Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

colis

INFO : La Poste « invente » le Colis de bienvenue…

19 Décembre 2012, 09:51am

Publié par FOcom Poste 06

Le 4décembre, 2.130 nouveaux foyers morbihannais et 1.941nouveaux foyers finistériens ont reçu, chez eux, le colis «Nouveaux voisins bienvenue», une opération-test lancée par La Poste sur une idée de Stéphane Gerveau, directeur commercial de La Poste dans les deux départements. Une idée simple et destinée à faciliter l'intégration des nouveaux arrivants en les aidant à découvrir leur nouvel environnement. Comment? Grâce aux cadeaux de bienvenue glissés dans le colis par La Poste et ses partenaires: le conseil général du Morbihan, la Banque Postale, Harmonie Mutuelle, Blue Green, le FC Lorient, MGD, Ty Breizh et Océanopolis. Dans le colis, des infos et des échantillons du savoir-faire breton.

Source : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/la-poste-le-colis-de-bienvenue-19-12-2012-1947995.php

Nb : Toutes les idées de La Poste ne sont pas négatives ou farfelues !!!

Voir les commentaires

INFO : 2.000 postiers varois seront mobilisés le 24 décembre

19 Décembre 2012, 09:39am

Publié par FOcom Poste 06

Var_pbl_colis-poste.jpg

Lorsqu’ils arrivent depuis le centre de Cavaillon à la plateforme de la Valette (ci-dessus), les colis de plus en plus volumineux sont dispatchés au plus près de leur destination finale.(Photos Patrick Blanchard)

Deux mille postiers varois seront mobilisés le 24 décembre pour faire face à la hausse constante du trafic de colis en provenance d’e-commerce

En cette période de fêtes, les postiers sont attendus comme le Père Noël. Et si tous n’oseront pas porter la barbe et le bonnet, comme le font encore quelques facteurs, on peut vous assurer que chacun mettra tout son cœur à l’ouvrage pour que vos cadeaux trouvent leur place le 24 au soir aux pieds des sapins. Enfin pour ceux qui transitent par La Poste... soit quand même 70 % des colis destinés aux particuliers.

Pas question donc de se manquer et de brouiller son image en ces jours qui doivent être heureux. A la Poste, du patron au dernier des salariés, tout le monde est mobilisé. Jusqu’aux syndicalistes qui, dans leur jargon, observent culturellement « la trêve des confiseurs… » et ne déposent jamais de préavis de grève à cette période de l’année. « Cela fait vraiment partie des valeurs de l’entreprise », souligne Isabelle Velty, directrice adjointe de la PIC (Plateforme industrielle du courrier du Var) de la Valette.
Le 24, ils seront ainsi 2 000 postiers dans le Var, à se mettre en quatre pour satisfaire vos désirs et essayer de ne laisser aucun cadeau en rade. Le 24 toujours, exceptionnellement, les colis non réceptionnés à votre domicile pourront l’être jusqu’à 17 heures dans votre bureau de poste alors qu’il faut attendre au moins 24 heures en temps normal. Et cela ne sera que le point d’orgue d’une longue montée en puissance depuis le début novembre.

En ce début de semaine c’est évidemment, le rush : «Aujourd’hui, dans le Var, on traite près de 40 000 colis jour dont 50 % ici. Ils arrivent à La Valette par camions depuis la plateforme de Cavaillon qui distribue tout le quart Sud-Est. Mais il y a aussi des liaisons directes avec Fréjus, la Seyne et Brignoles », précise Isabelle Velty.

Relever le défi

De 16 liaisons quotidiennes sur la Valette, on est passé à 28 et de 23 sur le reste du Var, on a poussé jusqu’à 40. Il est vrai qu’avec l’émergence du e-commerce, les volumes ne cessent de grimper : « cette année, ce sera encore de l’ordre de 6% de plus après plusieurs exercices à + 5% », précise la direction.

Les colis étant par ailleurs de plus en plus volumineux, le chiffre d’affaires colis a progressé de 11% l’an dernier au niveau national pour atteindre les 1,5 milliard d’euros. Il sera évidemment encore en hausse cette année. Après 1,8 million de colis par jour distribués l’an dernier au pic de l’activité, la Poste pense atteindre les 2 millions cette année. Forcément cela exige d’être très organisé. Mais l’expérience et la bonne volonté partagée aidant, la Poste saura une nouvelle fois relever le défi du Père Noël : « Ce sont vraiment des jours très importants dans la tradition postale. On sait qu’on est attendu et c’est notre challenge », répète à l’envi Sébastien Etienne, le directeur d’établissement du grand Toulon aux Routes.

