Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

ÉLECTION CA 2020

16 Novembre 2020, 11:42am

Publié par FOcom Poste 06

Les élections de vos représentants au Conseil d’Administration auront lieu du 7 au 10 décembre prochain.A l’heure où les changements sont permanents, voter FO Com c’est soutenir des militants engagés dans la défense de l’ensemble de vos intérêts. Ainsi, les élus FO Com porteront, pour les cinq années à venir, la voix des postiers, de tous les postiers, qu’ils soient de La Poste « historique » ou de ses nombreuses filiales.Cette élection est d’autant plus cruciale que le Groupe travaille sur un plan stratégique 2021-2030 qui va profondément transformer l’entreprise. Aussi, les orientations prises au Conseil d’Administration, vont avoir encore plus de répercussions que par le passé : répercussions directes sur votre emploi, votre rémunération et vos conditions de travail. Pour les administrateurs FO Com, l’évolution de La Poste ne devra se faire qu’à travers la reconnaissance de tous ses personnels.Voter FO Com, c’est faire entendre la voix de tous les personnels et défendre leurs intérêts !Voter FO Com, c’est peser sur les choix stratégiques de l’entreprise !Voter FO Com, c’est porter au Conseil d’Administration des femmes et des hommes libres et indépendants !Ne laissez pas les autres décider à votre place. Dès le 7 décembre, votez et faites voter FO Com...

Voir les commentaires

Télétravail ou pas, ta mission tu rendras !

16 Novembre 2020, 10:27am

Publié par FOcom Poste 06

Dans les Centres Financiers et Centres financiers Nationaux on ne parle pas de Plan de Continuité d’Activités. Sur ce point la situation est identique à celle du Réseau ( http://www.focom-laposte.fr/avez-dit-plan-de-continuite-activite/) même si la continuité des activités économiques reste une priorité.

Le « télétravail de crise » ou plus exactement « le travail à distance» (Solution de Prise en charge d’Activités à Distance) actionné début avril et déployé depuis dans les centres financiers, continue au moins jusqu’au premier semestre 2021. Une dotation d’équipements supplémentaires de PC et de téléphones professionnels est annoncée.

Pour FO Com il ne s’agit pas de télétravail mais bien d’une forme de travail d’exception qui n’a rien à voir avec les conditions de mise en œuvre prévues dans l’accord de juillet 2018. Ainsi, aujourd’hui plusieurs milliers de collègues sont écartés de l’accord télétravail en vigueur à La Poste même si dans l’urgence et temporairement leurs activités sont déclarées éligibles…mais dans quelles conditions ?!

Cependant toutes les activités bancaires ne peuvent être traitées à distance et bon nombre de collègues doivent se rendre sur sites avec des conditions de transports en commun anxiogènes ! En cette période de re-confinement la priorité de La Poste doit être la protection des équipes notamment celles se rendant sur leur lieu de travail. Le traitement des missions essentielles sur sites ne peut se faire au détriment de la santé des équipes.

Cette crise sanitaire a ouvert la perspective d’ouvrir « le télétravail » plus largement sur nos métiers bancaires.

FO Com revendique une réelle négociation à hauteur de cette ambition !

Voir les commentaires

Accord télétravail : La Poste retire son projet d’avenant !

14 Novembre 2020, 11:40am

Publié par FOcom Poste 06

La plénière conclusive pour amender l’accord télétravail de 2018 avec un volet « télétravail de crise » s’est tenue ce 12 novembre.
La Poste y a annoncé le retrait pur et simple de son texte. Tenant compte ainsi, un peu tard certes, des alertes exprimées par l’ensemble des organisations syndicales, et notamment de FO Com, très active depuis le début, pour défendre  les intérêts de tous  les postiers sur le sujet. Tenant compte aussi, très certainement, des risques qu’elle courait en imposant unilatéralement des mesures peu compatibles avec le contexte sanitaire, économique et réglementaire actuel.

