Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FOcom Poste 06

Actualité : La fin du "monopole" syndical ?!

2 Décembre 2016, 10:52am

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

Côté CADRES – La négociation annuelle obligatoire (NAO) sur la rémunération arrive bientôt…

30 Novembre 2016, 19:11pm

Publié par FOcom Poste 06

Certains cadres n’auront pas besoin d’être défendus…

Voir les commentaires

Facteurs en souffrance : Pour FO Com, l’urgence est de combler les postes vacants.

25 Novembre 2016, 18:25pm

Publié par FOcom Poste 06

La Poste a présenté ses propositions sur les conditions de travail des facteurs et de leurs encadrants lundi 21 novembre. Pour FO, elles sont « largement insuffisantes ».

La Poste a supprimé 3 000 à 5 000 postes de facteurs par an depuis 2005. Motif invoqué : la baisse du volume du courrier. Mais, en réalité les agents subissent une totale inadéquation entre les effectifs et la charge de travail réelle.

Confrontée depuis plusieurs mois à une multiplication des conflits dans les bureaux de poste, allant de plus en plus souvent jusqu'à la grève, et à une médiatisation de la souffrance au travail des facteurs après plusieurs cas de suicides,la direction a accepté le 26 octobre dernier de suspendre les réorganisations de services en cours jusqu'à la fin de la négociation sur les conditions de travail des facteurs et de leurs encadrants, à savoir le 14 décembre. Elle a ainsi répondu à une demande de l’ensemble des organisations syndicales.

Pour FO, les propositions de la direction sont « largement insuffisantes »

En revanche les premières propositions remises lundi par la direction aux organisations syndicales sont largement insuffisantes, estime FOCom.

Dans l’immédiat, la « priorité des priorités est de combler par des emplois pérennes les postes laissés vacants (notamment après des départs en retraite non remplacés ndlr) et d’équilibrer la force de travail avec la charge de travail réelle », explique Martine Buty, chargée du secteur courrier à la fédération FOCom. Cela, souligne-t-elle, « exige d’étudier la charge de travail de manière honnête, c’est-à-dire, tournée par tournée ».

La direction évoque la possibilité d’un millier d’embauches pour remplacer les postes laissés vacants. « C’est un pansement sur une jambe de bois », dénonce la fédération FO, rappelant que cela ne ferait au final que dix embauches par département en moyenne. Des embauches dont, de surcroît, la direction ne précise pas sous quel type de contrats elle compte les concrétiser.

Au-delà du comblement des postes vacants que FO réclame en urgence, il restera à négocier une véritable reconnaissance du travail des facteurs et de leurs encadrants de proximité, par une valorisation professionnelle, ce qui passe aussi par la rémunération. Et de ce point de vue, « les premières propositions de la direction ne répondent pas non plus aux attentes des agents », indique Martine Buty.

La coupure méridienne, un moins pour le facteur et l’usager

Par exemple, La Poste propose de créer une nouvelle fonction, celle de « facteur polyvalent ». Or celle-ci existe déjà en réalité. Il s’agit du facteur rouleur qui remplace les absents sur un site. Cela ne serait qu’un changement de dénomination. Pour FO, la seule façon de professionnaliser cette fonction de remplacement est de lui accorder un niveau de classification supérieur, avec la rémunération correspondante.

Autre pierre d’achoppement : la coupure méridienne, déjà en application dans beaucoup d’endroits mais que que la direction voudrait imposer à tous les facteurs. Ceux-ci voient pour la plupart d’un très mauvais œil cette réorganisation de leurs temps de travail qui provoquerait un chamboulement de leur vie de famille et un manque à gagner financier pour beaucoup, dans la mesure où ils devraient désormais se restaurer à l’extérieur de chez eux, en particulier lorsqu’ils travaillent en zone rurale où La Poste ne dispose pas de cantines.

Enfin du point de vue de la qualité du service rendu, beaucoup d’usagers doivent s’attendre à ne recevoir leur courrier qu’en fin de journée, ce qui peut être pour le moins gênant, en particulier pour les abonnés à la presse quotidienne.

