Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

INFO : Pourquoi La Poste augmente le prix des timbres de 2,8% au 1er janvier 2013

17 Novembre 2012, 10:02am

Publié par FOcom Poste 06

Pour envoyer une lettre simple, il en coûtera 3 centimes de plus. Plus largement, les tarifs d'affranchissement grimperont de 2,8%, soit 1 point de plus que l'inflation prévue par l'Arcep. Une hausse encadrée par l'Autorité de régulation et que La Poste justifie notamment par "la nécessité de préserver son modèle social".

La Poste augmente le prix de l'affranchissement. A partir du 1e janvier 2013, une lettre de moins de 20 grammes coûtera 63 centimes au lieu de 60. La dernière hausse remonte au mois de juillet 2011, lors que le prix de la lettre prioritaire est passé de 58 à 60 centimes. Et si l'on remonte à 2007, le prix du timbre a augmenté de près de 17%. Par ailleurs, la Lettre verte, lancée l'an dernier, distribuée en 48 heures et présentée comme "plus économique et plus écologique" augmente de un centime et passe à 0,58 centimes. Quelque 50 millions de lettres ont déjà été affranchies avec ce timbre.

Cette augmentation s'inscrit dans le cadre d'un dispositif d'encadrement des tarifs de la Poste fixé par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep). Dans sa décision du 6 novembre, l'Arcep avait proposé de limiter la hausse moyenne des tarifs de ces services à 2,8% par an, c'est-à-dire un point au-dessus de l'inflation, l'autorité retenant l'hypothèse d'une inflation à 1,8%. Cette hausse doit compenser une baisse annuelle du trafic du courrier estimée à 4,1%.

Préserver "son modèle social"

Toutefois, la Poste a tenu dans un communiqué à justifier cette hausse en indiquant dans un communiqué que cette hausse "permettra également de contribuer à maintenir les grands équilibres de La Poste et la préservation de son modèle social". Le groupe a été ébranlé au début de l'année par des cas de suicides. En septembre, après la remise d'un rapport sur les conditions de travail dans l'entreprise, celle-ci a indiqué qu'elle compter recruter 5.000 personnes supplémentaires d'ici 2014.

"Moins d'un euro par an et par foyer"

Lors de sa précédente réévaluation de ses tarifs d'affranchissement, la Poste avait promis de ne pas augmenter ses tarifs avant 2013. C'est donc une promesse tenue. Afin de minimiser l'impact sur les ménages, le groupe avance en outre que cette hausse "n'aura qu'un faible impact sur les ménages : moins d'un euro par an et par foyer".

Une hausse limitée pour les PME

Enfin, pour les PME, le tarif "Destineo" augmentera de 1,5%. Une hausse limitée, qui selon le groupe a pour but de "favoriser leur compétitivité dans un contexte économique difficile". Pour le courrier industriel, les tarifs des grands émetteurs augmenteront quant à eux de 1,8%.

Source : latribune.fr publié le 16/11/2012

Nb : La préservation du « modèle social » de La Poste  (Sic !) ne sera t’elle financée que par les particuliers ?! (+5% pour la lettre!) Et comme la part du timbre ne représente plus que 10% du volume total de courrier envoyé (Le reste correspond au « courrier envoyé par les entreprises, qui bénéficient de tarifs spécifiques »), le financement du modèle social devra certainement attendre des… jours meilleurs !

Commenter cet article