Depuis juin, FO rappelle qu’un accord existe, qu’il est bon et qu’il reste la référence, même en période de crise. Nous allons continuer à le rappeler et à accompagner ceux qui souhaitent y accéder .

En plus de vos interlocuteurs FO Com habituels, une adresse mail dédiée est à votre disposition :  teletravail@fo-com.com

Voir les commentaires

Pour FO Com, le logement des postiers : une préoccupation constante!

13 Novembre 2020, 10:31am

Publié par FOcom Poste 06

À La Poste, les nouveaux embauchés peuvent bénéficier d’une aide au logement, qu’ils soient locataires ou propriétaires. Information importante à retenir : la demande doit être formulée dans les 24 mois suivant l’embauche.

Grâce à l’action de FO et à la signature de l’accord triennale en juillet 2020, les montants de ces aides ont été revalorisés jusqu’à 3,85%.

FO a revendiqué et obtenu la simplification de l’offre en allongeant le bénéfice de l’offre à 18 mois pour tous (précédemment 12 ou 18 mois selon les cas), pour la province et le secteur social francilien. Dans le secteur privé francilien, la durée de la prestation reste de 2 ans pour les Groupe A (1) et 4 ans pour classes 1 à 3.

 Les aides s’élèvent de 64 à 235€ bruts par mois ! Un sérieux coup de pouce pour démarrer à La Poste !

 Pour les DOM, l’aide au logement bénéficie aux postiers débutants en CDI, de classe I, II, III et Groupe A.

Cette aide est versée aux postiers locataires ou accédants à la propriété, son montant mensuel brut est de 134€, la durée de versement est de 18 mois.

 Retrouver l’ensemble des barèmes [ici]

(1) Débutants du Groupe A dont le salaire de base est inférieur au minimum conventionnel de la position II recrutement des ICS défini dans le BRH annuel des mesures salariales.

Voir les commentaires

La Poste perd le fil…du Service public !

13 Novembre 2020, 10:22am

Publié par FOcom Poste 06

Avec des initiatives internes essentiellement centrées sur des actions commerciales « surfant » sur  l’opportunité de la crise sanitaire,  La Poste semble se jouer du Service public, de ses personnels et de ses clients…

Et pour exemples :

  • Téléphonie mobile : l’offre Confinement, spéciale séniors valable du 4 au 29 novembre.
  • Message du Directeur Général en charge du Réseau aux managers, essentiellement centré sur  la satisfaction des élus et clients afin d’éviter  les critiques du premier confinement et sans prise en compte des difficultés des postiers.
  • Le refus du travail à distance pour certaines fonctions commerciales bancaires (Conseillers Financiers, Conseillers Clientèles) compris comme un manque de confiance envers les équipes, face à l’impérieuse nécessité de contacter les clients dont les avoirs augmentent du fait du confinement.
  • La poursuite des challenges commerciaux et de la pro activité.

La Poste, sous couvert de missions de service public, entend transformer les attentes légitimes des citoyens, en opportunités commerciales.

FO Com dénonce cet amalgame dénaturant le sens premier de l’engagement de nombreux postiers.

Voir les commentaires

Journal des DAST du Réseau –Télétravail : et si on appliquait l’accord de 2018 ?

10 Novembre 2020, 17:19pm

Publié par FOcom Poste 06

La « seconde vague » COVID bouleverse notre vie tant professionnelle que privée et le télétravail reste une solution largement plébiscitée.

Malgré l’annonce du second confinement, La Poste applique à ce télétravail « d’exception » un cadre en deçà de ses engagements (accord du 27 juillet 2018). Et si les préconisations du gouvernement visent le recours au télétravail jusqu’à 5 jours, le débat n’apparaît pas tranché, le patronat rappelant que des préconisations fussent elles gouvernementales n’ont pas valeur légale.

Cette parenthèse sanitaire ouvre au télétravail un ensemble d’activités qui, hier, en étaient exclues !

