Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

Stress au travail: Darcos somme les entreprises d'agir

11 Octobre 2009, 09:45am

Publié par FOcom Poste 06

Le ministre du Travail menace de sanctions les entreprises qui n'auraient pas entamé de négociations sur le sujet dans les prochains mois. Les noms des entreprises récalcitrantes seront rendus public sur le Web.
Xavier Darcos a annoncé ce vendredi son intention de désigner à l'opinion publique les grandes entreprises qui ne mettent pas en place des négociations sur le stress avant février 2010. Le ministre du Travail n'exclut même pas de prendre des sanctions plus sévères face aux récalcitrants. «La première sanction c'est la transparence, a déclaré Darcos, à l'issue d'une réunion du Conseil d'orientation des conditions de travail au ministère du Travail. Nous commençons par ça. Nous ferons un bilan en février et nous verrons à ce moment-là.»
Le ministre a demandé «que toutes les entreprises de plus de 1.000 salariés entament immédiatement des négociations sur le stress, que chaque entreprise se saisisse du sujet et que soit décliné l'accord national interprofessionnel», signé fin 2008. «Il faut que ces négociations soient engagées de manière suffisamment rapide pour qu'en février 2010, nous puissions en faire un bilan.»
«Nous publierons sur Internet la liste des entreprises qui ont négocié, celles qui n'ont pas négocié, s'il y en a, mais je leur déconseille, ainsi que les résultats de ces négociations et les bonnes pratiques» à mettre en place, a indiqué Xavier Darcos.
 «Vu la pression de l'opinion publique, la transparence est une très bonne solution», a-t-il ajouté, estimant que les risques psychosociaux sont «extrêmement présents dans l'actualité, et ont été saisis par l'opinion publique. C'est devenu un débat de société».

Youpiiii ! Les postiers pourront, peut être, enfin dire comment ils vivent et ressentent leur quotidien instable et leur futur incertain (privatisation !!)

Le stress à La Poste ! Dans  cette  « entreprise socialement responsable » le malaise est pourtant palpable; l’augmentation des jours d’arrêts maladie est en l’occurrence révélateur du mal être du personnel, de la dégradation de ses conditions de travail et de l’intensification des rythmes de travail. Si cette situation touche toutes les catégories de personnel, elle est nettement plus marquée pour les agents d’exécution. L’augmentation de l’absentéisme est surtout perceptible sur les sites restructurés (FA-CQC pour le courrier) et, ou en cours de restructuration.

 Le bilan social 2008 de La Poste éclaire officiellement cette tendance : Les licenciements ont augmenté de 36% par rapport à 2007. Même tendance avec les démissions avec un plus 23%. Du côté de l'absentéisme, ca progresse de 12% (pas mal hein !).

Compte-tenu de ce bilan humainement désastreux, il sera intéressant de voir quand et comment vont s'ouvrir ces négociations ....

 

Commenter cet article