Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

La Poste en ligne : moins de courrier mais plus de colis…

31 Janvier 2013, 09:28am

Publié par FOcom Poste 06

L’activité de ColiPoste connaît un développement considérable, principalement grâce au boum du commerce ligne.

Alors que l’activité courrier de la Poste serait en diminution  (5% de moins en 2012), le nombre de colis traité par ColiPoste n’a jamais été aussi élevé.

Près d’un million de paquets transitent chaque jour en France, dont 150 000 uniquement dans le Grand-Ouest. Une augmentation de 5 % par rapport à 2012 pour l’ensemble des 15 plateformes ColiPoste réparties sur le territoire. En période de soldes et lors des fêtes de fin d’années, les volumes sont doublés. Quatre paquets sur cinq sont, selon la Poste, issus du commerce en ligne, qui se porte très bien malgré la crise.

« Les modes de consommations évoluent avec l’e-commerce, et la stratégie du groupe la Poste et d’accompagner ce développement », explique un responsable. Ainsi, la proximité avec les acteurs d’Internet permet de créer et de conserver des marchés. Par exemple, la plateforme de Rennes-le-Rheu, ouverte en 2005. Elle permet à Yves Rocher, situé à La Gacilly (Morbihan), d’optimiser ses frais de transport. Tout comme Amazon, qui possède son plus grand centre logistique d’Europe à Saran (Loiret), à une demi-heure de la plateforme ColiPoste de Mer (Loir-et-Cher). Déjà en 1977, pour répondre aux besoins des groupes 3 Suisses et la Redoute, la première plateforme colis de la Poste, alors entièrement manuelle, avait ouvert à Roubaix (Nord).

L’e-commerce permet à ColiPoste de générer en 2011 un chiffre d’affaire de 1 443 millions d’euros, soit un bond de 4 % par rapport à 2010. Cela représente le quart de l’activité totale du groupe. Et les résultats de l’année 2012, attendu pour le 28 février, ont déjà l’air de confirmer la tendance.

Ismaël BERKOUN.

Source : http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/poste-ligne-moins-courrier-mais-plus-colis-30-01-2013-83731

Nb : Voilà, pas de quoi dramatiser !

Voir les commentaires

INFO : Rencontre des épargnants de La Poste…

31 Janvier 2013, 08:47am

Publié par FOcom Poste 06

En 1870, l’Alsace Moselle était allemande. L’empereur Guillaume 1er a créé une association d’épargne et de crédit pour les personnels des PTT de l’époque. L’Alsace-Moselle redevenue française, en 1918, a conservé ce droit qui a été validé par la loi de 1924.

Aujourd’hui cette structure s’appelle « L’Union d’Epargne et de Crédit des personnels de la Poste et de France Télécoms ».

Elle compte 6 000 adhérents, 88 M€ d’encours. L’association, qui travaille avec cinq partenaires (la Société générale par l’intermédiaire de la BFM, la BPLC avec l’ACEF, le Crédit Coopératif, La Banque Postale et Le Trésor Public) est présidée par Jean-Paul Wagner.

Le vice-président, Jacky Arches, qui a assuré des responsabilités au sein du syndicalisme international (UNI) a noué des relations très étroites avec le syndicat des postes allemand (DPG).

Ainsi, dans le cadre du cinquantième anniversaire de l’amitié franco-allemande, le vendredi 22 février aura lieu une rencontre à Metz avec les représentants alsaciens et allemands. La délégation ira, entre autres, visiter la maison de Robert Schuman, symbole fort d’une Europe unie.

Source : http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2013/01/31/rencontre-des-epargnants-de-la-poste

Publiée le 31/01/2013

Voir les commentaires

Rappel : Adhésion à FO = Crédit d'Impôt

30 Janvier 2013, 09:27am

Publié par FOcom Poste 06

credit-impot-tranp-2.gif

L’Assemblée Nationale a voté l’instauration d’un crédit d’impôt en lieu et place de la réduction d’impôt jusqu’ici en vigueur.

