Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

INFO: Tulle - réouverture des négociations à La Poste après le blocage du centre de tri

30 Juin 2011, 08:25am

Publié par FOcom Poste 06

Une trentaine de salariés de La Poste se sont retrouvés ce matin, à 6 heures, pour bloquer le centre de tri du courrier de Tulle, rue Maurice-Caquot. Après l'échec, hier, des négociations concernant l'organisation de la distribution du courrier, l'intersyndicale (CFTC-FO-CGT-Sud) a déposé un préavis de grève départementale à partir de lundi.

A 6h15, les grévistes ont mis en place un barrage devant l'entrée du CDTS. Des palettes et des poubelles bloquaient l'accès au site, mais les manifestants n'empêchaient pas les non-grévistes de se rendre sur place. De légères échauffourées ont eu lieu quelques minutes plus tard, quand un intérimaire, au volant d'un camion quittant le centre, a voulu forcer le barrage. Il a fait voler les palettes et renversé les poubelles et a failli en venir aux mains avec un gréviste. Voulant calmer le jeu, les postiers ont laissé le camion s'en aller. "On se calme sinon on va tout perdre, disait un des responsables syndicaux. Nous ne voulons rien faire qui nous conduirait au pénal. Nous voulons simplement faire respecter des décisions de justice. La Poste a été condamnée pour cette nouvelle organisation de la distribution. Nous ne pouvions pas signer un accord qui validait ce pour quoi nous sommes allés devant le tribunal."

A 6 h 25, le directeur du centre de distribution est venu à la rencontre des grévistes, pour appeler à un retour des négociations. "S'il y a un accord sur l'organisation du courrier, la messe est dite, rappelait un postier. Nous ne voulons pas faire un mois de grève."
Aux environs de 7 h 15, les choses semblaient évoluer. Une réunion de négociation est programmée ce matin à 9 heures. En présence du responsable des ressources humaines, du directeur du groupement courrier de la Corrèze, Olivier LAURAIN, et du directeur du centre de distribution. "La réunion devrait être longue, a avancé Jean-Luc JACQUES, de la CFTC. Nous ne quitterons pas les négociations avant d'avoir un accord." Le barrage devait quant à lui être levé, pour marquer la bonne foi des manifestants.

Source: http://www.lepopulaire.fr/editions_locales/tulle/

Commenter cet article