Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FOcom Poste 06

informations generales

Piqûre de rappel : RE – BONI

28 Novembre 2022, 18:12pm

Publié par FOcom Poste 06

Comme chaque année, les postiers actifs peuvent bénéficier de « BONI » et de « RE » (Repos Exceptionnel) en fonction de divers critères. Un petit rappel s’impose :

  • Jusqu’à 2 « BONI » peuvent être octroyés : les « BONI » sont calculés selon le nombre de congés annuels pris en dehors de la période du 1er mai au 30 septembre à raison de 1 (pour 5, 6 et 7 jours ouvrés pris hors période) et 2 (pour 8 jours et plus). Ils sont crédités le 1er.
  • 3 « RE » sont crédités le 1er. Ils sont attribués au postier en activité à raison de 1 par trimestre travaillé (1 « RE » est cependant neutralisé pour être affecté à la journée de solidarité).

Ces jours peuvent être posés comme des CALes « BONI » doivent être pris dans l’année tandis que les « RE » peuvent être reportés jusqu’au 30 avril de l’année N+1.

Le postier peut aussi placer ces jours sur un CET (Compte Epargne Temps s’il en a un, via m@boxrh ou GTM) pour les monétiser ou les poser plus tard (par exemple, avant de partir à la retraite). Attention, la période d’alimentation du CET a commencé le 1er novembre et se terminera le 30 avril 2023.

Voir les commentaires

Les sanctions pleuvent à La Poste

24 Novembre 2022, 18:43pm

Publié par FOcom Poste 06

Après une période de crise sanitaire des plus compliquées, une actualité politico-économique anxiogène face auxquelles il faut souligner le remarquable engagement de toutes les postières et de tous les postiers, des sanctions de plus en plus nombreuses viennent assombrir le ciel déjà ombragé de nos collègues. 

Personne n’est épargné ! 

[Lire le tract]

 

Voir les commentaires

Réindustrialisation : aller plus vite et plus loin !

23 Novembre 2022, 20:50pm

Publié par FOcom Poste 06

 
© Force Ouvrière — 2022

Voir les commentaires

Les 60 ans du secrétariat du Père Noël !

23 Novembre 2022, 18:17pm

Publié par FOcom Poste 06

 

Voir les commentaires

Actu du CA – Des résultats financiers, certes… Et les postiers dans tout ça ?

21 Novembre 2022, 19:03pm

Publié par FOcom Poste 06

Au regard des chiffres du premier semestre 2022, on peut dire que La Poste consolide ses résultats. Ainsi, le chiffre d’affaires semestriel s’élève à 17,5 Mds€, en progression de 3,7 %. Le résultat net atteint 883 M€.

Ces chiffres sont le produit à la fois de quelques écritures comptables exceptionnelles, mais aussi de l’acquisition de 100 % de la CNP au printemps permettant de bénéficier d’un impôt différé à hauteur de 900 M€. Ceci vient compenser la dépréciation des actifs courriers de 912 M€ et les 157 M€ de cession de DPD Russie. À cela, il faut rajouter la diversification des activités du Groupe telle qu’elle est définie dans le plan stratégique «2030, engagés avec vous» qui contribue à une dynamique économique notamment au niveau des Branches. 

[Lire l’Actu du CA]

 

Voir les commentaires

Timbre postal rouge : sa disparition questionne l’égalité entre usagers

15 Novembre 2022, 16:44pm

Publié par FOcom Poste 06

Il était le symbole du courrier prioritaire livré le lendemain. Avec la fin du timbre rouge au 1er janvier 2023, le facteur risque de sonner moins souvent...

À partir du 1er janvier prochain, pour un courrier livrable à J+1, il vous faudra un ordinateur, aller sur le site Internet de La Poste, créer un compte, télécharger votre lettre (ou l’écrire en ligne) et payer 1,49 euro, minimum. Voilà l’e-lettre rouge. Les services postaux, qui promettent la confidentialité du système, imprimeront votre lettre et la mettront sous enveloppe. Cette innovation menace d’exclure une partie de la population peu à l’aise avec le numérique ou n’y ayant pas accès, s’indigne Jean-Philippe Lacout, coordonnateur national de la branche courrier-colis pour FO-Com La Poste. Et de rappeler qu’actuellement, les lettres recommandées dématérialisées représentent moins de 5 % de la totalité de ce type de courrier. La fin du timbre rouge imprimé (à 1,46 euro, son tarif ayant plus que doublé en dix ans) fait craindre plus largement  la fin de l’acheminement du courrier à J+1, ainsi que l’annonce de nouvelles restructurations à La Poste, avec réduction de voilure, autant dire d’emplois. On risque de perdre 40 % à 50 % de l’effectif des facteurs, soit autour de 20 000, dont des contrats précaires. Par ailleurs,  la pyramide des âges à La Poste est élevée, avec des agents autour de 53 à 60 ans... Et lorsque l’on sait que les départs en retraite ne sont pas remplacés...

 L’indispensable rôle de l’État

Alors que La Poste cherche à diversifier ses activités face à la baisse de volume de l’activité courrier-colis (-7,3%, chiffres du premier semestre 2022), cela ne peut se faire par une rupture d’égalité dans le traitement des usagers quant à leur accès au service universel du courrier, lequel relève d’une mission de service public, insiste la secrétaire générale de FO-Com. Sans compter, alerte Christine Besseyre, que moins d’obligation à acheminer à J+1 signifie que le facteur pourrait ne passer qu’un jour sur deux, voire un jour sur trois. Au risque donc d’aggraver encore aussi les conséquences, déjà patentes, de la désertification des services publics sur le territoire.