Traditionnellement, l’adhésion à une organisation syndicale donnait droit à une réduction d’impôt correspondant au deux tiers de la cotisation payée. A condition d’être imposable, bien sûr.

Les agents les plus modestes ne pouvaient bénéficier de la mesure, alors que celle-ci consistait pourtant à favoriser l’adhésion syndicale.

Avec la mise en place d’un crédit d’impôt, tous les salariés se retrouvent à égalité car les non-imposables recevront un chèque du Trésor Public égal à 66% de leur cotisation.

rejoignez-fo

Plus nombreux, nous serons plus forts !!

 

Voir les commentaires

INFO : Le volume du courrier traité par la Poste a baissé de plus de 5 % en 2012

29 Janvier 2013, 19:03pm

Publié par FOcom Poste 06

 

Les Français écrivent moins, les entreprises font des économies, le courrier de La Poste en pâtit. En recul constant ces dernières années, la baisse structurelle s'accélère. AFP

L'érosion du volume de courrier traité par la Poste s'accélère. Après une baisse de 3,3% en 2010 et de 3% en 2011, le nombre « d'objets adressés » (pour reprendre la terminologie de l'entreprise publique) a, selon plusieurs sources internes, baissé de plus de 5% en 2012. La Poste ne dévoilera le chiffre précis que lors de la publication de ses résultats annuels, fin février, mais d'après un document syndical, le recul se situerait entre 5,5 % et 6%, soit un passage de 15,8 milliards d'objets en 2011 à 15 milliards l'an dernier. Sur le premier semestre 2012, la baisse était déjà de 5,8%.

Le segment qui souffrirait le plus serait celui du « B to C », le courrier adressé par les entreprises à leurs clients, ou à leurs clients potentiels. Selon un observateur, la mauvaise conjoncture a poussé les grands comptes de la Poste à réduire le nombre de plis envoyés à leur clientèle, ainsi qu'à accélérer les politiques de dématérialisation visant par exemple à expédier les factures par mail, et non plus par lettre. La perte de volume enregistrée en 2012 serait donc irréversible.

En 2011, le chiffre d'affaires de l'activité courrier (11,56 milliards) était resté quasi stable : le recul de 3% du trafic, qui représentait une perte d'activité de 277 millions d'euros, avait été compensé pour 187 millions par une hausse des tarifs, notamment le prix du timbre. Celui-ci n'ayant pas été augmenté en 2012, le chiffre d'affaires de l'activité courrier devrait donc être en recul.

Cette baisse structurelle devrait conforter la direction de l'entreprise publique dans sa politique de diversification de l'activité des postiers : ceux-ci peuvent désormais être chargés de collecter du papier à recycler ou de rendre visite aux personnes âgées pour contribuer à leur maintien à domicile.

La Poste trouvera en revanche matière à se consoler avec les statistiques sur la qualité de service, c'est-à dire le respect des délais d'acheminement. Avec un taux de lettre prioritaire (timbre rouge) acheminé en J+1 à 87,5%, l'entreprise dépasserait légèrement son précédent record, établi en 2011 (87,3 %). La lettre verte, lancée en 2011, et qui garantit un acheminement en 2 jours, afficherait elle un taux de délai respecté de 92%.

Écrit par Lionel STEINMANN

Source : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/ & AFP

Nb : Du passé composé au conditionnel, il y a de la marge (Mdr !), attendons les chiffres officiels, notamment le chiffre d’affaire du courrier,  de la fin février…

De toute façon ce ne sera pas un effondrement ! Notre charge de travail nous le prouve tous les jours ! De même, compte-tenu des hausses régulières du prix du timbre, il est facile de constater que le chiffre d'affaires de l'activité courrier demeure depuis 10 ans plutôt stable. Et ne pas oublier que lors de la présentation de ses résultats semestriels en août dernier, La Poste avait prévu une baisse du chiffre d'affaires de son activité courrier sur l’année de… 1,9%.

Voir les commentaires

Revalorisations salariales des cadres : le compte n’y est toujours pas !