Source : http://www.varmatin.com/economie/2000-postiers-varois-seront-mobilises-le-24-decembre.1071876.html

Publié le mardi 18 décembre 2012

Nb : Que l’ensemble des postiers soit mobilisé, personne n’en doute, les postiers sont des professionnels et c’est la période qui le veut ; mais 50% de colis en plus sur une période, sans moyens supplémentaires et sans reconnaissance verbale ou financière des « managers » c’est difficile à vivre !

 

Voir les commentaires

Colis de Noel : c’est l’explosion et c'est la Poste qui le dit !

5 Décembre 2012, 10:24am

Publié par FOcom Poste 06

Dans les sommets dirigeants de notre belle entreprise, on ne s'en cache pas : le trafic colis va exploser cette année. Les 18% de hausse annoncés par les entreprises liées à Internet ne sont absolument pas démentis.

Mieux, le journal "La Dépêche" nous informe que La Poste prévoit un record cette année avec une pointe le lundi 17 décembre.

Et pourtant, nos dernières interventions n'ont pas semblé interpeller plus que cela la Direction, qu'elle soit nationale ou locale : aucun moyen supplémentaire cet hiver pour les paquets, pas de CDD ! C'est "Démerdez-vous avec les moyens du bord" !! A commencer par les FQ et les rouleurs quand ils ont le temps et même les services arrières. Sinon, c'est heures sup si le DE est sympa et qu'il lui reste des moyens !

Ø        Lire article de "La Dépêche"

Ø        Article FOCOM38

Voir les commentaires

Marseille: grève à Coliposte du 29 novembre 2012...

30 Novembre 2012, 16:16pm

Publié par FOcom Poste 06

486321.jpg

Pour lire, imprimer ou agrandir l'article, cliquez sur l'image

Voir les commentaires

NÎMES : Forte mobilisation du personnel de Colis-Poste ce jeudi 29 novembre 2012

30 Novembre 2012, 15:54pm

Publié par FOcom Poste 06

Le personnel de Colis-Poste Nîmes était en grève hier, jeudi 29 novembre 2012.

Cette journée d’action et de grève nationale portait sur des revendications salariales et plus largement sur des questions d’emplois. En effet, l’agence de Nîmes fait partie avec Fréjus et Limoges d’un chantier de réflexion de la Poste visant à transférer la responsabilité des agents Colis-Poste vers le service de distribution “lettres”.

Ce changement aurait pour conséquence de transférer l’ensemble du personnel de Colis Poste Nîmes vers l’ancien centre de tri à Nîmes à l’horizon fin 2013, début 2014. Un chemin inverse donc quand on se souvient qu’il y a quelques années, ces mêmes salariés avaient été transférés dans des locaux flambants neufs à la Route de Saint-Gilles (face à la nouvelle Caisse d’Allocation Familiale de Nîmes).

Ce jeudi, ce sont donc 90 % des effectifs selon la CGT (équivalent à 21 tournées) qui se sont mobilisés à Nîmes, une tendance proche des mobilisations des agents dans les autres Colis-poste au niveau national.

Une forte mobilisation afin d’exprimer un mécontentement face au flou de la direction de La Poste et face aux craintes sur la perte des avantages spécifiques liées à l’organisation actuellement en place. Mais aussi, comme l’indique la CGT de Nîmes, sur les menaces de suppression d’emplois comme à chaque réorganisation.

Aujourd’hui, un calendrier de négociations officielles et une démarche d’accompagnement est en cours. Toutefois, le personnel reste sur ses gardes et envisage, si nécessaire, une nouvelle mobilisation.

Source : http://www.objectifgard.com/2012/11/30/

Nb : Manager, c’est l’art de faire réussir les entreprises humaines ; en ce qui concerne « La Poste », nous avons l’impression que ce qui caractérise actuellement ses managers c’est le manque de compétences techniques et humaines ainsi que l’absence de réflexions ; bien sur,  selon l’adage, « faire et défaire, c’est toujours travailler…

Mais, il est évident que nous sommes arrivés à un point où le management doit trouver de nouvelles façons de faire travailler les postiers ensemble ; il faut redonner confiance aux postiers. Il ne faut pas oublier que nous évoluons dans des systèmes ouverts, où la coercition ne peut plus fonctionner. D’autant que la surproduction de règles ou de contraintes a au final un effet inverse à celui recherché (hum!).

