Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

INFO du territoire...

29 Novembre 2011, 12:26pm

Publié par FOcom Poste 06

Châteauroux : Les postiers reconduisent la grève

Vingt-cinq postiers de Châteauroux-Déols, toujours en grève pour protester contre la réorganisation de leur temps de travail, ont manifesté, hier matin, devant la préfecture. Dans l'après-midi, une…

Tours : la situation ne s'arrange pas à La Poste de Marceau

La Poste continue son travail de sape en sanctionnant les militants CGT et SUD de l'établissement de Tours marceau Cdis. Dernier en date, un facteur de SUD dont il est demandé le licenciement. Un…

Dép. 34 La Poste - Distribution - Courrier : Facteurs en colère !

La Poste ? Rien ne va plus ! Depuis le passage en SA, les facteurs vivent réorganisation sur réorganisation. But de l’opération, faire toujours plus avec beaucoup moins. Aujourd’hui, tout est imposé,…

Béziers Le ton monte chez les postiers de Pézenas, Servian et Florensac

"Inacceptable !" C’est le mot qui revient dans toutes les conversations des postiers grévistes de Pézenas, Servian et Florensac après que leur direction a déclaré irrecevable leur préavis de grève…

Manifestation devant La Poste : les Méryboisiens défendent leur bureau

La Poste de Méry-ès-Bois est menacée. Mais la population, avec les élus, résiste. Ce matin, une quarantaine de Méryboisiens est donc venue faire ses opérations à La Poste de Saint-Martin-d'Auxigny et…

Aveyron: reprise du travail ...et victoire pour les grévistes !

Oui c'est, sans conteste, un véritable succès pour les personnels des centres courrier de MILLAU et DECAZEVILLE en grève depuis 2 semaines. Qu'on en juge :

- 7 postes sauvés sur 10 reprises prévues à MILLAU,

- 5 postes sauvés sur 7,5 reprises prévues à DECAZEVILLE !

Postiers de Châteauroux-Déols : appel à l'inspecteur du travail

Depuis lundi (NR des 23 et 24 novembre), à l'appel de la CGT et de Sud, un mouvement de grève est suivi par les postiers de Châteauroux-Déols. Un mouvement lancé pour dénoncer une nouvelle…

Etc...

Voir les commentaires

L'actu du CA

29 Novembre 2011, 11:59am

Publié par FOcom Poste 06

Le conseil d’administration de La Poste s’est réuni le 3 novembre 2011. Parmi les sujets abordés, nous retiendrons l’activité du Groupe au troisième trimestre, l’évolution du contrat de service public État–La Poste et les conséquences pour La Banque Postale de l’éclatement de DEXIA. (...)

Pour lire la suite, cliquez sur le lien: (link)

Voir les commentaires

La vie secrète des entreprises: Intéressante représentation de ce qui se passe à La Poste...

29 Novembre 2011, 11:42am

Publié par FOcom Poste 06

"Alors que le monde de l'entreprise continue de s'enfoncer dans la crise, des histoires parfois cocasses ou cruelles, émaillent la vie des travailleurs, comme par exemple à la Poste, mais aussi ailleurs. Une employée de cette entreprise, que nous appelleront (...)"

Pour lire la suite cliquez sur le lien: (link)

Voir les commentaires

Travailleurs de nuit…

26 Novembre 2011, 18:41pm

Publié par FOcom Poste 06

FO FERA RESPECTER VOS DROITS ! (32h payées 35)

Force Ouvrière a mis en demeure la direction du Courrier de respecter le Code du travail et les accords concernant les agents travaillant la nuit et ayant la qualité de travailleurs de nuit.

Par lettre (copie ci-dessous), La Poste répond qu’elle n’appliquera pas le droit estimant que l’accord ARTT de 1999 et celui de 2007 (renforcement des mesures des personnels exerçant en nuit) ne concernent que les agents ne travaillant qu’en nuit…

Selon elle, les agents travaillant en nuit et jour ne sont pas concernés !

La Poste n’est plus à une contradiction de plus, à une ineptie près…

C’est un déni de justice!

Pour FO, La Poste n’est pas au-dessus des lois et du Code du travail !

Les accords de 1999 et de 2007 en vigueur au Courrier concernent tous les agents travaillant en nuit ou ayant la qualité de travailleur de nuit… La DHT, c’est bien 32 heures.

Agents travaillant en 4/11h, 17/24h, 18/01h… la DHT, c’est 32 h!

Face à cette rupture d’égalité entre les personnels et au non respect du Code du travail, FO a décidé de saisir la justice

afin de faire respecter le droit des agents travaillant en nuit...

