Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

L’écologie vue par La Poste (cf. La « Lettre verte »)

19 Juillet 2011, 15:45pm

Publié par FOcom Poste 06

En corolaire à la fermeture de nombreux CTC, plus de camions sur les routes, ajouter à cela que l’affectation des agents sur les nouvelles PIC obligent la plupart d’entre eux à utiliser d’avantage leur véhicule personnel donc une augmentation substantielle des kilomètres parcourus. Pour terminer, la disparition des 2 nuits sur 4 et le passage en brigades atypiques ou de jour, augmentant le nombre de vacations annuelles (parfois jusqu’à près de 60 vacations supplémentaires par  an) où se situe l’impact écologique ?! Ce qui est bon pour La Poste ne l’est pas forcément pour la planète !

La modification en profondeur du travail en CTC/PIC, plus l’arrivée du nouveau tarif avec une distribution en J+2 (avec pour faire passer le « bébé » une énorme communication)  annoncerait-t-elle la fin du J+1 ?!

Pourtant, avant  la privatisation de La Poste, le « staff » postal et le gouvernement  n’ont cessé de dire que la privatisation  n’aurait aucune conséquence sur le service public et que la norme resterait le J+1 !!!

Il est évident que même si le travail de nuit est reconnu  pour avoir un impact négatif sur la santé, il est indispensable aux missions de service public que sont le J+1 et la distribution du courrier 6/7 jours.

A noter qu’en terme de rythme et de récupération, les brigades atypiques (22/6, 0/6, boulangères...), apparaissent comme plus nocives que les « 2 nuits sur 4 » supprimées…

Aujourd’hui avec l’arrivée de la « lettre verte », et la préservation originale de l’environnement revue par La Poste, une réduction du service public et de  nouvelles suppressions d’emplois en nuit sont envisageables; il est évident que ces restructurations dans le seul souci de faire des économies ne tiendront, comme à l’accoutumée, aucun cas des choix de vie privée et sociale des agents…

Afin d’œuvrer au maintien du service public et du J+1,

Non à toutes nouvelles tentatives de restructurations…

Ps : D’autant que depuis CQC les effectifs de nuit ayant déjà été considérablement réduits, la charge financière des heures de nuit ne  doit guère compromettre les comptes de La Poste !!!

Commenter cet article