« Nous allons tirer tout ce que nous pourrons de cette négociation »

Mais si d’autres organisations syndicales (CGT, Sud et UNSA) ont quitté la table des négociations, la fédération FOCom a refusé « d’abandonner les agents à leur sort ». Il faut considérer les propositions de la direction comme une base de discussion explique Martine Buty, ajoutant : « nous voulons des mesures immédiates pour atténuer dans un premier temps la souffrance actuelle, et ce n’est pas en quittant la table de négociations qu’on va y arriver ». Le secrétaire général de FOCom, Philippe Charry, résume : « nous allons tirer tout ce que nous pourrons de cette négociation ».

Voir les commentaires

Communiqué n°86

24 Novembre 2016, 23:59pm

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

Communiqué N°85

24 Novembre 2016, 23:57pm

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

Fillon source d'inquiétude !

24 Novembre 2016, 23:24pm

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

Décès du camarade Henri Kaiser

24 Novembre 2016, 19:57pm

Publié par FOcom Poste 06

Voir les commentaires

Calcul de la GIPA au titre de 2015 (arrêté du 04/02/2015)

19 Février 2015, 09:34am

Publié par FOcom Poste 06

Calcul de la GIPA au titre de 2015 (arrêté du 04/02/15)
Le Journal officiel du 13 février 2015, publie l’arrêté du 4 février 2015. Cet arrêté fixe les éléments à prendre en compte pour le calcul de l’Indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) au titre de l’année 2015.
Rappel : ce dispositif de garantie individuelle du pouvoir d'achat (GIPA) a été mis en place par le décret du 6 juin 2008 modifié. Le décret n° 2015-54 du 23 janvier 2015, l’a reconduit ce...tte année. La GIPA s'applique aux fonctionnaires des trois fonctions publiques. Certains agents non titulaires employés de manière continue sont également concernés.
Cette indemnité est censée compenser une perte de pouvoir d'achat sur une période de référence de 4 ans. Face à ce dispositif, FO revendique l’augmentation de 8% de la valeur du point d’indice et l’attribution de 50 points indiciaires pour tous les échelons.
Le versement de la GIPA en 2015, prendra en considération la période de référence fixée du 31 décembre 2010 au 31 décembre 2014 :
- Taux de l’inflation : + 5,16% ;
- Valeur moyenne du point en 2010 : 55,4253 euros ;
- Valeur moyenne du point en 2014 : 55,5635 euros.
En outre, en 2015, la GIPA ne pourra être versée qu’aux agents des catégories A (détenant un grade dont l’indice sommital est inférieur ou égal à la hors échelle B), B et C qui ont atteint depuis quatre ans l’indice le plus élevé de leur corps ou cadre d’emplois, ou l’indice le plus élevé du premier grade ou d’un grade intermédiaire de leur corps ou cadre d’emplois, pour la période du 31 décembre 2010 au 31 décembre 2014.
Comment se calcul la GIPA ?
La formule du mécanisme est la suivante :
GIPA = (Traitement Indiciaire Brut -TBI- de l’année de début de la période de référence (2010) x (1 + inflation) – (Traitement Indiciaire Brut de l’année de fin de la période de référence (2014)
GIPA 2015 = (Indice Majoré au 31/12/2010 x 55, 4253) x (1+0,0516) – (Indice Majoré au 31/12/2014 x 55,5635)
L’inflation prise en compte pour le calcul est l’inflation moyenne sur la période de référence exprimée en pourcentage.

Le TIB de l’année pris en compte correspond à l’indice majoré détenu au 31 décembre de chacune des deux années bornant la période de référence, multiplié par la valeur de la moyenne annuelle du point pour chacune de ces deux années.

Voir les commentaires

FO a résisté, FO a obtenu !

15 Février 2015, 09:18am

Publié par FOcom Poste 06

En refusant de signer en septembre, FO a empêché la création des bassins de vie et des bassins d’emploi.

En signant aujourd’hui deux accords sur trois,  FO fait progresser le pouvoir d’achat sans compromission!

 

[Télécharger] 

Voir les commentaires

Direction Service Client : Infos CHSCT DSC de janvier 2015

15 Février 2015, 09:00am

Publié par FOcom Poste 06

La DSC a bien des projets et nous ne pouvons que nous en réjouir.

La DSC ne pourra pas continuer à faire du gain de productivité sur les conseillers sans qu’il n’y ait de conséquence sur la santé !

Il faut aujourd’hui plus d’emplois, plus d’activités “off  line”, plus d’autonomie.

 

[Télécharger

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>