Travailleurs-de-nuit.jpg

Voir les commentaires

Journée de carence : C'est à La Poste de payer pour ses fonctionnaires

26 Novembre 2011, 18:14pm

Publié par FOcom Poste 06

Alors que le Gouvernement hésite encore à imposer un 4e jour de carence non-indemnisé pour les salariés malades, il s'obstine à maintenir une journée sans traitement pour les fonctionnaires en arrêt de maladie.

FO COM dénonce le caractère stigmatisant et pénalisant de cette mesure. En effet, alors que la « carence » est prise en charge dans 60% des entreprises, les fonctionnaires, eux, en seraient de leur poche.

Dès lors qu'à La Poste les salariés sont couverts par l'entreprise dès le 1er jour de maladie, FO COM exige, si le Gouvernement persiste dans cette orientation vexatoire, que La Poste, au nom du principe d'égalité, se conforme à l'usage en couvrant pécuniairement ses fonctionnaires. Paris, le 25 novembre 2011

Voir les commentaires

Gel des suppressions d'emplois dans les entreprises contrôlées par l'Etat : La Poste en fait partie !

26 Novembre 2011, 18:10pm

Publié par FOcom Poste 06

Les déclarations du président de la République et du ministre de l'Economie et des Finances, pour surprenantes qu'elles soient, sont claires : aucune suppression d'emploi ne devra intervenir jusqu'à nouvel ordre, dans les entreprises dont l'Etat détient la majorité du capital.

Sauf à considérer que les engagements de l'Etat sont sans valeur, Force Ouvrière Communication demande l'application immédiate à La Poste de cette « jurisprudence AREVA ». Rappelons que l'entreprise publique, dont l'Etat et la CDC détiennent le capital, a fait disparaître 11 694 emplois en 2010 et 6 759 au 1er semestre 2011.

Force Ouvrière Communication demande donc qu'en vertu des injonctions gouvernementales, tout départ de postier (retraite ou autre) soit compensé par une embauche. Paris, le 25 novembre 2011

Voir les commentaires

La poste: Un plan d'actionnariat salarié sur les rails

25 Novembre 2011, 20:10pm

Publié par FOcom Poste 06

La poste annoncera avant la fin de l'année la mise en place d'un actionnariat salarié, selon Les Echos. Les modalités de cette ouverture du capital du deuxième employeur de France, avec 280.000 salariés, n'ont pas encore été divulguées tout comme le montant des actions. La proportion de capital concernée oscillerait entre 3% et 5%.

Source: http://www.letelegramme.com/

Nb: Tous les postiers savent qu'après « le feu vert enthousiaste » des deux actionnaires que sont l’Etat et la CDC, la direction de La Poste, s’attelle à une nouvelle augmentation de capital réservée aux postiers et qui serait un pas supplémentaire vers la privatisation.

La direction espère ainsi proposer aux postiers une participation de 1 % à 5 % en 2012, après la recapitalisation souscrite par l’État et la CDC contre l’avis des postiers, de la population et de nombreux élus locaux.

En période d'austérité une débauche de moyens de communication est prévue avec l’organisation de centaines de réunions « d’information » et l’envoi de brochures en papier glacé pour convaincre les postiers des bienfaits de l’actionnariat salarié.

Alors que la crise financière sévit, que les bourses font tous les jours la démonstration de leur nocivité, que La Poste est gravement exposée aux risques souverains, vouloir mettre en place l’actionnariat salarié à La Poste est une véritable provocation...

Voir les commentaires

La Poste réinvente son projet autour d'un management décentralisé

25 Novembre 2011, 19:34pm

Publié par FOcom Poste 06

Le groupe, qui réinvente son management, a mis en place divers outils favorisant la transmission de savoirs et la collaboration entre ses équipes.

Notre projet stratégique ‘‘2015 réinventons le courrier'' suppose que nous réinventions notre management » , explique Marie Llobères, directrice générale des opérations courrier à La Poste. Pourêtre une entreprise rentable et responsable, notre transformation se construit autour de 4 principes de management : l'écoute, la responsabilisation, la co-construction et l'initiative. » Le métier courrier de l'établissement réalise chaque année une enquête visant à mesurer la satisfaction des postiers. « Le taux de participation est élevé [environ 70 % des effectifs soit près de 93.000 postiers, NDLR] et les sujets identifiés grâce à l'enquête font l'objet de discussions entre les postiers et leurs managers, sur l'ensemble du territoire, pour construire des projets d'établissement, indique Marie Llobères. Par ailleurs, tout au long de l'année, nous communiquons sur notre stratégie et nos résultats. » Une transparence qui a pour but de responsabiliser tous les acteurs du courrier. « Cette responsabilisation passe par la professionnalisation, la formation et la montée en compétence. Nous avons créé une école des managers et une école des ventes. Tout ce que nous mettons en place a pour finalité d'améliorer la qualité de service aux clients et la vie au travail des postiers », souligne Marie Llobères.