Pour qu'une entreprise fonctionne bien, il faut faire confiance à la bonne volonté des salariés,  il est établi depuis longtemps que la coopération diminue les coûts et augmente la qualité. Le travail des managers à « La Poste » devrait donc être de créer des communautés d'intérêt plutôt que de produire ou de mettre en œuvre des règles et des procédures...

A noter qu’à « La Poste », comme dans toutes les entreprises, la coopération et la mise en place des systèmes d'évaluation, voire de rémunération de plus en plus individualisés sont incompatibles ; comment voulez-vous qu’avec ce type de règles, les individus trouvent un intérêt à travailler ensemble?!

A la distribution, le système en voie de disparition (mais parfois encore parfois en place) était intéressant car il n'avait  été décidé ni créé par personne ; il s'était mis en place progressivement et il fonctionnait plutôt bien. Les facteurs organisaient leurs tournées comme ils le  voulaient. En échange, ils étaient libres… Bien entendu, ce système de confiance mutuelle devait être adapté en fonction des évolutions des tournées à couvrir par les facteurs. Mais cette adaptation se faisait par la concertation et surtout sans détruire l'accord implicite qui existait entre les facteurs et leur direction…

Voir les commentaires

Colis : Une grève touche l'activité colis de La Poste (sic !)

30 Novembre 2012, 08:50am

Publié par FOcom Poste 06

Selon un pointage de la direction, 10,62% des salariés de Coliposte, l'opérateur de colis du groupe, ont répondu l'appel lancé par sept organisations syndicales. Les revendications portent sur l'emploi, les conditions de travail et les salaires.

Les activités colis de La Poste étaient affectées jeudi par un mouvement de grève national. Lancé par sept organisations syndicales, ce mouvement ne concerne que Coliposte, l'opérateur colis du groupe postal, qui emploie 6.300 salariés sur un total de 240.000 personnes. 'Les autres métiers du groupe (courrier, bureaux de poste, colis express et services financiers) ne sont pas concernés par ce mouvement', rappelait la direction. Ironie du sort, c'est aussi ce jeudi que Bruxelles lance une consultation pour améliorer les livraisons transfrontalières de colis au sein de l'Union européenne afin de développer le commerce en ligne (voir article précédent).

Selon les données fournies par la direction, l'appel à la grève lancé par les syndicats CGT, SUD, FO, CFDT, CFTC, CGC et Unsa de Coliposte, l'opérateur colis du groupe, a été suivi par 10,62% du personnel couvert par le préavis. Selon la CGT et SUD, le mouvement était suivi à 70% dans certains services, en particulier les plates-formes qui gèrent le tri des colis, comme celles de Cavaillon, Massy, Rennes ou encore Gennevilliers.

Dans un communiqué commun, les syndicats indiquent que « depuis ces dernières années malgré la crise, les volumes et les bénéfices au Colis sont en constante augmentation tandis que les conditions de travail des agents sont en constante dégradation'. Ils réclament 'que la direction prenne en compte les revendications du personnel, qu'elle dé-précarise les agents en CDD ou en intérim, qu'elle recrute en CDI autant que nécessaire ». Elle souligne que « 75% des colis traités par Coliposte sont livrés chaque jour à domicile par les facteurs qui ne sont pas concernés par le préavis, de même que les retraits et dépôts de colis en bureaux de poste ».

Climat social tendu

Au cœur des revendications, l'emploi, qui diminue chez Coliposte. « En quatre ans, 1.322 emplois ont disparu » chez Coliposte déplore Gérard Loubes (CGT), alors que « l'activité n'a pas arrêté d'augmenter et que le chiffre d'affaires est lui aussi en constante augmentation ». Selon Gaëlle Differ (SUD), le trafic de colis progresse de 2% à 2,5% par an, tandis que l'emploi diminue depuis plusieurs années, de l'ordre de -6 à -7% (en 2011) chez les employés de maîtrise et exécution. Signe que climat social ne s'est pas apaisé à La Poste, la CGT, principale organisation syndicale, a proposé aux autres organisations, une journée nationale d'action « fin janvier, début février». La tension s'est nettement accrue à la suite d'un nouveau suicide de postier sur son lieu de travail à la Fère (Aisne), le 31 octobre.

Source : LES ECHOS publié le 29 novembre 2012

 

 Nb : Pas de déception ! Sur de nombreux sites, la participation était forte…

 

Voir les commentaires

INFO : Bruxelles veut améliorer les livraisons du e-commerce...