[Lire le tract]

 

Voir les commentaires

CHALLENGE COLIS : RÉSULTAT DE L’ALERTE DE FO !

10 Novembre 2020, 09:58am

Publié par FOcom Poste 06

Cela fait des années que FO revendique la proratisation des primes Colis, notamment celles du Challenge de la Peak Période.

Et pour cause : une seule absence pour maladie pendant la période du 15 au 30 novembre, ou pendant la période du 1er au 24 décembre, entraine la perte de la prime associée de 200 € ou 350 €.

Les années précédentes, nous évoquions les agents malades de la grippe, de la gastro…qui venaient travailler malgré la maladie pour toucher la prime et par conséquent potentiellement contaminer leurs collègues.

Cette année, Covid oblige, FO a fait une alerte nationale en évoquant des conséquences beaucoup plus graves…La direction nous a entendu en proposant 5 périodes de 8 jours à la place des 2 périodes indiquées plus haut.

Cela permettra aux agents absents de pouvoir toucher plus de «  Challenge » en fonction des périodes de 8 jours validées, donc plus de pouvoir d’achat qu’auparavant.

FO continue de  revendiquer le 13ème mois ainsi qu’une valorisation financière de l’investissement du personnel du Colis pour cette année si particulière de crise sanitaire et de « tsunami » de colis.

 

Voir les commentaires

FONCTIONNAIRES ET « GEL » DU POINT D’INDICE : UNE DISCRIMINATION SALARIALE QUI N’A QUE TROP DURÉ !

9 Novembre 2020, 19:39pm

Publié par FOcom Poste 06

Depuis 2010, la mise en place du gel du point d’indice des fonctionnaires a eu pour conséquence une perte du pouvoir d’achat de près de 10 %. Le gouvernement a « courageusement » choisi la fin juillet 2020 pour en annoncer la prolongation…
Un comble quand on sait que cette mesure vient s’ajouter à la non transposition, pour les fonctionnaires de La Poste, de la réforme PPCR (Parcours, Promotion, Carrière, Rémunération) faute de décrets d’application.

Au-delà des éléments de langage, le principal effet de cette politique sur dix ans est qu’elle organise bel et bien et sur le long terme une paupérisation des personnels concernés.
FO souligne l’urgence de la mise en place d’un rattrapage massif en termes de revalorisation du point d’indice.

Pour FO, il faut redonner à la politique salariale toute sa vitalité que ce soit au niveau de la Fonction Publique ou au niveau des NAO en entreprises.

De l’agent au cadre supérieur, de l’actif au retraité, tous pénalisés

Les absences de revalorisation du point d’indice sont une véritable bombe à retardement qui « plombent » :

  • La rémunération des postiers fonctionnaires en activité de la classe I à III
  • Les retraites futures de tous les fonctionnaires (classes I, II, III, groupe A, groupe B…)

Le décrochement du pouvoir d’achat des fonctionnaires les moins bien payés (et ils sont nombreux) a rendu nécessaire la mise en place d’un système de garantie du pouvoir d’achat : la GIPA (Garantie Individuelle de Pouvoir d’Achat), histoire d’éviter notamment que certains fonctionnaires se retrouvent en dessous du niveau du SMIC.

Salariés, fonctionnaires, tous perdants…

À noter également qu’à fonction identique, La Poste ne peut afficher une politique de rémunération différente en fonction du statut de chacun (salariés ou fonctionnaires), ce qui permet indirectement de contenir les revalorisations des salariés.

La Poste pourrait-elle améliorer la situation de ses fonctionnaires ?

La réponse est clairement positive, mais ses dirigeants préfèrent se retrancher derrière les mesures de restrictions gouvernementales en évitant d’ouvrir chaque année à la discussion la revalorisation de tous les éléments « poste » annexes au traitement des fonctionnaires.