La co-construction du projet stratégique est, quant à elle, élaborée avec le concours de tous les directeurs opérationnels. « Nous visons un management décentralisé pour faciliter le dialogue social : plusieurs centaines d'accords sociaux locaux sont signés chaque année », note Marie Llobères.

Sur la base du volontariat

Dernière valeur clef dans cette opération de métamorphose du management pour passer à l'ère du management responsable, l'initiative, qui passe par la construction de « réseaux intelligents et innovants », comme le réseau BIP (« bonnes idées et pratiques » suscitées auprès de tous les postiers) et le « réseau d'échanges réciproques de savoirs » (RERS), initiative pionnière en termes de partage et de collaboratif au sein de l'entreprise. En 2006, alors que La Poste s'ouvre à la concurrence et vit une période chahutée, Maryannick Van Den Abeele, chef de projet, propose de transposer, au courrier, le RERS existant depuis plusieurs dizaines d'années en milieu associatif. « Les objectifs étaient notamment de faire circuler les savoirs pour renforcer la professionnalisation des managers et d'évoluer vers une culture de la coopération », se souvient Maryannick Van Den Abeele.

Le RERS est ainsi mis en œuvre sur la base du volontariat, de l'autonomie et de la réciprocité. « Chacun est libre d'intégrer un RERS et de choisir sur quoi et avec qui échanger, dit-elle. Mais rechercher un savoir suppose aussi d'en offrir un. La mise en pratique de ces principes est génératrice de valorisation, de confiance et de responsabilisation. Le regard sur soi-même et sur les autres change, on prend conscience qu'on peut être utile aux autres et l'on sort de l'équation savoir = pouvoir. » Si le RERS s'appuie sur l'outil informatique, avec une plateforme où sont notamment recensées offres et demandes, le contact entre participants demeure essentiel, en particulier au sein des bourses d'échanges de savoirs.

De plus, les échanges se font toujours oralement, le plus souvent en face à face. Considérés comme des formations, ces échanges constituent non seulement des outils d'apprentissage, mais introduisent également de la transversalité (60 % des échanges ont lieu entre employés occupant des fonctions différentes) et, surtout, permettent de tisser du lien social et développer l'entraide et l'esprit d'équipe. Pour la responsable de ce projet, en plaçant l'humain au cœur de son dispositif, le RERS s'inscrit dans la responsabilité sociale de l'entreprise par l'accessibilité et la circulation des connaissances, par l'ouverture à autrui et la coopération des intelligences. Ayant montré l'intérêt qu'il présente, avec plus de 4.500 offres et demandes déposées sur le site, et plus de 2.500 échanges réalisés depuis 2006, le RERS du courrier pourrait essaimer dans les autres métiers de La Poste (colis, banque et enseigne) et gagner d'autres entreprises qui, entre elles, élargiraient le champ des échanges réciproques de savoirs...

JULIE LE BOLZER

Source: http://www.lesechos.fr/

Nb: hi hi qui c'est qui pense que dans ce projet on se masturbe intellectuellement ?!  Une petite aide: Ce projet est il positif? Porte il des idées nouvelles?! Où est-ce une simple vue de l'esprit assez malsaine?! La réponse semble évidente...

 

Voir les commentaires

La Poste: stress et blues à tous les étages

24 Novembre 2011, 22:26pm

Publié par FOcom Poste 06

Des vélos électriques distribués au compte-gouttes

Tout n'est pas réglé pour autant. Certains métiers sont toujours plus exposés que d'autres. C'est le cas notamment des facteurs. "Je travaille quelles que soient les conditions météo, six jours sur sept, jusqu'à parfois sept semaines d'affilée. Mon vélo est chargé en moyenne de 70-75 kilos de courrier et ma tournée atteint les 20 kilomètres. C'est très physique, vous savez", commente ce facteur de la région lyonnaise. "Si l'on tient compte des manipulations durant le tri et de la distribution du courrier, ce sont 2 tonnes de lettres et de paquets qui sont soulevées au cours de chaque tournée, constate le Pr Jean-Paul Kaufmant, désormais directeur du service de médecine préventive et de promotion de la santé à l'université de Picardie. Certes, La Poste investit dans du matériel, mais les vélos électriques restent insuffisants, et ils sont distribués au compte-gouttes, sans parler du problème d'autonomie des batteries, déchargées avant la fin de la tournée." D'ailleurs, les médecins de prévention de La Poste viennent d'interpeller formellement la direction sur ce manque de matériel, devenu majeur à leurs yeux.

