Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

INFO : Partenariat La Poste et Femmes relais 51 Un accueil adapté au public fragile

22 Mars 2013, 11:09am

Publié par FOcom Poste 06

Le partenariat La Poste et Femmes Relais 51, quartier Reims pays de France, a été officialisé lundi. Explications.

LA convention entre les deux signataires vient donc d'être entérinée, en présence, entre autres, de Fatima Talbi, présidente d'honneur de Relais 51, de Michèle Perrot, directrice régionale de l'enseigne la Poste et Catherine Vautrin, députée.
Mme Vautrin a repris le concept de « mettre de l'humain dans l'urbain », tandis que Mme Perrot a évoqué la campagne de La Poste « J'aime me simplifier la vie ». Avec par exemple en ligne de mire, la réduction de l'attente au guichet, l'obtention de rendez-vous sous 48 heures ou le développement de l'accessibilité tous handicaps. Grâce au financement du fonds de péréquation dans la Marne, le partenariat avec Relais 51 a été facilité.

Un relais pour plus d'autonomie

C'est le deuxième bureau de poste qui s'allie les services d'une femme relais. Après Orgeval, l'agence allée des Picards, dirigée par Laurence Evard, bénéficie désormais de la présence de Saïda Filali. Cette dernière est chargée d'accueillir et d'accompagner les clients vulnérables. « Sa mission est d'aider ces personnes à acquérir une certaine autonomie », précise Didier Guilliot, président de Relais 51 depuis un an.

« L'association est née en 1999. Elle emploie six salariés. On ne comptabilise pas les usagers mais les sollicitations. Nous en avons enregistré 1 600 en 2012 », indique Sébastien Poincinet, coordinateur de l'association. Femme Relais 51 mène des actions de médiation sociale, d'interprétariat, d'accompagnement pour aider essentiellement les populations immigrées ou d'origine d'Europe de l'Est, turque ou du Maghreb.

Permanences et ateliers

Saïda Filali est femme relais. Elle travaille au bureau de poste Allée des Picards, depuis janvier. A 40 ans, maman de deux enfants, Saïda a une expérience de 15 ans en tant que vendeuse. Elle a suivi une formation d'une semaine. Elle a également bénéficié de l'expérience de Catherine Giunashvili, à Orgeval. « Les gens que j'accueille sont aussi bien des jeunes que des moins jeunes. Ils semblent contents de ce nouveau service ».

« Elle est une bonne communicante volontaire et souriante », la décrit Mme Évrard.

On peut la retrouver, lundi, mardi, jeudi et vendredi les 15 premiers jours du mois, de 9 à 11 heures et de 13h30 à 17 heures, quartier Pays de France. Elle vient en aide pour remplir des documents postaux ou se servir des automates. Parallèlement, des ateliers pédagogiques en fonction des besoins sont organisés.

Cécile ROCHET-GRAINDORGE

Source : http://www.lunion.presse.fr/article/marne/partenariat-la-poste-et-femmes-relais-51-un-accueil-adapte-au-public-fragile

Commenter cet article