Plus encore, les politiques RH du Groupe La Poste :

  • limitent la reconnaissance de l’investissement et du dévouement à des mesures sans impact structurant sur les traitements, le plus souvent sous forme de primes,
  • sont de plus en plus floues et illisibles (suppression des emplois repère, revalorisations inférieures à l’inflation même si on est apprécié E ou B,…)

Pour FO, non seulement le gel du point d’indice doit cesser, mais des mesures spécifiques doivent pouvoir être négociées à La Poste pour redonner du pouvoir d’achat DURABLE à tous les postiers.

Ensemble, il est urgent de regarder les problèmes en face. Les solutions ne sont ni dans le fatalisme, ni dans les lamentations mais dans le volontarisme et l’action.

Les cadres dans le collimateur ?

Le gel du point d’indice et la perte de 10 % de pouvoir d’achat viennent rajouter une couche aux multiples « dossiers» qui impacteront l’encadrement :

  • Gel du point d’indice = -10 %
  • Réforme des retraites = de – 25 % à – 40 % selon les estimations
  • Que restera-t’il alors de leurs retraites ?

Sans oublier la dernière réforme des grilles indiciaires qui n’est toujours pas effective faute de décret, l’absence de revalorisation de la NBI (Nouvelle Bonification Indiciaire), la stagnation des revalorisations annuelles et des parts variables…

Faites vos comptes…

Voir les commentaires

Télétravail : La Poste face au mur syndical ?

9 Novembre 2020, 18:36pm

Publié par FOcom Poste 06

La troisième plénière sur le sujet du télétravail s’est tenue le 3 novembre. Sans imagination, sans conviction, la direction s’est arcboutée sur sa seule proposition : rédiger un avenant de crise minimaliste qui fera, de facto, des travailleurs à distance, une sous catégorie de télétravailleurs pour la durée de la crise.  À mille lieues des propositions innovantes portées par FO Com pour faire du télétravail une force et un atout majeur pour l’avenir ; nos interlocuteurs se sont enfermés dans un dialogue d’une rare pauvreté, jalonné d’arguments économiques imprécis et très contestables,  assortis d’un chantage à peine voilé en forme de « c’est ça ou rien ».

Face à l’indignation et à la  fronde syndicale, une pièce de 2 euros est sortie subitement de la poche de la direction en fin de réunion, faisant passer la proposition d’indemnité mensuelle de 6 à 8 euros.  En attendant l’ultime plénière qui se tiendra dans les jours à venir, FO Com reste pleinement mobilisée pour l’élaboration d’un accord digne et juste pour tous les télétravailleurs, loin des gestes prodigués façon « poker menteur », dont la direction attend peut-être un miracle.

Voir les commentaires

La Banque Postale et Réseau: FO Com revendique la prolongation des accords protecteurs !

6 Novembre 2020, 18:49pm

Publié par FOcom Poste 06

À plusieurs reprises, FO a demandé la prolongation des différents accords arrivant à échéance. Face au silence de La Poste, c’est par une lettre officielle adressée le 20 octobre 2020 à Maud Vimeux, DRH pour La Banque Postale et le Réseau La Poste, que FO a réitéré sa demande.

 Il s’agit de 7 accords pour lesquels nous revendiquons une reconduction intégrale jusqu’au 31 décembre 2021.

4 accords bancaires

  • Accord de méthode et mesures sociales COBA  de 2014
  • Accord social relatif au management commercial de 2015
  • Accord sur les métiers et parcours professionnels des conseillers bancaires de 2016
  • Accord social sur les conditions d’exercice des métiers bancaires de 2017

 2 accords Réseau

  • Accord Guichetier Chargé de Clientèle de 2016
  • Accord sur la création de la fonction de Chargé de Clientèle Remplaçant de 2017

L’accord sur les bureaux à priorité sociétale

Si à ce jour nous n’avons obtenu aucune réponse, les postiers peuvent compter sur notre obstination. Et pour cause, ces textes représentent un socle d’engagements forts et ainsi qu’une base solide pour garantir et faire respecter les droits de chacun.

Nous ne manquerons pas de vous diffuser la réponse de La Poste… dès sa réception !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>