29 Janvier 2013, 18:42pm

Publié par FOcom Poste 06

Les négociations relatives aux revalorisations salariales des cadres pour 2013 sont à la peine. Ces négociations concernent l’ensemble des salariés cadres de la classe III et tout le groupe A (salariés et fonctionnaires)… [Télécharger]

Voir les commentaires

A voir: La mort au travail – «Performance sous pression », un avantage sympa pour les… actionnaires !

29 Janvier 2013, 18:27pm

Publié par FOcom Poste 06

Dans un monde où l'économie n'est plus au service de l'homme mais l'homme au service de l'économie, les objectifs de productivité et les  méthodes de management poussent les salariés jusqu'au bout de leurs limites. Jamais maladies, accidents du travail, souffrances physiques et psychologiques n'ont atteint un tel niveau.

Alors que la crise fait vaciller le capitalisme financier (hum !), La Dépossession raconte l'extraordinaire pouvoir des actionnaires sur le travail et les travailleurs. L'histoire nous transporte d'une usine du centre de la France  jusqu'aux arcanes de la finance new-yorkaise…

Voir les commentaires

Banque Postale: élection au conseil de surveillance...

29 Janvier 2013, 09:08am

Publié par FOcom Poste 06

elect_bp.jpg

focom_logo.jpg

Voir les commentaires

2013 - Réforme des retraites : les fonctionnaires en seront-ils exclus ?

29 Janvier 2013, 08:58am

Publié par FOcom Poste 06

Le 12ème et dernier rapport du Conseil d'orientation des retraites évoque à la marge les régimes spéciaux et ceux de la fonction publique. Or, le document doit servir de base de travail à la future loi sur les retraites.

Les fonctionnaires vont-ils être concernés par la future réforme des retraites ? Alors que la ministre des Affaires sociale et de la Santé, Marisol Touraine,a confirmé à Toutsurlaretraite.com qu'il y aura bien une loi visant à restaurer les finances des régimes de base et complémentaires, la question peut être posée. Dans son 12ème rapport consacré à « un état des lieux du système français » et rendu public le 23 janvier, le Conseil d'orientation des retraites (COR) a en effet très peu abordé la question des retraites des agents de la fonction publique, ni des régimes spéciaux (SNCF, RATP, Opéra de Paris...).

Pas d'inégalité entre le public et le privé

Or, ce document, comme le 11ème rapport sur les « perspectives 2020, 2040 et 2060 » présenté le 19 décembre dernier, a été commandé par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, pour servir de base de travail aux négociations sur les retraites avec les partenaires sociaux, prévues au printemps, qui vont elle-même définir les grandes lignes de la future loi. La quasi-absence des régimes des fonctionnaires dans le 12ème rapport du COR pourrait donc présager que ceux-ci ne fassent pas partie des discussions à venir.

Interrogé sur ce point, Raphaël Hadas-Lebel, le président du COR, a avancé plusieurs raisons au faible traitement accordé à ces régimes. Tout d'abord, l'« état des lieux » avait pour mission de pointer les inégalités du système des retraites. Or, les rédacteurs du rapport ont estimé qu'il n'existait pas de différences manifestes entre les retraites des salariés et celles des fonctionnaires et donc qu'il n'y avait pas lieu de s'y étendre davantage.

Sur la génération de 1942, le taux de remplacement (c'est-à-dire le ratio entre le dernier salaire et la pension perçue) serait ainsi quasi identique entre les deux publics (en moyenne, autour de 62%). « Il serait intéressant de procéder aux mêmes calculs sur les générations 1943 et suivantes. La part plus importante de l'encadrement dans la fonction publique (la catégorie A, NDLR) pourrait finir par avoir un impact », a reconnu Raphaël Hadas-Lebel. En clair : les cadres aux salaires plus élevés étant plus nombreux dans la fonction publique, un écart grandissant pourrait avoir lieu entre pensions du public et pensions du privé.