30 Novembre 2012, 08:36am

Publié par FOcom Poste 06

Si les fêtes de fin d'année constituent un pic d'activité pour les cyber-marchands, la Commission européenne constate que bon nombre d'entre eux subissent l'attentisme des consommateurs qui hésitent à passer commande à cause des problèmes de livraison. C'est pourquoi elle a lancé jeudi une consultation, sous la forme d'un « livre vert ». Objectif : étudier les moyens d'améliorer les livraisons transfrontalières de colis dans l'Union européenne afin de développer le commerce en ligne. « La consultation permettra de définir les mesures appropriées pour améliorer la livraison des colis dans le marché unique », a souligné le commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier, cité dans le communiqué. Selon la Commission, 9% seulement des Européens achètent des produits en ligne en provenance d'un autre pays. Près de la moitié des consommateurs (47%) expriment des craintes concernant des problèmes de livraison lorsqu'ils passent commande à l'étranger. Une crainte est partagée par 57% des commerçants en ligne. Les parties intéressées sont invitées à répondre à la consultation avant le 15 février 2013

Source : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/

Voir les commentaires

INFO : Trafic colis en hausse de 18%

24 Novembre 2012, 23:17pm

Publié par FOcom Poste 06

Pour les cadeaux, c'est mal barré !

Une nouvelle fois, une prévision de forte croissance (+18%) dans la vente par Internet est prévue pour cette fin d'année.

 voir l'article des « Echos »

Or, le plus souvent dans les bureaux, les « renforts » prévus sont pris sur le personnel existant (Rouleurs, FE, FQ voire cabine ou service arrière).

Et pourtant, nous sommes informé lors de réorganisations, ici ou là, de l’existence de comptages sur les 8 ou 10 mois les plus faibles afin de pouvoir embaucher sur la fin de l'année !

Mais d'embauches, point ! Aussi, le moindre malade ou toute autre absence risque fort de provoquer un vent de panique dans la distribution des paquets…

Les conditions de travail vont, une nouvelle fois, être déplorables dans de nombreux sites d'autant plus qu'il faut compter avec l'afflux des « encombrants » et le retour des « palettes-cartons » !

Ce n'est pas la première fois, lors de cette période, que la Poste prend son personnel (et, par voie de conséquence, les usagers) pour des pigeons.

Dans de telles situations, un préavis de grève peut régler rapidement le problème ! (embauches supplémentaires)…

Alors on fait quoi ?

Voir les commentaires

Coliposte en grève le 29 novembre 2012

20 Novembre 2012, 10:21am

Publié par FOcom Poste 06

coliposte_rouge.jpgTous ensemble mobilisons-nous !

Grève, les raisons de la colère à ColiPoste :

Dans tous les territoires, au sein de leur entité, les ColiPostiers n’en peuvent plus de la charge de travail qu’ils subissent et s’inquiètent de leur avenir…

[Télécharger]

Voir les commentaires

Economie : La Poste suspend son projet d'augmentation du tarif colis pour l'Outremer et l'international !

2 Mars 2012, 08:41am

Publié par FOcom Poste 06

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (Arcep) a été saisie par La Poste de ses projets d'évolutions tarifaires applicables au 1er mars 2012 concernant les offres d'envois de colis relevant du service universel.

Après examen des éléments transmis par La Poste, l'Autorité a rendu, le 14 février 2012, d'une part, un avis favorable sur les tarifs de l'offre métropole, et, d'autre part, un avis défavorable sur ceux des offres outre-mer et internationales.

S'agissant de l'offre outre-mer, la marge brute de La Poste reste significativement plus élevée que pour l'offre métropole ; l'Autorité a estimé que la stabilité de ces tarifs est souhaitable, dès lors qu'elle contribuerait à rapprocher les tarifs de l'offre outre-mer de ceux de l'offre métropole. S'agissant des offres internationales, l'Autorité a considéré que le niveau significatif de la marge brute permet à La Poste de faire face aux hausses de coûts prévues en 2012 sans hausse tarifaire.

Après avoir pris connaissance de l'avis de l'Arcep, La Poste a indiqué que : sur ces deux produits, elle entend se donner le temps de la réflexion. Elle suspend donc "l'entrée en vigueur des évolutions tarifaires proposées pour l'outre-mer et l'international"...

Source : http://www.boursier.com/actualites/

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>