INFO: La Poste cible mieux la publicité dans les boîtes aux lettres (Sic!)

29 Novembre 2012, 09:42am

Publié par FOcom Poste 06

Mediapost , la filiale du groupe, mise sur sa base de données clients, et propose des campagnes déclinables sur le Web ou le mobile.

Ringardes, les publicités distribuées dans les boîtes aux lettres, à l'heure d'Internet et des réseaux sociaux ? Au contraire, assure Nathalie Andrieux, la patronne de Mediapost, la filiale spécialisée du Groupe La Poste : « L'imprimé publicitaire est un média choisi, car c'est le consommateur qui décide quand il en prend connaissance, au contraire par exemple des spots radios ou télé. De surcroît, il apporte littéralement la marque de l'annonceur au coeur du foyer. » Pour Nathalie Andrieux, la modernité de l'approche de Mediapost se caractérise par trois aspects :

Une distribution plus adaptée

1- « Quand on ouvre la boîte aux lettres, pointe la dirigeante de Mediapost , les études montrent que l'on met 7 secondes en moyenne pour trier ce que l'on va jeter ou pas. Quand l'imprimé publicitaire est conservé, il reste un mois en moyenne dans le foyer. » L'objectif est donc de retenir l'attention du consommateur, ce qui nécessite de bien connaître celui-ci. « Nous sommes devenus des spécialistes des bases de données et du géomarketing », explique Nathalie Andrieux.

L'entreprise a divisé la France en 33.000 zones regroupant chacune de 400 à 600 boîtes aux lettres, ce qui représente à peu près un pâté de maisons. « Notre base de données nous permet de définir des comportements majoritaires dans chaque zone : seniors, famille avec enfants… », poursuit la dirigeante. Avec ce découpage, les entreprises se voient proposer une distribution adaptée à leurs publics potentiels, plutôt que de miser sur des envois massifs coûteux, avec une déperdition considérable.

L'alliance du papier et du digital

2- Promouvoir l'imprimé publicitaire, ce n'est pas jurer que par lui. « Les supports matériels ne s'opposent pas aux supports immatériels. Les deux se combinent », plaide Nathalie Andrieux. Une même campagne peut ainsi être distribuée dans les boîtes aux lettres physiques, mais aussi numériques. Elle peut également être déclinée sur des sites Internet, par SMS, ou plus traditionnellement par le biais de coupons promotionnels.

Plusieurs acquisitions réalisées ces dernières années permettent à Mediapost d'offrir une large palette de canaux « papier » ou dématérialisés pour toucher le public.

Une offre de conseil complète

3- La diversification de Mediapost ne s'arrête pas là. L'agence Mixcommerce, acquise cette année, offre par exemple aux clients d'externaliser la totalité de leur activité e-commerce, de la création de sites jusqu'au service après-vente. Une autre filiale, Mediaprism, propose son savoir-faire en connaissance client via sa base de données de 36 millions d'adresses, tandis qu'Adverline édite et héberge des sites Internet, etc. Tout cela fait aujourd'hui de Mediapost un groupe de communication spécialisé dans le marketing relationnel, dont la distribution d'imprimés publicitaires n'est plus qu'une des facettes.

Ces transformations ont permis au groupe d'encaisser sans dommages en 2010 le déclin des journaux gratuits de petites annonces, qui représentaient son premier client en 2004, lors de la création de Mediapost. Le groupe a réalisé plus de 600 millions de chiffre d'affaires en 2011. Il a également commencé à s'internationaliser et est désormais présent en Espagne, en Roumanie et au Portugal.

Lionel Steinmann

Source : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/ Publié le 29 novembre 2012-11-29

Nb: NO COMMENT !

 

Voir les commentaires

INFO: Social-SST - Les Super-Women Super-Men !

29 Novembre 2012, 09:27am

Publié par FOcom Poste 06

Les Assistants (es) Sociaux …atout de la prévention !

La mission phare des “AS” : Aide à la personne à la demande du salarié !

Mais aussi de multiples missions diligentées par l’employeur !…

[Télécharger]

les_super_women1.jpg

Voir les commentaires

INFO : SODEXO & LA POSTE s'allient au service des armées Françaises à l'étranger…

28 Novembre 2012, 23:20pm

Publié par FOcom Poste 06

Sodexo (PARIS:SW) (OTCBB:SDXAY) et La Poste annoncent la création d'un groupement sous forme de consortium pour le soutien postal (concentration, acheminement et distribution des courriers et colis) aux 19 000 hommes et femmes déployés sur les bases militaires françaises à l'étranger. Les deux groupes sont ainsi très fiers d'offrir leur soutien aux militaires français et au ministère de la Défense.

En 2010, le ministère de la Défense avait lancé un dialogue compétitif afin de trouver la solution sur-mesure pour assurer les services postaux des armées.

Fruit d'un travail partenarial de près de deux ans, le consortium La Poste - Sodexo remporte le marché en 2012, pour une durée de quatre ans.

Ce projet, novateur et inédit pour les deux partenaires, s'appuie sur la complémentarité de leurs expertises respectives ; les métiers du Courrier et du Colis pour La Poste et, pour Sodexo, les services sur site en milieux extrêmes et notamment le soutien de bases militaires, de détachements temporaires et de missions de maintien de la paix. La prestation créée par le consortium est donc une offre sur-mesure, allant de l'acheminement à la distribution des colis et courriers, de la formation des vaguemestres et des personnels Sodexo aux opérations postales à l'implantation, ex nihilo, d'agences postales en théâtre hostile.