Il ne faut pas croire pour autant que ces médecins s'enferment dans la contestation permanente. Ils savent reconnaître les initiatives constructives. Ce fut le cas par exemple en 2005, quand la direction du groupe a associé les médecins de prévention, ainsi que des ergonomes, à la conception de ses "bureaux du futur". Nouveau design, nouveau concept, et généralisation du travail debout pour les guichetiers. 1 500 de ces bureaux sont déjà ouverts au public, et les premiers retours sont encourageants. Plutôt que d'être collés à leurs guichets, les postiers se déplacent librement dans l'espace. L'accueil est donc plus personnalisé, la relation avec le client, moins conventionnelle. Résultat : moins d'agressions verbales, donc moins de stress. "C'est une réelle avancée", conclut cette postière.

Cela ne suffit pas toutefois à remédier à l'absence de repères, aux tensions, aux inquiétudes, qui s'expriment dans une entreprise en perpétuelle restructuration. Surtout quand les salariés ne savent pas à quelle sauce ils vont être mangés et quand le management n'assume pas toujours les réorganisations. "Il n'est pas rare, en cas de suppressions d'emplois, de refaire postuler les salariés sur leur propre poste de travail, en leur faisant passer des oraux comme à des débutants. C'est l'humiliation suprême, fulmine Jacques Dumans, secrétaire général de FO Communication. Sans parler de certaines unités opérationnelles, où 15 % des cadres n'ont pas d'affectation réelle ou sont en recherche de reclassement. Bref, placardisés."

Les ressources humaines n'ont pas échappé au dégraissage

Il faut donc apporter des repères aux salariés, les accompagner dans le changement, les aider s'ils sont en position de fragilité. Les ressources humaines devraient être aux avant-postes, mais cette fonction n'a pas échappé au dégraissage global, connaissant plusieurs vagues de restructurations au cours de ces dernières années. La plus récente date de juillet 2011, avec la mise en place, pour chaque métier (courrier, enseigne, colis, banque postale), de grandes plates-formes de RH et de gestion de la paie, les centres de services ressources humaines (CSRH). Ils remplacent les centres interdépendants de gestion administrative et de paie, des structures elles-mêmes modifiées à plusieurs reprises, entraînant à chaque fois des mouvements de personnel, des changements de management, des transferts de dossiers...

"Avec ces CSRH, La Poste reprend les mêmes recettes que France Télécom. C'est la fin de la réglementation RH commune à l'ensemble du groupe. Chaque métier dictera ses propres règles. ça a déjà commencé. Cela va nuire à la cohésion sociale", explique Maryline Daunis, coordinatrice nationale FO Communication. "Ajoutons la disparition d'agents RH locaux bien formés, qui, basés au sein des établissements de tri et de distribution, des grands bureaux de poste, ou dans chaque service transversal, tissaient des liens précieux avec les postiers pour mieux les conseiller et traiter leurs demandes. Ils servaient de ciment social", poursuit Florence Dérouard, administratrice SUD-PTT au Groupe La Poste. Résultat : "Les salariés devront passer par leur chef de service ou par leur responsable d'établissement, qui transmettra la demande au CSRH. Le lien est coupé. La Poste se déshumanise", conclut Philippe Biard, gestionnaire RH dans un CSRH courrier. Une analyse bien sûr contestée par Alain Raguenaud, directeur du projet CSRH (lire ci-contre).

Loin de tels débats, pragmatiques ou résignés, certains postiers ont déjà recours au système D. Comme le souligne ce cadre trentenaire : "Pour moi, les gens des RH sont devenus des spectateurs et ne sont plus acteurs. Si je veux évoluer au sein de ce groupe, je dois me débrouiller tout seul, pratiquer le bouche-à-oreille." Encore faut-il avoir le bon réseau, et, surtout, ne pas être en situation de fragilité.

Par Marc Michaux - publié le 24/11/2011

Source: http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/

Voir les commentaires

FO: 2ème organisation syndicale à ColiPoste...

23 Novembre 2011, 11:01am

Publié par FOcom Poste 06

Avec une progression de 7,11%par rapport aux dernières élections professionnelles de 2007, Force Ouvrière passe de la 3e à la 2e place !

Par leur vote, les agents de ColiPoste ont montré clairement leur attachement aux valeurs de FO et à son positionnement constructif dans le paysage syndical :

- Ni contestation systématique et donc stérile,

- Ni accompagnement aveugle des décisions de la Direction,

- Ni signature automatique des accords...

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>