Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

Grève à Nice-thiers: notre point

10 Janvier 2010, 11:02am

Publié par FOcom Poste 06

Aprés les postiers de Carros, cet été, les Facteurs de Nice-Thiers sont obligés de se mettre en grève, face à l’absence totale de négociations sur la mise en place de «facteur d’avenir», dispositif destiné à sacrifier l’emploi, les conditions de travail et le Service Public Postal.

L’activité a baissé de 4,5% en 2009, mais la DOTC NICE considère, on ne sait pas pourquoi, que cela représente 10% sur son territoire. La direction a été incapable de justifier techniquement cette position devant l’inspecteur du travail présent lors des négociations de la semaine dernière.

Ils entrent dans leur troisieme semaine de grève et des milliers de niçois ne reçoivent plus leur courrier!!

Le 5 janvier 2010, pendant que la direction négocie, elle assigne les facteurs en lutte. Si ça, ce n’est pas le comble du cynisme et la preuve que la direction souhaite l’échec des négociations, c’est quoi?

25 Facteurs grévistes du Centre de Distribution de Nice Thiers, assignés par la direction de La Poste, ont donc comparu devant la justice pour "entrave au droit du travail", alors qu'ils n'ont , en réalité , que mis en pratique le droit d'informer les autres postiers, de leur action.

Pour résumé, nous sommes face à une délit d'entrave à la grève ou à délit d'entrave à la liberté du travail?

Selon la direction, des actions de blocage «inacceptables» ont été constatées en début de semaine: «Les grévistes ont empêché le courrier de pénétrer dans le Centre et donc d’être trié et distribué le jour même par les non-grévistes».

Du côté des assignés, on nie en bloc et l'inspectrice du travail qui suit le conflit depuis le début, a constaté que c'était faux.

La direction devrait abandonner ce type d’action indigne et entrer simplement dans des négociations franches et loyales.

Et pendant ce temps, que devient le courrier!?

Un dispositif de continuité de service a été mis en place par la DOTC NICE pour assurer 2 fois par semaine la distribution des plis sur les 42 tournées niçoises perturbées par le mouvement (petit rappel, il n’y aurait officiellement que 20 grévistes!!! 25 assignés, 42 tournées à découvert et 20 grévistes !); en fait, comme à son habitude, la direction a embauché des intérimaires pour faire le travail des grévistes.

Au tribunal, en solidarité avec leur camarades assignés, il y avait une soixantaine de facteurs en uniforme venus assister à l'examen des deux référés.

Deux, parce que les syndicats ont assigné, à leur tour, la Direction du courrier devant le TGI pour "procédure illégale de dénonciation d'accord". Pour le conseil de l'intersyndicale, Me Charles Ciccolini, « La Poste a dénoncé le précédent accord, du 16 août 2006, sans convoquer les syndicats à une négociation dans les trois mois qui ont suivi cette dénonciation, le 11 septembre 2008 ».

Et, malgré les pressions de tous ordres de la part d'une direction, dont les pratiques, encore pire que dans le privé, étonnent l'inspectrice du travail, mise en "observateur", les grévistes tiennent bon.

Les deux jugements ont été mis en délibéré, le 12 Janvier prochain.

Mais auparavant, la juge avait demandé à la Direction d'accepter une médiation. Ce que celle-ci s'est empressée de refuser!!!

A suivre attentivement la reprise des « négociations » Lundi ………

En ce qui nous concerne, nous ne négocierons pas tant que FA ne sera qu'une machine à déstabiliser en permanence l'organisation et les conditions de travail des agents; dans les sites déjà passés en FA, La Poste renégocie en permanence les termes des accords sous n'importe quels prétextes (l’arrivée d’un nouveau directeur, la crise, une baisse de trafic fictive etc …).

FOCOM 06 refuse que la Poste se lance dans cette aventure et sans de réelles garanties contractuelles ne signera de fait aucun accord............

Commenter cet article