Pour Salvator Erba, Directeur de Marché Secteur Public à la Direction des Clients Grands Comptes du Courrier : « La Poste est fière de confirmer son rôle de partenaire naturel du ministère de la Défense et ravie de soutenir les forces armées françaises sur les différents théâtres d'opérations et sur les bâtiments de la Marine Nationale. La Poste garantit et développe le lien entre les troupes françaises et leurs familles au travers d'un dispositif totalement novateur, s'appuyant sur le savoir-faire de La Poste et des postiers.»

Pour Veronika Roux, Vice-Président, Sodexo Défense Europe Continentale : « C'est un honneur pour Sodexo de contribuer au soutien postal sur les bases militaires françaises à l'étranger. Pour les femmes et hommes engagés dans les forces armées, les courriers et colis échangés avec leurs êtres chers représentent un lien fort et indispensable à leur qualité de vie au quotidien. En effet, depuis de nombreuses années l'expertise et la compréhension de Sodexo sur les exigences de la vie militaire ont permis d'offrir des services intégrés qui améliorent la qualité de vie des forces armées partout dans le monde. »

À propos de Sodexo

Sodexo est le leader mondial des services qui améliorent la Qualité de Vie, facteur essentiel de performance des individus et des organisations. Présent dans 80 pays, Sodexo sert chaque jour 75 millions de consommateurs avec une offre unique de Services sur Site, de Services Avantages et Récompenses et de Services aux Particuliers et à Domicile. Avec plus de 100 métiers, Sodexo propose à ses clients une offre intégrée de services, fruit de plus de 45 ans d'expérience : de l'accueil, la sécurité, l'entretien et la propreté, à la restauration et la gestion des installations et matériels ; des Pass Repas, Pass Cadeaux et Pass Transports pour les salariés jusqu'aux services d'aide à domicile et de conciergerie. La réussite et la performance de Sodexo reposent sur son indépendance, son modèle économique durable, ainsi que sa capacité à assurer le développement et l'engagement de ses 420 000 collaborateurs à travers le monde.

Chiffres-clés (au 31 août 2012)

Sodexo dans le monde

18,2 milliards d'euros de CA consolidé

420 000 collaborateurs

20e employeur mondial

80 pays

34 300 sites

75 millions de consommateurs chaque jour

9,5 milliards d'euros de capitalisation boursière (au 07 novembre 2012)

A propos du Groupe La Poste

Société anonyme à capitaux 100 % publics depuis le 1er mars 2010, La Poste SA est un modèle original de groupe multi-métiers structuré autour de quatre activités : le Courrier, le Colis/Express, La Banque Postale et l'Enseigne La Poste. Chaque année, les 17 000 points de contact de La Poste accueillent 45 millions de clients particuliers et 3,5 millions de clients entreprises. La Poste a décidé de faire du Courrier le média premium de la relation client en proposant le meilleur du papier, du numérique et de la proximité à tous ses clients. Elle s'appuie pour cela sur un outil industriel ultraperformant, des technologies de pointe, des offres innovantes et son réseau de facteurs, véritables professionnels de proximité et tiers de confiance. En 2011, Le Groupe La Poste a réalisé un chiffre d'affaires de 21,3 milliards d'euros et emploie plus de 268 000 collaborateurs. A l'horizon 2015, Le Groupe La Poste a pour ambition de devenir un leader européen dans les services de proximité postaux et financiers. Tourné vers l'innovation, Le Groupe La Poste s'attache, au quotidien, à développer les services et les produits qui faciliteront demain la vie de ses clients et collaborateurs. Fidèle à ses valeurs et à ses missions de service public, fort de l'engagement de l'ensemble des postiers, Le Groupe La Poste veut être une référence de la modernité publique

www.sodexo.com / www.laposte.fr

Source : www.sodexo.com/ www.laposte.fr & http://www.bfmtv.com/economie/sodexo-poste-s-and-8217-allient-service-armees-francaises-a-l-and-8217-etranger-393010.html

 

Nb : Les détails financiers de ce contrat d'une durée de quatre ans, accordé par le ministère de la Défense, ne sont pas communiqués. Les deux sociétés précisent cependant qu'elles vont créer un consortium commun pour assurer ce contrat. (Sic !) A noter que ce type de services affichant une croissance trois fois supérieure à celle de la restauration collective, cela peut expliquer l’intérêt soudain de la Sodexo pour cette activité…postale.

Voir les commentaires

La Poste Mobile : les offres postiers/retraités/médiapostiers pour Noël 2012

28 Novembre 2012, 23:10pm

Publié par FOcom Poste 06

Pour tous ceux qui n’ont pas accès à l’intranet de La Poste, veuillez trouver ci-dessous :

1.        l’offre « postiers » [Télécharger ici] valable jusqu’au 13 janvier 2013,

2.        l’offre retraités [Télécharger ici] déjà diffusée sur le Portail Malin,

3.        l’offre « Médiapostiers » [Télécharger ici] valable jusqu’au 13 janvier 2013,

4.        les offres associées (portable + tablette) [Télécharger ici] valables jusqu’au 31 décembre 2012 dans la limite des stocks,

5.        l’offre « Tablette » de Noël [Télécharger ici],

6.        et pour information la galerie des mobiles [Télécharger ici] et les offres de remboursement [Télécharger ici].

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>