Un sujet déjà traité

Autre argument : le COR a déjà traité des régimes de retraite des fonctionnaires dans son 8ème rapport du 14 avril 2010 sur lequel s'est appuyée la précédente réforme des retraites. Pour le Conseil, le travail a donc déjà été fait.

Enfin, si le COR a très peu parlé de la fonction publique dans son 12ème rapport, c'est tout simplement parce que... on ne lui avait pas demandé de le faire. Le Premier ministre, comme il avait été convenu à l'issue de la grande conférence sociale des 9 et 10 juillet, lui avait commandé un état des lieux sur, dixit la feuille de route, « l'équité du système de retraites (égalité femmes/hommes, personnes en situation de handicap, pénibilité), des déterminants du niveau de pension, de la place respective de la solidarité et de la contributivité, de la pérennité financière du système de retraite, de la transition emploi/retraites, et de simplification et de lisibilité du système de retraites au regard notamment de l'information des assurés et de la situation des polypensionnés. » Rien de spécifique aux régimes de retraite des fonctionnaires, a estimé le COR.

Mais la vraie raison serait peut-être plutôt d'ordre politique. « C'est un sujet conflictuel », a avoué Raphaël Hadas-Lebel. Certes, le COR est en théorie un organisme indépendant. Reste que siègent à son conseil d'administration des représentants des syndicats, très implantés dans les entreprises publiques entrant dans les régimes spéciaux. Par ailleurs, le gouvernement actuel n'a sans doute pas envie de connaître les grandes grèves de 1995 lorsque l'exécutif de l'époque avait voulu remettre en cause les régimes spéciaux. Faire accepter à l'opinion la sous-indexation des pensions vis-à-vis de l'inflation, comme le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, l'a laissé entendre, ne sera déjà pas une mince affaire. Autant ne pas y ajouter le mécontentement des fonctionnaires...

Les fonctionnaires touchent plus en moyenne à la retraite

Le montant moyen de la pension de droit propre s'élevait fin 2008 à 1.757 € par mois pour les fonctionnaires et assurés des régimes spéciaux, 1.166 € pour les salariés du secteur privé, et 793 € pour les non-salariés, selon le 12ème rapport du Conseil d'orientation des retraites (COR). Ces écarts reflètent « des durées moyennes de carrière et des niveaux de diplôme ou de qualification différents », soulignent les rédacteurs du rapport. En outre, à carrière salariale identique, « les règles des différents régimes de base et complémentaires conduisent à des niveaux de pension différents », constate le COR

Par Jean-Philippe Duboscseront-ils-exclus.html

Source : http://www.toutsurlaretraite.com/reforme-des-retraites-les-fonctionnaires-en-

Voir les commentaires

Prestations d’action sociale: « Garde des jeunes enfants »

28 Janvier 2013, 10:35am

Publié par FOcom Poste 06

La présente note de service a pour objet la revalorisation des plafonds de ressources de la prestation de « garde des jeunes enfants » à compter du 1er janvier 2013.

Pour lire la note CORP-DNAS-2013-0010 du 21 janvier 2013 , cliquez sur le lien: (link

Voir les commentaires

INFO : Le Groupe La Poste met en compétition son budget media pour les RH

28 Janvier 2013, 10:12am

Publié par FOcom Poste 06

Quelques jours après l’annonce officielle de son appel d’offre conseil média BtoC (…), le Groupe La Poste lance une compétition pour la gestion de son marché de conseil media et d'achat d'espace Ressources humaines et recrutement. D'une durée d'un an reconductible deux fois, ce marché concerne La Poste maison mère composée des métiers Courrier, Enseigne, Colis et de leurs filiales ainsi que du Corporate, La Banque Postale et ses filiales.

A titre d'information, selon un avis publié au JO européen, le volume d'achat en communication RH et achat d'espace RH pour le Groupe La Poste est de l'ordre de 450 K euros par an. La date limite de réception des offres est fixée au 11 février 2013.

Source : http://www.offremedia.com/ Publié le 27/01/2013

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>