Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

NON au démantèlement de la filière RH! FO ne siégera pas au CTP

21 Janvier 2011, 10:33am

Publié par FOcom Poste 06

Déclaration préalable FO COM à la CDSP du 7 janvier 2011

Projet de Gestion Administrative du Personnel et de la Paie

Force Ouvrière rappelle fermement son opposition au projet GAPP, qui sonne le glas de l’unité « RH» à La Poste et qui vise à la suppression de sites et d’emplois.

En effet, au nom d’économies budgétaires et de recherche de productivité, ce projet se traduit par des emplois sacrifiés, des pertes de compétences considérables et une non reconnaissance du professionnalisme des personnels de la filière RH.

La finalité de ce projet étant de «métiériser » la gestion RH voire, à terme, la filialiser.

FO dénonce la décentralisation du pouvoir RH qui se profile et qui aura pour conséquence une différence de traitement d’un métier à un autre, d’un territoire à un autre, que ce soit, en termes d’organigramme CSRH, de description de postes, de structure fonctionnelle cible, de volume de portefeuilles gérés par les personnels, d’indemnités fonctionnelles.

Nous constatons et déplorons ne pas avoir été entendus, notamment sur les points suivants :

-  La fluidité inter métier dès la première phase;

- La revalorisation de la filière RH n’est pas à la hauteur de nos exigences. FO revendique le grade de base II.3 en CSRH. Vous nous proposez une structure fonctionnelle cible sur la base de: de 1 à 5 % en II.1, 65 à 85 % en II.2 et de 15 à 30 % en II.3.

Nous constatons une amélioration par rapport au texte initial mais pour FO, c’est insuffisant. La Poste aurait dû a minima appliquer le texte de la CDSP relatif à la métiérisation de la filière comptable qui stipulait : 5 % en II.1, 25 % en II.2 et 70 % en II.3 et ce, en 2 ans.

Cette reconnaissance aurait constitué pour nous une première avancée. D’autant plus que ce dispositif avait été accepté par tous les métiers.

Alors, pourquoi cette iniquité de traitement pour les personnels de la filière RH?

- La reconnaissance du professionnalisme des personnels n’est pas prise en considération. Des centaines d’agents vont se retrouver en reclassement sur des postes qui ne seront pas en corrélation avec leur fonction d’origine, voire même sur des fonctions N-1 comme éventualité déclinée dans le texte de CDSP du Courrier.

Ces reclassements que La Poste n’a d’ailleurs pas anticipés en termes d’offres d’emplois. Pour preuve, les personnels de la petite DORH opérant au sein de la Direction de l’Exploitation se sont vus présenter d’éventuels postes par les métiers, hier matin.

D’autre part, nous revendiquons que les directeurs de CIGAP qui ne deviennent pas directeurs de CSRH bénéficient des dispositions relatives à l’accompagnement social prévu dans le texte de la CDSP Corporate ainsi que leurs collaborateurs qui ne seraient pas retenus sur des postes d’encadrement en CSRH.

Quelles dispositions La Poste compte-t-elle prendre afin de gérer la période transitoire jusqu’au 1er juillet 2011, date de la bascule?

De plus, dans sa précipitation à réformer économiquement sa filière RH afin de récupérer des moyens, La Poste a omis d’intégrer dans sa stratégie organisationnelle, la santé de son personnel. Pourtant, ce n’est plus un secret, le rapport des médecins du travail le confirme, les réorganisations incessantes ont un impact négatif sur la santé des agents et aggravent les risques psychosociaux et les troubles musculo-squelettiques.

Quid de la prise en compte des contraintes que va engendrer cette nouvelle réforme tant sur le plan de la santé morale (restructuration, nouvelles activités) et physique (mobilité géographique et/ou fonctionnelle) ?

Depuis plusieurs mois, Force Ouvrière tire le signal d’alarme sur le mal vivre et mal être des personnels de la filière RH. La Poste doit prendre en compte la pénibilité des activités et faire de la lutte contre la souffrance au travail la priorité! Cela sous-entend une remise en cause du tout productif au profit de la santé au travail.

D’autre part, FO s’inquiète vivement et s’interroge des conséquences de la mise en place de GTA sur l’organisation même des CSRH et sur le devenir des personnels…

FO COM revendique :

- Une reconnaissance du professionnalisme et des compétences des personnels de la filière RH ;

- Une revalorisation de la filière RH, grade de base II.3 ;

- Une fluidité inter-métier dès la première phase de cette réorganisation ;

- Le maintien des activités RH de proximité ;

- La prise en compte des contraintes liées aux nouvelles activités.

- Le respect des engagements du Président Jean-Paul Bailly tant sur l’accompagnement de la conduite du changement, les perspectives de développement personnel et de valorisation.

FO pour qui les valeurs telles que l’équité sont primordiales, a été la seule organisation à défendre les directeurs de CIGAP et leurs collaborateurs afin qu’ils puissent bénéficier des mesures d’accompagnement social et nous avons obtenu gain de cause.

FO sera présent et actif lors des bilatérales et CDSP métiers afin de défendre au mieux l’ intérêt des personnels impactés par la réforme.

Les métiers devront faire face à leurs responsabilités quant à leur discours qui vise soi-disant à privilégier les compétences des agents !

FO a demandé une commission de suivi dès le 1er semestre 2011.

FO condamne la recherche effrénée de la productivité qui passe par la suppression de centaines d'emplois et aggrave les situations de souffrance au travail.

Commenter cet article