Alors que pour la militante, cette décision de suppression du timbre rouge ne vise pour La Poste qu’à réorganiser le réseau de distribution via des fusions/acquisitions d’établissements, elle rappelle l’indispensable rôle de l’État qui, par ses compensations, doit “ porter ” le service public postal. Au 30 juin 2022, celles-ci étaient, sur six mois, de 152 millions d’euros. Pas suffisamment à l’évidence.

 

Le timbre à J+1 : 173 ans de bons et loyaux services
Le premier timbre préoblitéré voit le jour en France le 1er janvier 1849, après un vote de l’Assemblée le 24 août 1848. C’est le Cérès noir, à 20 centimes, à l’image de la déesse antique de l’agriculture, de la fécondité et des moissons, rappelle La Poste, évoquant cette petite vignette devenue un objet incontournable du quotidien. Créé par le graveur de la Monnaie de Paris Jacques-Jean Barre, le Cérès introduit le système du port payé et non plus d’un port dû à réception d’un courrier. Le timbre rouge naît lui aussi en 1849, en avril. Il est dans un premier temps destiné à la livraison à J+1 des colis les plus lourds (puis au courrier prioritaire à partir de 1969). Il est alors couleur vermillon et coûte un franc. Après cent soixante-treize ans de service, il tire sa révérence, dans sa version imprimée, au profit, dès le 1er janvier 2023, du système numérique de « l’e-lettre rouge ». Encore faut-il avoir un ordinateur...

 

 VALÉRIE FORGERONT

 

Journaliste à L’inFO militante

Voir les commentaires

InFO : Compte Epargne Temps - Versement et monétisation

14 Novembre 2022, 19:22pm

Publié par FOcom Poste 06

 

Voir les commentaires

Le gouvernement annonce la régulation du Compte Personnel de Formation

11 Novembre 2022, 19:41pm

Publié par FOcom Poste 06

Dans le cadre du Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2023 adopté en première lecture à l’Assemblée nationale, le gouvernement a retenu un amendement relatif au Compte Personnel de Formation (CPF) dans lequel figure un double objectif : mobiliser le CPF en faveur de l’insertion et du maintien en emploi et limiter l’investissement financier de l’État en la matière. Le détail des modalités serait renvoyé au pouvoir réglementaire et à la consultation des interlocuteurs sociaux.

Force Ouvrière est particulièrement méfiante quant aux modalités de régulation qui seront proposées. En effet, bien que favorable à une régulation du dispositif, elle reste fermement opposée à toute logique de modération financière synonyme de reste à charge pour le titulaire du compte.

Lourd de conséquences, cet amendement pourrait remettre en cause l’essence du CPF, originellement envisagé comme un droit individuel garanti collectivement. S’il est conditionné à une exigence d’employabilité couplée d’une logique financière, le droit des salariés s’en trouverait gravement diminué.

Par conséquent, lors de la consultation à venir, FO affirmera son opposition à une régulation financière de l’usage du CPF, et revendiquera une régulation par la qualité de l’action de formation ! De surcroît, elle rappellera que le CPF demeure un outil au service de la formation professionnelle continue qui doit s’inscrire dans un cadre professionnalisant grâce à la mise en place d’un accompagnement systématique des titulaires par les conseillers en évolution professionnelle.

MICHEL BEAUGASSecrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

 

 

Voir les commentaires

Réorganisation de La Poste: FO Com Corse monte au créneau

28 Octobre 2022, 10:30am

Publié par FOcom Poste 06

Le schéma directeur industriel et les agences postales communales de La Poste mis en place par la direction en Corse inquiètent le syndicat FO.

Claire Calendini, secrétaire territoriale FO Com Corsica La Poste, a développé tous les arguments de son syndicat ce mardi à Bastia. Lire l’article de Corse Net Infos

 

Voir les commentaires

Emploi : Un peu de calcul…

26 Octobre 2022, 10:44am

Publié par FOcom Poste 06

Effectifs et mouvements : le compte est bon (pour La Poste)

Le bilan social 2021 faisait état d’un effectif total de 176 866 postières et postiers mais, en réalité, si on enlève les TPAS, les agents en longue maladie, etc… on comptabilise 134 727 personnels permanents dont 73 165 femmes.

Une fois qu’on a dit cela, on regarde les tableaux d’un peu plus près : 5 449 embauches en CDI pour 11 957 départs !

La Poste est une entreprise qui se porte bien, et même très bien lorsqu’on regarde les résultats financiers de ce premier semestre 2022. Certes, la finance, ce n’est pas uniquement les activités propres à l’entreprise mais aussi de judicieuses écritures comptables.

En résumé, selon La Poste : baisse de trafic au courrier, baisse de fréquentation dans les bureaux de poste, concurrence de plus en plus acérée, compétitivité à revoir : Il faut baisser les effectifs ! Certes, mais il ne faut pas faire n’importe quoi : On ne remplace qu’un 1 postier pour 2 départs, on mutualise, on presse, on agrandit les périmètres d’intervention, les tournées, on réduit les créneaux horaires d’ouverture. Aucune surprise donc de retrouver de nombreux personnels en burn-out ou en inaptitude.

Tiens, l’inaptitude, parlons-en ! 525 licenciements pour inaptitude ! Mais combien le sont devenus du fait de conditions de travail déplorables ?

686 licenciements pour discipline ! Là aussi, une recrudescence à peine voilée de la part de La Poste. Les CAP/CCP sont-ils devenus un outil RH afin de réguler les effectifs ?

FO Com dénonce fermement la politique de gestion des effectifs. Bien que les profits d’une entreprise soient essentiels à la survie de celle-ci et donc de ses salariés, ces derniers étant les principaux acteurs de cette réussite, ils doivent être les principaux bénéficiaires de ces résultats. Par des augmentations réelles et substantielles de salaire mais aussi par une amélioration des conditions de travail.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>